Greta en ligne 6 septembre 2011 n°108

Accord cadre entre l'Oréal et l'Éducation nationale

Un an après sa signature, le comité de pilotage du projet, réuni le 24 juin dernier, a tiré un premier bilan de l'accord sur la validation des acquis de l'expérience signé entre l'Oréal et le ministère de l'Education nationale. Il s'agissait pour l'Oréal, grâce à la VAE, d'optimiser la gestion des ressources humaines dans les sites de production du groupe, de faire reconnaître les compétences et de sécuriser ainsi les parcours professionnels des salariés.

Une forte mobilisation au sein de l'entreprise

L'action VAE chez l'Oréal se déroule dans le cadre du programme « Hévéa ». Quelques données chiffrées témoignent de l'intérêt dans l'entreprise pour ce dispositif et de la mobilisation à laquelle il a donné lieu :

  • 49 réunions d'information
  • 2214 collaborateurs informés
  • 288 entretiens pour cibler le diplôme
  • 126 collaborateurs ayant engagé une démarche de VAE
  • 52% des collaborateurs visaient un diplôme de niveau IV et 45% un diplôme de niveau III
  • Sur 32 candidats présentés devant un jury, 31 salariés ont obtenu leur diplôme en totalité

Représentant 70% des demandes, les diplômes les plus demandés sont :

  • les baccalauréats professionnels « pilotage des systèmes de production automatisée », « logistique » et « bio-industries de transformation »,
  • Les BTS « maintenance industrielle », « assistant manager » et « assistant technique ingénieur ».

L'impact d'un partenariat actif

Nos partenaires attribuent ces excellents résultats à l'engagement de l'entreprise et à l'implication des sites, à la volonté d'information des collaborateurs et au professionnalisme des équipes de l'Education nationale engagées dans le dispositif : Greta et dispositifs académiques de validation d'acquis (DAVA).

L'avenir du dispositif

La dynamique initiée par ce programme doit se poursuivre dans les sites de production de l'entreprise et se développer dans d'autres secteurs : le commercial, la recherche, les affaires générales. Dans ces nouveaux secteurs la demande portera davantage sur les diplômes de l'enseignement supérieur.

 Contact 

Mis à jour le 06 septembre 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent