Infothèque - cycle 3

L'apprentissage de la lecture, ouvrages institutionnels et scientifiques

De 1996 à 2011, les membres du comité scientifique de l'Observatoire national de la lecture (ONL) ont produit des ouvrages collectifs sur la question de la lecture et de son apprentissage. Ces publications ont deux statuts : institutionnel pour les rapports au ministre, et scientifique pour les écrits de consensus, les revues de questions, les actes des Journées de l'ONL.

L'ONL, organe consultatif auprès du ministre de l'Education nationale, a été créé en 1996 par décret et supprimé en 2011.
Le conseil scientifique de l'ONL était composé de chercheurs, de spécialistes, d'enseignants et inspecteurs, de personnes qualifiées, de représentants d'associations, de syndicats, d'inspecteurs généraux et de personnels de la DGESCO. Les travaux et publications sont encore considérés comme des références sur la question de l'apprentissage de la lecture dans les premier et le second degrés.
Il faut néanmoins les lire comme des références liées à une évolution de la connaissance et de la réflexion dans le contexte des années 1996 à 2011.

Les ouvrages institutionnels

La question de l'apprentissage initial

Apprendre à lire, au cycle 2 (1998) expose les compétences majeures que l'enfant doit maîtriser pour entrer dans la lecture. Il insiste sur la nécessité d'associer en classe la maîtrise du décodage grapho-phonologique à un travail sur la construction du sens. Il présente en détail les phases de l'identification des mots, activité cognitive spécifique capitale et complexe, qui est aussi la cause principale des difficultés pour certains élèves. L'ouvrage évoque également les questions de la motivation pour l'apprentissage et du handicap dyslexique. Il propose 17 recommandations pour favoriser la pratique de l'apprentissage de la lecture.

Maîtriser la lecture, au cycle 3 (2000) explique comment engager, dans des conditions favorables, l'apprentissage de la compréhension des textes dans leur diversité. Le lecteur tâtonnant doit avancer vers l'automatisation du décodage afin de devenir autonome en lecture mais il doit également devenir polyvalent. Lire est un processus dynamique qui nécessite le traitement simultané de plusieurs dimensions impliquées dans la construction de l'interprétation des textes : extension et exploitation du lexique, de la syntaxe et de l'organisation rhétorique. Chacune de ces dimensions doit à la fois faire l'objet d'un enseignement spécifique et être intégré à l'activité de lecture. Les lecteurs apprentis doivent être formés à des stratégies d'auto-évaluation des difficultés rencontrées, pour réguler le déroulement de la compréhension. L'ouvrage propose 6 recommandations pour orienter l'enseignement de la lecture, et insiste sur la qualité de la relation école/famille pour accompagner l'apprentissage.

L'étude des outils d'accompagnement de l'enseignement de la lecture

Le manuel de lecture au CP (2003) est un ouvrage de référence destiné aux formateurs et enseignants du cours préparatoire, afin de les aider à mieux choisir un nouvel outil ou mieux utiliser les manuels de lecture dont ils disposent. Il rassemble une grille d'analyse très complète, appliquée à titre d'exemples à des manuels très présents dans les classes dans les années 2000.

L'enseignement de la lecture et l'observation des manuels de lecture du CP (Rapport de l'ONL au ministre, mars 2007) est un document destiné au ministre mais également à une application par des personnels enseignants et cadres de la formation. Il présente d'abord un cadre de référence pour l'apprentissage de la lecture au cycle 2 (grande section de maternelle au CE1, en 2007). Il est suivi d'un guide d'observation simplifié des manuels de lecture au cours préparatoire, et d'un texte d'information à destination des parents dont l'enfant entre au CP (à distribuer par l'enseignant lors d'une réunion enseignant/parents de début d'année, et pouvant servir de base à une présentation de l'apprentissage de la lecture).

Analyse de manuels de lecture au CP (2011) est destiné aux formateurs et enseignants de cycle 2. Ce document complète et simplifie le travail de fond réalisé dans l'ouvrage paru en 2003. Il propose une grille d'analyse améliorée et simplifiée, ainsi qu'une étude d'autres manuels publiés après 2003.

Lecture et technologies numériques (2006) est un ouvrage destiné aux professeurs du primaire, mais aussi aux formateurs et aux publics intéressés par un état des lieux sur les connaissances concernant la lecture sur écran appliquée à l'enseignement. L'ouvrage présente, par ailleurs, une grille d'analyse pédagogique et ergonomique des didacticiels d'apprentissage de la lecture. Cette grille est appliquée à plusieurs logiciels disponibles au moment de sa publication.

Les contributions scientifiques

L'apprentissage de la langue dans la continuité

La lecture au début du collège (2007)  réunit des contributions des membres de l'ONL portant plus particulièrement sur la place et l'apprentissage de la lecture et de l'écriture dans les diverses disciplines au début du collège. L'accent est mis sur l'importance de l'enseignement du vocabulaire, du développement de stratégies d'écriture, et d'une posture « d'artisan écrivain », ainsi que sur la place de l'écrit dans le cadre du cours, dans la perspective d'un enseignement inter-degré.

L'évolution de l'enseignement de la lecture depuis 10 ans (2004) est une synthèse sur les grandes articulations de l'apprentissage de la lecture et l'évolution de son enseignement et propose une réflexion sur l'impact des travaux de l'ONL.

Continuité de l'apprentissage de la lecture : du CM2 au collège (2003) est une réflexion sur les enjeux, les difficultés et les interrogations soulevées par l'enseignement continué de la lecture à l'entrée au collège au moment de la première application d'un plan de prévention de l'illettrisme engagé par le ministre Luc Ferry. L'étude pose la problématique de l'enseignement de la langue à travers les diverses disciplines, notamment les sciences. Elle repositionne également la place des pratiques de la littérature de jeunesse dans la classe, à travers les programmes.

La lecture de 8 à 11 ans (2001) est une étude de l'apprentissage des stratégies de compréhension en lecture au cycle 3 auprès des élèves les plus fragiles, sans écarter la question de la lecture autonome, elle explore l'évaluation des compétences de lecture de divers points de vue (institutionnel DGESCO/DEPP, terrain, spécialistes) et présente des dispositifs ou des pistes concrètes de travail.

La lecture dans les trois cycles du primaire (2000) rappelle précisément les priorités de l'apprentissage dans chacun des cycles du primaire, sous forme de communications et de débats (il s'agit des cycles tels que définis dans la loi d'orientation de 1991).

Lire la littérature de jeunesse : les aspects culturels de l'écrit

Livres et apprentissages à l'école (2003)  propose des repères pour l'exploitation raisonnée de la littérature de jeunesse en classe.

La question de la formation

Nouveaux regards sur la lecture (2004) est destiné aux professeurs des écoles et aux étudiants en formation initiale. Il rassemble les points de vue des spécialistes, membres de l'ONL, et les apports de différentes disciplines sur la question de la lecture et de son apprentissage. Il permet de réfléchir et de porter de « nouveaux regards » sur l'enseignement, la pratique et l'évaluation de la lecture/écriture, ainsi que sur les programmes de 2002.

La formation à l'apprentissage de la lecture (2002) constitue un ensemble de pistes de réflexion sur la formation des enseignants à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture dans les Instituts universitaires de formation des maîtres remplacés par les ESPE instaurées par la loi du 8 juillet 2013.

Enseigner la langue : orthographe et grammaire (2006) propose une synthèse des connaissances et réflexions sur l'apprentissage et la mise en œuvre de l'enseignement de deux champs disciplinaires étroitement liés à la lecture et à la production de l'écrit : l'orthographe et la grammaire.

Les troubles de l'apprentissage de la lecture (2005) présente un état des connaissances sur la dyslexie,  le repérage de ce handicap et la prise en charge des enfants.

Mis à jour le 27 juin 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent