Archives des Journées de l'innovation

Les Journées de l'innovation 2013

27 et 28 mars 2013

Enseignants, chefs d'établissement, directeurs, formateurs... vous souhaitez faire connaître votre action ? Participez aux Journées de l'innovation les 27 et 28 mars.

"Innover pour refonder"

La loi d'orientation définit les grandes priorités pour les prochaines années. Réseau et équipes de l'innovation ont un rôle à jouer dans la mise en œuvre de la Refondation de l'Ecole : repérer les bonnes pratiques déjà inscrites dans les priorités, les valoriser en permettant rencontres échanges et mise en réseau entre différentes catégories d'acteurs, accompagner les personnels dans leur développement professionnel continu, et pour cela étayer les pratiques par la recherche, tout cela participe d'une dynamique de changement.

Les Journées... pour qui ?

Les Journées nationales de l'innovation rassembleront près de 700 personnels de l'éducation pendant deux jours ; elles réuniront les membres des corps intermédiaires (inspections, formateurs, chefs d'établissement, directeurs, etc.), mais également de nombreuses équipes des premier et second degrés sélectionnées pour l'avancée remarquable de leur action et de leur réflexion sur les grandes priorités de la refondation.
Ces journées sont une occasion de mobiliser chercheurs, professionnels de l'éducation et de la formation, partenaires de l'éducation et faire se croiser leurs expertises autour des thématiques de la Refondation.

La sélection de 32 équipes sur les 467 candidates s'est achevée : ces équipes présenteront leurs dispositifs et leurs résultats dans le cadre des "laboratoires d'analyse" ou des "espaces d'innovation".

Suivez l'actualité de l'innovation sur TWITTER, balise #eduinov et sur le groupe dédié sur RESPIRE.

Le programme prévisionnel 

Découvrez le programme des Journées de l'innovation.

Consolider les apprentissages fondamentaux et permettre la réussite de tous : la maternelle pour les moins de trois ans

Les apprentissages commencent très tôt et, dès les premières années, les difficultés sociales peuvent influer fortement sur les parcours scolaires. À quelles conditions scolariser des enfants de moins de trois ans influe sur la qualité des apprentissages et augmente les chances de meilleure réussite pour la suite du parcours scolaire ?

Consolider les apprentissages fondamentaux et permettre la réussite de tous : «Plus de maîtres que de classes»

À l'issue des derniers résultats des enquêtes internationales sur la littératie et la numératie, l'École en France doit réinterroger les pratiques pédagogiques dans le premier degré afin de mieux prendre en compte les difficultés des élèves. Quelle différenciation pédagogique au sein de la classe, et plus largement, quelle organisation pédagogique dans l'école peuvent faciliter la prise en compte des besoins de tous les élèves ?

Améliorer la progressivité des apprentissages et la continuité des parcours des élèves

Les recherches ont montré l'efficacité d'un continuum du parcours de formation des élèves dans l'amélioration des acquis scolaires. En France, dans le cadre de la scolarité obligatoire, cela interroge les discontinuités entre les degrés, la continuité des enseignements et l'articulation entre programmes des disciplines. Les questions peuvent porter à la fois sur les pratiques de l'enseignant dans sa classe, comme l'évaluation des élèves, et sur l'organisation des unités éducatives, comme leur mise en réseau. Quelles leçons tirer des expérimentations en cours concernant la liaison Ecole-Collège, et notamment dans les ECLAIR ? Quelles formes prennent ces nouvelles organisations du travail ?

Faire entrer l'école dans l'ère du numérique : les usages numériques au service des apprentissages de tous les élèves et des personnels de l'éducation

Les études et rapports portant sur les expérimentations TICE et leur déploiement territorial indiquent que le niveau d'équipement des unités éducatives n'entraine pas lui-même un changement significatif des pratiques professionnelles et une des usages pertinents pour les élèves. Comment pleinement exploiter le potentiel du numérique pour mieux apprendre ? Dans quelle mesure les TICE et leurs usages permettent-ils d'améliorer les apprentissages des élèves, dans et hors du temps et de l'espace scolaires ? Quelles sont les compétences que les enseignants ont alors à développer afin que l'école soit vraiment celle du XXIème siècle ?

Lutter contre le décrochage scolaire

Comme d'autres systèmes éducatifs, l'École en France est confrontée au phénomène du décrochage scolaire ; de nombreux dispositifs d'abord au lycée, au collège le plus souvent, et à présent dès l'école primaire, misent sur la remédiation et la différenciation. À quels changements les enseignants et les établissements doivent-ils se préparer pour prévenir cette déshérence scolaire ? Quels sont les enseignements en la matière tirés autant de la recherche que des analyses fournies par les élèves eux-mêmes ?

Promouvoir l'égalité entre filles et garçons dans l'éducation

Les conclusions des recherches sur le système scolaire convergent pour souligner encore l'inégalité de traitement et de résultats entre filles et garçons, tout au long de leurs parcours et dans les moments d'orientation. Comment l'Ecole peut-elle contribuer à la construction d'une réelle égalité des genres afin que chacun, fille ou garçon, puisse parvenir au meilleur de son potentiel ?

Les premières éditions des Journées de l'innovation...

Découvrez les archives desJournées de l'innovation 2011 et desJournées de l'innovation 2012 , mais aussi :

Appel à projets pour les journées de l'innovation 2013
Durée : 00:02:26    Date : 23/10/12
Export
X Exporter ou faire un lien
Mis à jour le 10 décembre 2013
Partager cet article
fermer suivant précédent