Éducation artistique et culturelle

Les référents culture

Le référent culture est un professeur volontaire nommé dans chaque lycée. Il a pour missions principales d'assurer la cohérence, la qualité et le suivi de la mise en oeuvre du volet culturel du projet d'établissement.

Les missions du référent culture

Animer et coordonner la vie culturelle de l'établissement

  • contribuer à l'élaboration et à l'animation du volet culturel du projet d'établissement, en lien avec les partenaires culturels de proximité et les collectivités locales ;
  • coordonner les projets d'éducation artistique et culturelle au sein de l'établissement, en lien avec le conseil pédagogique et le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL), afin d'assurer la cohérence du parcours culturel de l'élève ;
  • encourager le développement des projets d'éducation artistique et culturelle dans le cadre du temps scolaire et/ou périscolaire (classes à projet artistique et culturel, ateliers artistiques, ciné-lycée, ateliers scientifiques et techniques, espace culturel, maison des lycéens (MDL) ;
  • favoriser l'enseignement de l'histoire des arts ;
  • évaluer et remédier.

Faciliter l'émergence et la mise en place des projets culturels

  • conseiller les porteurs de projets (enseignants et élèves via le CVL et la MDL) sur la pertinence des projets, leur cohérence au sein de l'établissement, les bonnes pratiques partenariales ;
  • diriger les porteurs de projets vers les ressources pertinentes, notamment de proximité (artistiques, éducatives, culturelles, territoriales, institutionnelles ...) et les bons interlocuteurs ;
  • transmettre aux porteurs de projets les outils méthodologiques qui leur permettront de réussir leurs démarches partenariales.

Valoriser les actions d'éducation artistique et culturelle

  • au sein de l'établissement (communauté éducative, élèves, parents d'élèves) par le biais de la presse locale et des médias de l'établissement (espace numérique de travail, site internet, radio, journaux lycéens, web-TV), par la mise en place d'événements ou de rendez-vous culturels, par des rendus de travaux à des moments clefs de l'année scolaire ;
  • auprès des partenaires impliqués, en les invitant à mentionner sur leurs supports de communication (sites, newsletters ...) des réalisations ou des témoignages d'expériences ;
  • aux niveaux académique et régional, participer à l'enrichissement des ressources de proximité, en lien avec les délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC) et les conseillers éducation artistique et culturelle des directions régionales des affaires culturelles (DRAC).

La formation du référent culture

La formation du référent culture s'articule autour de trois grands axes : la connaissance de l'environnement de l'éducation artistique et culturelle, la maîtrise de la méthodologie de projet partenarial et l'optimisation des ressources partagées. Elle prend appui sur un partenariat avec les directions régionales des affaires culturelles (DRAC), les collectivités territoriales et les institutions culturelles.

Connaître l'environnement de l'éducation artistique et culturelle

  • rôle des délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC) et des conseillers éducation artistique et culturelle des DRAC ;
  • dispositifs nationaux d'éducation artistique et culturelle (cf. annexe 2 de la circulaire n° 2008-059 du 29 avril 2008) ;
  • institutions culturelles qui proposent une offre éducative nationale ou de proximité ;
  • artistes et créateurs implantés régionalement (ou en résidence dans une structure régionale) ;
  • rôle et domaines de compétences des collectivités territoriales (commune, communauté de communes ou d'agglomération, département, région), notamment sur les aides qu'elles sont susceptibles d'apporter ;
  • fondations, mécènes ou sponsors impliqués dans certains domaines artistiques ;
  • cadre juridique des actions éducatives et culturelles (notamment la nécessité d'établir une convention avec les partenaires) ;
  • plans et contrats territoriaux d'éducation artistique et culturelle et contrats locaux d'éducation artistique (CLEA).

Objectifs :

  • placer le référent culture au coeur d'une politique culturelle concertée (vie lycéenne, vie locale, vie culturelle) ;
  • aider le référent culture à :
    • impulser et participer à l'élaboration du volet culturel du projet d'établissement, s'assurer de sa validité et de son équité ;
    • orienter les porteurs de projets au sein de l'établissement vers les partenaires extérieurs appropriés.

Maîtriser la méthodologie de projet partenarial

  • maîtriser :
    • la concertation au sein de l'établissement en lien avec le conseil pédagogique et le conseil de la vie lycéenne (CVL), en tant que "trait d'union" entre les deux instances ;
    •  l'évaluation du volet culturel (qualité, cohérence, équité) ;
    • la concertation avec les partenaires extérieurs (collectivités territoriales, structures culturelles)
    • la conduite de projets (échéancier, contractualisation, financement, bilan).
  • initier les porteurs de projets de l'établissement à cette méthodologie ;
  • mieux identifier et associer les compétences en interne de l'établissement pour mener à bien des actions (liens avec le référent vie lycéenne, par exemple).

Objectifs :

  • aider le référent culture à :
    • structurer, nourrir et animer le volet culturel du projet d'établissement ;
    • accompagner les porteurs de projets dans leurs démarches partenariales. 

Optimiser les ressources partagées

  • recenser et analyser les ressources extérieures afin d'enrichir le site académique, après validation par les DAAC et les conseillers éducation artistique et culturelle des DRAC ;
  • valoriser sur le site académique, les ressources éducatives et pédagogiques, les projets ou les bonnes pratiques ;
  • promouvoir les projets éducatifs auprès de tous les enseignants en insistant sur leurs enjeux pédagogiques afin de soutenir les enseignements en conformité avec les programmes.

Objectifs :

  • mettre à disposition de la communauté éducative des ressources fiables, riches et actualisées ;
  • inciter les enseignants à exploiter de façon optimale et active, les ressources des sites académiques et régionaux, ministériels (site Histoire des Arts du ministère de la culture et de la communciation) et interministériels et des structures culturelles.

Le PAF et le PRÉAC

Le référent culture de chaque lycée doit ainsi pouvoir bénéficier d'actions spécifiques de formation dans le cadre desplans académiques de formation (PAF) et par le biais des pôles de ressources pour l'éducation artistique et culturelle (PRÉAC) qui permettent de :

  • réunir à l'échelon territorial et dans une communauté d'action, les différents acteurs concernés pour l'éducation artistique et culturelle (centre régional de documentation pédagogique - CRDP, institut universitaire de formation des maîtres - IUFM, structures culturelles, etc.) ;
  • disposer de contenus thématiques relatifs à l'éducation artistique et culturelle (théâtre, musique, photographie, patrimoine-archéologie, etc.).

L'indemnité du référent culture

L'indemnité du référent culture est une indemnité pour « fonctions d'intérêt collectif » (IFIC), elle est versée dans les lycées aux personnels enseignants volontaires exerçant la fonction de référent culture.

Condition d'attribution

Les personnels enseignants, titulaires et non titulaires, exerçant dans les lycées publics et qui assurent, en dépassement de leurs obligations réglementaires de service, la mission de référent culture bénéficient de l'attribution de cette indemnité.

Les personnels enseignants bénéficiant d'une décharge de service d'enseignement au titre de cette activité ou d'une autre décharge non prévue par les textes réglementaires seront exclus du bénéfice de cette indemnité.

Montant

Les attributions indemnitaires individuelles peuvent être modulées à l'intérieur d'une fourchette allant de 400 euros à 2 400 euros.

La modulation des attributions individuelles est laissée à l'appréciation du chef d'établissement.

Versement

Ces indemnités sont versées annuellement, après service fait, à la fin de l'année scolaire. Elles ne sont pas indexées sur la valeur du point fonction publique.

Spécificité des établissements d'enseignement privé

Les enseignants des établissements privés sous contrat exerçant la fonction de référent culture ne peuvent bénéficier de cette indemnité.

Ressources pour la mise en place des référents culture

Académies 

Missions du référent culture

Lettre de mission destinée aux référents culture, académie de Montpellier ;

Cette page a pour objectif de valoriser et de partager les bonnes pratiques menées dans les académies et au sein des établissements. Elle s'enrichira au gré des éléments transmis par les délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC).

Lettre de mission destinée aux référents culture, académie d'Orléans-Tours ;

Mémento comparatif des missions des référents culture et des professeurs documentalistes, académie d'Orléans-Tours. 

Formation

Journées de formation proposées en 2013 par l'académie de Dijon

Communication

Lettre des référents culture (avril 2013) de l'académie de Lille ;

Lettre des référents culture (novembre 2012) de l'académie de Lille ;

Lettre des référents culture (juin 2012) de l'académie de Lille ;

Lettre des référents culture (février 2012) de l'académie de Lille. 

Partenariats territoriaux

Contrat local d'éducation artistique de Maubeuge- Val de Sambre, académie de Lille ;

Les référents culture dans l'académie de Montpellier.

Référent culture et vie lycéenne

Référent culture et vie lycéenne, délégation académique à la vie lycéenne (DAVL), académie de Montpellier.

Référent culture dans les collèges

Ces référents culture existent à titre expérimental dans quelques académies. 

Établissements

Expérience d'un professeur et référent culture du lycée professionnel des métiers Léon Blum, Perpignan, académie de Montpellier ;

Nomination du référent culture, lycée Alfred Sauvy de Villelongue-dels-Monts, académie de Montpellier.

En savoir plus

Éducation artistique et culturelle, les grands axes de la formation des référents culture, 3 missions principales

L'éducation artistique et culturelle : les référents culture et la politique territoriale, réunion des DAAC des rectorats et des conseillers en éducation artistique et culturelle des DRAC, 29 novembre 2011, Grand Palais, Paris

« Favoriser l'accès de tous les lycéens à la culture » circulaire n° 2010-012 du 29 janvier 2010

« Les dimensions artistique et culturelle des projets d'école et d'établissement » circulaire n° 2007-022 du 22 janvier 2007

« Pôles de ressources pour l'éducation artistique et culturelle », encart n° 2007-090 du 12 avril 2007

Mis à jour le 29 mai 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent