Années thématiques et saisons culturelles

2012 : année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle

Après avoir célébré en 2011 le bénévolat et le volontariat, l'Union Européenne a décidé de mettre les seniors à l'honneur en 2012.

Qu'est-ce qu'une année européenne ?

La tradition des années européennes remonte à 1983. Les années européennes visent à mettre en avant un thème particulier et à le décliner dans les différents domaines d'intervention de l'UE tout au long de l'année.

Pourquoi le vieillissement actif et la solidarité intergénérationnelle ?

Les statistiques publiées par Eurostat établissent qu'en 2060, plus du quart (30 %) de la population des Etats membres de l'UE aura plus de 65 ans. La question du financement des retraites et de la dépendance se posera de façon aigüe.
Cette année a comme but de changer les mentalités, en instaurant une véritable culture du vieillissement actif en Europe, soit un ensemble d'attitudes, de valeurs, d'objectifs et de pratiques que partageraient tous les Européens.

Quatre champs d'actions sont prévus :

  • l'employabilité des seniors
  • la participation à la vie sociale 
  •  le vieillissement en bonne santé 
  • la solidarité entre les générations 

Pourquoi et comment inscrire le thème de cette année dans l'éducation ?

Un concours national annuel récompense chaque année les meilleurs projets de coopération dans cinq catégories dont l'année européenne.

ETwinning

 

Les connaissances et l'expérience des seniors qui jouaient un rôle central dans l'éducation se sont graduellement effacées au profit des apprentissages à distance ou en ligne grâce au développement des TICE. Ce qui était transmis de manière verticale, de génération en génération, est maintenant accessible sur internet, à tout moment et partout.

2012 offre l'occasion de repenser le rôle des seniors dans la société du savoir d'aujourd'hui et de demain, de combler le fossé qui se creuse entre les générations par la valorisation des apprentissages mutuels. Cela permettra de lutter simultanément contre le « décrochage technologique » des seniors et de faire prendre conscience aux élèves de leur place et de leur rôle dans la chaine intergénérationnelle, de combattre les stéréotypes.

Ce travail d'ouverture aux autres, écho du thème de 2011 sur la valeur du volontariat et bénévolat, s'inscrira en amont de celui de 2013, année européenne de la citoyenneté.

Des ressources en français

(création de projets intergénérationnels, concours « récit de vie ») sont disponibles sur le site  du projetgenerations@school

En savoir plus

Mis à jour le 27 avril 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent