Union européenne et politique éducative

Présidence du conseil de l'Union européenne : la Lettonie

Europe et international

De janvier à juin 2015, l'Union européenne a été présidée par la Lettonie. Après avoir succédé à la Présidence italienne, la Présidence lettone se poursuit avec la Présidence luxembourgeoise (2nd semestre 2015).

Les priorités éducatives

Dans le cadre de ses trois grandes orientations politiques (accroître la compétitivité et la capacité entrepreneuriale pour créer des emplois, saisir les opportunités du numérique pour stimuler la croissance intelligente, durable et inclusive, renforcer le rôle de l'Union à l'échelle mondiale), la Présidence lettone s'est fixé les deux priorités principales suivantes dans le domaine de l'éducation et de la formation:

  • la révision à mi-parcours du « Cadre stratégique européen - Education et Formation 2020 » et la préparation du « Rapport conjoint 2015 » ;
  • le renforcement du rôle clé de l'éducation et de la formation dans la croissance et le bien-être (promouvoir la créativité, l'innovation et les compétences numériques dès la petite enfance et l'enseignement primaire ; renforcer la coopération dans l'enseignement et la formation professionnels ; développer l'internationalisation de l'enseignement supérieur).

Le texte adopté

  • Conclusions du Conseil sur le rôle de l'éducation des jeunes enfants et de l'enseignement primaire pour ce qui est de favoriser la créativité, l'innovation et la compétence numérique

Déclaration sur la promotion de l'éducation à la citoyenneté et aux valeurs communes de liberté, de tolérance et de non-discrimination

Suite aux attaques terroristes qui ont frappé la France et le Danemark au début de l'année 2015, a été organisée une réunion des ministres européens de l'Éducation pour échanger sur les actions à entreprendre afin d'améliorer la transmission par l'École des valeurs fondamentales au cœur de l'Union européenne.
Cette réunion a donné lieu à des échanges sur les bonnes pratiques de transmission des valeurs citoyennes dans les 28 systèmes éducatifs européens. Une déclaration réaffirmant les principes fondateurs de l'éducation à travers l'Europe (Déclaration de Paris du 17 mars 2015) a également été adoptée.

Calendrier

Une réunion ministérielle

18 mai, Bruxelles : Conseil éducation

Il fut consacré à l'adoption du texte de conclusions sur le rôle de l'éducation de la petite enfance et de l'enseignement primaire dans la promotion de la créativité, de l'innovation et des compétences numériques, ainsi qu'à un débat d'orientation politique sur le thème de la transparence et de la reconnaissance des compétences et des qualifications comme vecteur de mobilité et d'employabilité.
Enfin, un déjeuner-débat ministériel a permis d'échanger sur l'accessibilité de l'éducation et l'efficacité des investissements éducatifs.

Quatre événements et conférences thématiques

20-21 avril, Riga 

Réunion des Directeurs généraux de l'enseignement et de la formation professionnels ;

27-28 avril, Riga

5ème réunion ministérielle de l'ASEM (Dialogue Asie-Europe)

5-6 mai, Riga

Réunion des Directeurs généraux de l'enseignement scolaire.

 

Mis à jour le 22 juillet 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent