Formation professionnelle initiale

Concours de recrutement

Les formations aux concours de recrutement des métiers du professorat et de l'éducation s'inscrivent dans le cursus de professionnalisation progressive. Ces concours sont ouverts en priorité aux étudiants inscrits en première année de master. Peuvent également s'y présenter les étudiants en deuxième année de master et toute personne titulaire d'un diplôme de master ou équivalent.

Dispositions générales

Les personnels d'enseignants et d'éducation relèvent de la Fonction publique d'État. C'est par voie de concours, organisés chaque année, que l'éducation nationale recrute les enseignants et personnels d'éducation et les fait accéder au statut de fonctionnaires stagiaires puis titulaires. 

Le cadre national des formations dispensées au sein des masters MEEF (métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) est fixé par l'arrêté du 27 août 2013, en application de l'article L. 625-1 du code de l'Éducation.

La publication des modalités d'épreuves des concours rénovés représente une étape majeure dans la professionnalisation de la formation des enseignants, composante essentielle de la refondation de l'école de la République.

Préparer un concours en ESPE

Les ESPE préparent aux concours de recrutement. Ces formations professionnalisantes sont intégrées au cursus des masters MEEF. Prioritairement destinées aux étudiants inscrits en première année de master, elles sont également ouvertes aux étudiants en deuxième année de master et aux titulaires d'un master ou d'un diplôme équivalent, candidat à un concours de l'enseignement de l'éducation nationale.

Des concours placés à la fin de la première année de master

Les concours ont lieu à la fin de la première année de master. Pour les étudiants admis, la deuxième année de master inclut un temps de formation par alternance : une partie s'effectue en stage en responsabilité devant les élèves dans une école ou un établissement scolaire, équivalent à un mi-temps de service d'enseignement. Ces étudiants ont alors le statut de fonctionnaires stagiaires.

Fonctionnaires stagiaires

Modalités de nomination et d'affectation des lauréats des concours

Les lauréats des concours et des examens professionnalisés du second degré public participent aux opérations d'affectation des stagiaires à la rentrée, à l'exception des lauréats déjà titulaires d'un autre corps de l'enseignement public de l'éducation nationale (1er et 2nd degrés).

Évaluation en vue de la titularisation

La formation en alternance des fonctionnaires stagiaires

Le fonctionnaire stagiaire est guidé, durant son stage en alternance, par un tuteur universitaire et un tuteur de terrain (tutorat mixte), dans le cadre du référentiel de compétences professionnelles. Il bénéficie de l'accompagnement pédagogique d'un enseignant, enseignant-chercheur ou chercheur pour conduire sa recherche et réaliser son mémoire de master, qui prend appui sur la période d'alternance de la formation.

Cadre réglementaire de stage, d'évaluation et de titularisation 

Pour les fonctionnaires stagiaires, les modalités de stage, d'évaluation et de titularisation sont fixées par les arrêtés du 22 août 2014 :

Une note de service précise les modalités d'évaluation et de titularisation des fonctionnaires stagiaires recrutés par concours à partir de l'année 2014-2015.

Les maîtres contractuels et agréés à titre provisoire des établissements d'enseignement privés sous contrat bénéficient des mêmes modalités d'accomplissement et d'évaluation de leur période probatoire que celles applicables aux personnels stagiaires de l'enseignement public, sous réserve des dispositions particulières prévues. Ces modalités sont précisées par l'arrêté du 22 décembre 2014 (BO du du 12.2.2015) :

Mis à jour le 07 octobre 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent