Union européenne et politique éducative

Présidence italienne du conseil de l'UE

Europe et international

De juillet à décembre 2014, l'Union européenne a été présidée par l'Italie. Succédant à la Présidence grecque, la Présidence italienne a ouvert le programme commun d'un nouveau triplet (T6) qui s'est poursuivi avec la Présidence lettone (1er semestre 2015) et s'achèvera avec la Présidence luxembourgeoise (2nd semestre 2015).

Les priorités éducatives

Les quatre principaux objectifs dans le secteur de l'éducation et de la formation étaient :

  • la révision du cadre stratégique européen "Éducation et Formation 2020" ;
  • la mobilité et l'internationalisation à tous les niveaux d'éducation et de formation ;
  • l'efficience de l'investissement dans l'éducation ;
  • l'enseignement numérique et les ressources en ligne.

Le texte adopté

  • Conclusions du Conseil sur l'éducation et la formation à l'esprit d'entreprise

Calendrier

Une réunion ministérielle

12 décembre, Bruxelles : Conseil éducation

Il fut consacré à l'adoption du texte unique de conclusions sur l'entrepreneuriat pour l'éducation (cf. supra) ainsi qu'à un débat politique sur ce même thème qui se situait dans le contexte de la révision à mi-parcours de la "Stratégie Europe 2020" et du "Cadre stratégique Éducation et Formation 2020".

Quatre événements et conférences thématiques

26 septembre, Florence

Journée européenne des langues ;

27 octobre, Bruxelles

Sommet sur le numérique et les ressources libres en ligne en présence des ministres en charge de l'éducation ;

18-19 novembre, Trente

Conférence sur l'enseignement doctoral et le renforcement du statut des jeunes chercheurs ;

20-21 novembre, Padoue

Forum sur le doctorat européen.

Pour en savoir plus sur  la présidence italienne du conseil de l'UE

 

 

Mis à jour le 22 juillet 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent