Orthographe

L'enseignement de l'orthographe à l'école élémentaire

Renforcer l'enseignement de l'orthographe permet d'améliorer les compétences des élèves en écriture, en lecture, en vocabulaire et en grammaire. Il est déterminant dans la maîtrise de la langue française et conditionne significativement la compréhension des écrits et l'identification des mots.

L'orthographe au programme

Dès le cycle 2, les enseignants conduisent les élèves à :

  • écrire en respectant les correspondances entre lettres et sons et les règles relatives à la valeur des lettres,
  • copier sans faute un texte court, 
  • écrire sans erreur des mots mémorisés, 
  • orthographier correctement des formes conjuguées,
  • respecter l'accord entre le sujet et le verbe, ainsi que les accords en genre et en nombre dans le groupe nominal,
  • utiliser à bon escient le point et la majuscule. 

Au cycle 3, l'enseignement de l'orthographe est une des dimensions de l'étude de la langue française, dans un ensemble qui comprend également le vocabulaire et la grammaire. La pratique régulière de la copie, de la dictée sous toutes ses formes et de la rédaction ainsi que des exercices diversifiés assurent la fixation des connaissances acquises pour arriver progressivement à l'automatisation des graphies correctes. 

L'orthographe à l'école élémentaire

Circulaire du 27 avril 2012

L'étude est répartie entre :

  • l'orthographe grammaticale (orthographe des formes conjuguées, règles d'accords, distinction des principaux homophones grammaticaux),
  • l'orthographe lexicale (correspondances grapho-phoniques, mémorisation de l'orthographe des mots les plus fréquents). 

Des progressions précisent pour chaque année du cycle les connaissances et compétences nouvelles que les élèves doivent acquérir.

Progression pour le cycle 2

Progression pour le cycle 3

Quelques principes pédagogiques

Diverses recherches convergent pour montrer que l'orthographe, comme la grammaire, le vocabulaire, la compréhension des textes, doit être abordée de manière explicite et progressive. Des séances courtes et régulières sont quotidiennement réservées à un travail de mémorisation des mots ; d'autres séances plus longues permettent aux élèves d'observer les régularités orthographiques et d'apprendre les règles qui les régissent.

Un enseignement explicite et progressif apporte une aide particulière aux élèves les plus fragiles linguistiquement. Une pratique implicite est également utile pour favoriser les acquisitions. La lecture permet de mieux connaître l'orthographe par une fréquentation personnelle des mots dans des contextes variés.

L'apprentissage de l'orthographe suppose une attention portée à la production écrite et au respect des normes orthographiques dans tous les domaines d'enseignement, dans les lectures et les écrits demandés aux élèves, dès le cours préparatoire.

L'orthographe et son enseignement
MENJVA - 2012

 Orthographe rectifiée 

Les rectifications proposées en 1990 restent une référence mais ne sauraient être imposées. Certaines d'entre elles entrent progressivement dans les ouvrages de référence (dictionnaires, manuels...). Dans l'enseignement aucune des deux graphies (ancienne ou nouvelle) ne peut être tenue pour fautive.

Rectifications de l'orthographe (Journal officiel du 6 décembre 1990, Conseil supérieur de la langue française)

 

Ressources pour enseigner l'orthographe

L'espace de ressources pour le premier degré propose différents documents sur l'enseignement de l'orthographe et sa mise en œuvre. Cet ensemble sera progressivement enrichi de nouvelles propositions.

Ressources pour le premier degré - Orthographe

Mis à jour le 03 mai 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent