Appel à projets numériques

Développer des compétences de programmation informatique et de production numérique

Cinq projets sélectionnés sur le volet « acquisition de compétences de programmation informatique et de production numérique », dans le cadre de l'appel à projets « culture de l'innovation et de l'entrepreneuriat » du programme du Fonds national d'innovation (FNI). Plus deux autres projets à signaler, l'un sélectionné sur le volet « entrepreneuriat » de l'appel, l'autre soutenu via la Commission multimédia du MENESR.

Les objectifs de l'appel à projets

L'appel à projets cible les jeunes de tout niveau scolaire et de tout niveau social et culturel pour développer l'esprit d'initiative en même temps que de nouvelles connaissances et compétences. L'un de ses volets vise à compléter les réflexions sur l'intégration du numérique à l'École (apprentissage de l'utilisation des outils et ressources numériques, usage des réseaux sociaux, pratiques collaboratives...) et à concourir à l'éducation aux médias et à l'information. Il invite les acteurs et/ou consortiums à développer chez les jeunes une première approche de la maîtrise des langages de l'informatique, de la production et de la diffusion de contenus numériques dans la mesure où :

  • les activités autour de la programmation permettent de concevoir et produire de petites applications, de procéder par tests et corrections successives, d'aborder des modes de résolution de problèmes en favorisant des postures d'acteurs et pas seulement d'utilisateurs ;
  • il s'agit de donner à réaliser des projets numériques, à les partager et à les diffuser dans l'école et hors de l'école ;
  • il s'agit de faciliter une meilleure compréhension de concepts scientifiques abstraits par des activités traduisant de manière concrète ces concepts et favorisant la persévérance scolaire d'élèves en difficulté qui se révéleraient doués en la matière ;
  • cette approche peut favoriser la découverte d'un domaine professionnel peu connu des élèves et offrant des perspectives très favorables y compris dans l'entrepreneuriat.

Les résultats et le lancement des projets

Annoncés en juillet dernier, les lauréats ont présenté au MENESR, au CGI et à la CDC la structuration de leurs projets le 22 septembre dernier, et ont répondu aux recommandations du jury sur l'articulation de leurs actions. Ces projets se structurent autour de partenariats avec des établissements scolaires, des universités, des associations, des entreprises et des collectivités territoriales réparties sur le territoire national. Leur contenu et les territoires sur lesquels les lauréats sont appelés à agir, y compris en milieu rural, devraient permettre de tendre vers une équité territoriale lors de l'essaimage.

L'inscription du code informatique dans les projets de programmes des cycles 2, 3 et 4 induit de proposer un contexte favorable à la prise en compte de cet enseignement tant par la formation des enseignants que par la mise à disposition de ressources dédiées. Cette nécessité s'exprime particulièrement dans le premier degré, où seuls quelques précurseurs ont déjà engagé des projets d'enseignement en ce sens. Au collège, il s'agit prioritairement de donner aux enseignants de mathématiques et de technologie les moyens de conduire cet enseignement. L'articulation entre le temps scolaire et le hors-temps scolaire doit être encouragé afin d'assurer la continuité dans le développement de compétences spécifiques.

Quatre projets soutenus à hauteur de 6,1 millions d'euros.

  • Class'Code (nom initialMaaison) consiste à fédérer les acteurs et former des intervenants, grâce à une plate-forme d'apprentissage diffusant un contenu du type "MOOC" tutoré. Il engage à maîtriser la pensée informatique pour la transmettre (chef de file : Inria - site : https://classcode.fr/).
  • D-Clics numériques (nom initial Déclics du numérique) est un projet d'éducation active auprès d'enfants de 8 à 14 ans, proposant également des formations courtes adaptées aux enseignants et aux animateurs des collectivités et des associations gestionnaires de structures de loisirs périscolaires, ainsi que des actions d'accompagnement et de diffusion des outils, en particulier dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires (Chef de file : Ligue de l'Enseignement - site : http://d-clicsnumeriques.org/).
  • École du code (nom initial Code-Décode) vise à initier et sensibiliser les enfants de primaire (dans un cadre périscolaire) et du collège (dans le cadre scolaire) à la programmation, la littératie numérique et la culture code (Chef de file : Bibliothèque sans frontière - site : http://www.code-decode.net/)
  • Innov'Educ entend développer un réseau d'écoles numériques innovantes ancrées dans leurs territoires et reliées ensemble grâce à une plateforme pédagogique interne inspirée des Moocs pour former des jeunes adultes décrocheurs, des scolaires et des enseignants ( chef de file Innov'Educ - site http://innoveduc.fr/).

La plupart mettent l'accent sur la conception de formations et ressources éducatives libres pour adultes, déployées par le biais de MOOC (Class'Code) et/ou en présentiel (D-Clics numériques, Innov'Educ). École du code se distingue par le fait qu'il propose principalement le développement de ressources à destination des 7-14 ans, et repose sur un modèle mixte libre et propriétaire.

La durée des développements oscille entre les projets de 3 ans à 5 ans (D-Clics numériques / École du code ). La mise en œuvre des premières formations constitue un développement prioritaire avec les premiers éléments dès la rentrée scolaire 2016 (Class'Code en particulier)

Capprio veut donner des pouvoirs, des compétences, aussi bien dans le domaine du code informatique que du développement de l'esprit entrepreneurial, à ceux qui en ont le plus besoins : les zones prioritaires, les zones rurales en manque d'attractivité économique , et tous les publics sous représentés dans les deux domaines visés. Il comprend, entre autres choses, l'animation d'ateliers périscolaires à destination des collégiens et des lycéens, la création et la diffusion d'une offre de MOOCs permettant l'apprentissage de l'informatique et du code, y compris en terme de littératie numérique dans une approche projet lié à l'entrepreneuriat (Chef de file Simplon.Co - site à venir).

A signaler un projet lauréat en Commission multimédia (MENESR -DNE)
Déclick propose le développement d'une plateforme proposant des contenus interactifs pour accompagner les enseignants dans le traitement de la programmation informatique et la construction des notions algorithmie dès la rentrée 2016, en lien avec les projets de programmes cycle 3 et cycle 4 (Chef de file association Colombbus - projet soutenu à hauteur de 70 K euros - site http://www.declick.org/ ) - partenariat avec France IOI, en charge du concours Castor, mais aussi avec les autres porteurs de projets pour favoriser les complémentarités et garantir la diffusion la plus large possible de la culture numérique.

Mis à jour le 07 mars 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent