L'école primaire et la refondation

Les activités pédagogiques complémentaires

La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la république de juillet 2013 donne la priorité à l'école primaire.  Les activités pédagogiques complémentaires s'inscrivent dans l'ensemble des mesures qui doivent contribuer à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et à la réussite de tous les élèves, en donnant à chacun la possibilité de maîtriser les savoirs fondamentaux et de s'épanouir socialement et personnellement.

Textes de référence

Organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires et des activités pédagogiques complémentaires

A consulter

Repères pour mettre en oeuvre "les activités pédagogiques complémentaires"
MEN-DGESCO, octobre 2013

Ce document propose un ensemble de repères, de propositions et de pistes de réflexion à l'attention des personnels d'encadrement, des formateurs et des équipes pédagogiques. Il attire l'attention de chacun sur les principes de mise en oeuvre et les points de vigilance à prendre en compte lors de l'élaboration, la conduite, le suivi et la régulation des APC.

Repères pour mettre en oeuvre "les activités pédagogiques complémentaires"

Le présent document a vocation à évoluer et à être progressivement enrichi par la mise à disposition de nouvelles ressources pédagogiques.

La place des APC dans la réforme de l'organisation du temps scolaire

Instaurées dans le cadre de la réforme de l'organisation de la journée et de la semaine scolaires dans le premier degré, les APC font partie des obligations de service des professeurs qui les organisent et les mettent en œuvre dans toutes les écoles.

Les APC ne relèvent pas du temps d'enseignement obligatoire pour les élèves mais s'ajoutent aux 24 heures hebdomadaires d'enseignement dues à tous et nécessitent l'accord des parents concernés.

Leur organisation prend en compte l'offre péri-éducative existante, le cas échéant dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT).

Un large champ d'action pédagogique

Les APC offrent un large champ d'action pédagogique et permettent d'apporter aux élèves un accompagnement différencié, adapté à leurs besoins, pour susciter ou renforcer le plaisir d'apprendre.

Les enseignants peuvent aider les élèves lorsqu'ils rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages, les accompagner dans leur travail personnel ou leur proposer une activité prévue dans le cadre du projet d'école.

Tous les élèves peuvent être concernés par les activités pédagogiques complémentaires, à un moment ou un autre de l'année scolaire, selon les besoins identifiés par les enseignants.

Bibliographie et ressources complémentaires

  • Jurado M., Pratiques d'écriture au cycle 3
    Éditions CRDP de l'académie de Versailles, 2009
  • Cellier H., Pourtier P., Réussite éducative : une expérience sociale à Romans-sur-Isère
    Paris, l'Harmattan, 2013
  • Schneuwly B., Thévenez-Christent T., Analyse des objets enseignés ; le cas du français
    De Boeck, 2006
  • Félix R., collectif de 11 enseignants, Tous peuvent réussir : partir des élèves dont on n'attend rien
    Lyon, 2012

A consulter, télécharger :


La langue orale travaillée dans les activités pédagogiques complémentaires à l'école maternelle

Proposé par la D.S.D.E.N de Haute Garonne et l'ESPÉ de l'université de Toulouse II Le Mirail, sous la direction de Michel Grandaty.

M. Grandaty, professeur des Universités en sciences du langage et didacticien du français, propose un ensemble de tableaux d'observables et de ressources vidéo pour aider à la mise en œuvre d'un enseignement de l'oral structuré et progressif.
Accéder aux ressources

Mis à jour le 16 juin 2014
Partager cet article
fermer suivant précédent