Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes

Ressources pour l'accueil et la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés

Les ressources présentées s'adressent à l'ensemble des acteurs de la communauté éducative concernés par la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés. Elles visent à ce que chaque professionnel, mieux informé, puisse garantir les meilleures conditions d'accueil et de scolarisation de ces enfants et de ces jeunes. Elles ont aussi pour objectif de permettre aux parents de mieux comprendre le fonctionnement du système éducatif français pour mieux accompagner la scolarité de leur enfant.

Accueillir les élèves et les parents nouvellement arrivés en France

L'obligation d'accueil dans les écoles et les établissements s'applique de la même façon pour les élèves allophones nouvellement arrivés en France que pour les autres élèves. Cet accueil commence par une information claire et accessible qui présente le système éducatif français, les droits et devoirs des familles et des élèves ainsi que les principes qui régissent le fonctionnement de l'École.

Mettre à disposition un livret d'accueil bilingue

Le livret d'accueil est un outil d'information et de communication qui s'adresse aux parents et aux élèves allophones nouvellement arrivés découvrant le système éducatif français. Ce document explique l'organisation de la scolarité à  l'école, au collège et au lycée, ainsi que l'accompagnement spécifique qui sera mis en œuvre pour l'apprentissage du français langue de scolarisation.

Il se présente sous la forme d'un livret bilingue traduit actuellement en neuf langues. Une version audio est disponible pour certaines langues.

Ce livret et sa version audio peuvent être mis à la disposition des parents et des élèves dès le premier accueil afin de faciliter la prise de repères dans le système scolaire.

Télécharger les livrets d'accueil bilingues :

Réussir l'accueil des élèves allophones

Ces fiches sont le résultat d'un groupe de travail national qui a réuni des représentants de différentes académies. Elles ont pour objectif de guider les directions académiques, les chefs d'établissement, les directeurs d'école, les équipes éducatives dans leurs choix organisationnels et pédagogiques.

Elles rappellent les principes et les modalités concrètes de l'accueil des EANA , qu'ils soient scolarisés à l'école primaire, au collège, au lycée ou dans un dispositif de la MLDS.

Elles mettent l'accent sur l'importance d'accompagner et de rassurer les parents et les élèves allophones nouvellement arrivés pour qu'ils s'engagent avec confiance dans une nouvelle scolarité en France.

Accompagner l'inclusion des élèves allophones

Au sein des écoles et des établissements, la qualité de l'accueil et du projet pédagogique d'inclusion défini pour ces élèves est la condition de leur réussite scolaire par l'accompagnement qui leur est proposé, dans la classe et hors de la classe. Ce projet d'inclusion relève des responsabilités individuelles et collectives de toutes les parties prenantes et repose sur des principes partagés par l'ensemble des acteurs de l'éducation.

Les points de repères proposés sont le fruit d'un groupe de travail national qui a réuni des représentants de différentes académies. Ils s'adressent à l'ensemble des personnels de l'éducation nationale, aux acteurs institutionnels et aux partenaires associatifs impliqués dans l'accueil et l'inclusion scolaire des EANA. L'objectif visé est que chaque professionnel appréhende de façon plus juste les besoins particuliers que peuvent avoir ces élèves et contribue à la réussite de leur parcours scolaire.

Le premier document « Repères sur l'inclusion des EANA » développe des préconisations relatives au projet d'école ou d'établissement ainsi qu'au pilotage départemental et académique.

Le second document « Repères sur l'inclusion des EANA en classe ordinaire - Développer des pratiques de différenciation pédagogique » s'adresse tout particulièrement aux enseignants afin de les guider dans l'ajustement de leurs pratiques pédagogiques.

Vidéos pour accompagner l'inclusion

L'enjeu de la formation

Dans le cadre de l'inclusion, tous les personnels de l'éducation sont concernés par le parcours d'apprentissage des élèves allophones nouvellement arrivés. Un IA-IPR et une formatrice du CASNAV apportent un éclairage sur les modalités de formation à privilégier : formations d'initiative locale, collaboration entre les ESPE et les CASNAV, personnels relais de proximité.

Le rôle des mathématiques

Un IA-IPR et deux professeurs de mathématiques s'interrogent sur le rôle des mathématiques comme discipline d'appui pour l'inclusion en classe ordinaire et pour l'apprentissage du français langue de scolarisation. Les pistes pédagogiques envisagées peuvent être transposées à d'autres disciplines.

Une première année au collège en UPE2A

Les témoignages d'Ailton et d'Islam et le point de vue d'une assistante d'éducation sur une année en UPE2A : les repères dans les disciplines, les liens avec les autres élèves, les progrès constatés et les difficultés ressenties, les stratégies pour apprendre, les projets d'études et de métiers.

De l'UPE2A à la classe ordinaire : un parcours d'apprentissage

Les témoignages de Tzu-Ling et de Leandro et l'expertise d'une formatrice du CASNAV concernant les étapes dans l'apprentissage du français : la place de l'oral, les obstacles rencontrés et les solutions pour les surmonter, l'accompagnement des enseignants, les langues de la classe comme ressource pour apprendre.

Enseigner le français langue seconde (FLS)

Concepts clés

L'enseignement du français langue seconde (ou de scolarisation) a pour objectif :

  • de permettre à l'élève d'accéder progressivement à une autonomie dans le contexte scolaire ;
  • de favoriser son intégration dans son milieu environnant.

Il est porté par l'ensemble des enseignants accueillant des élèves allophones nouvellement arrivés, que ce soit dans la classe d'inclusion ou dans l'unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A) si l'école ou l'établissement en dispose.

Le professeur de FLS doit appuyer l'étude de la langue sur des situations concrètes qui permettent à l'élève allophone de découvrir les grands principes lexicaux et syntaxiques. En revanche, l'apprentissage du discours propre à chaque discipline doit être réalisé à la fois par le professeur de FLS et par le professeur de la classe ordinaire de la discipline concernée.

Les documents proposés permettent de mieux comprendre la place accordée à l'enseignement de la langue française et du français comme langue seconde :

Propositions pédagogiques et didactiques

Ces ressources permettent aux enseignants, qu'ils soient en UPE2A ou en classe ordinaire, de se questionner sur leurs pratiques et leur posture professionnelle afin de répondre au mieux aux besoins éducatifs des EANA .

Adossés au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) et au socle commun, ces documents apportent également des repères et des pistes concrètes pour la mise en oeuvre d'activités d'apprentissage et d'évaluation permettant une acquisiton progressive du Français Langue de Scolarisation.

Mis à jour le 07 juin 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent