Paysage de l'orientation

Stages et tutorat en lycée et formation professionnelle

Pour aider les élèves à construire leur projet d'orientation et, au besoin, à le modifier, le lycée met en place pour ceux qui le souhaitent un suivi personnalisé sous forme d'un tutorat et des stages de remise à niveau ou passerelles.

Le tutorat, pour aider l'élève dans son projet d'orientation

Un tuteur conseille et guide un élève volontaire, pendant toute sa scolarité au lycée. Cette personne référente l'aide à construire son parcours de formation et d'orientation et le guide vers les ressources disponibles. Leur dialogue vise à créer les conditions qui permettent à l'élève de devenir autonome dans ses choix.

Le tutorat s‘appuie sur les dispositifs existants et les complète : l'accompagnement personnalisé, le parcours Avenir (orientation active, entretiens personnalisés d'orientation, passeport orientation formation), les stages de remise à niveau et les stages passerelle.

Les enseignants, professeurs-documentalistes inclus, et les conseillers principaux d'éducation assurent le tutorat. Ils travaillent avec le professeur principal de l'élève et le conseiller d'orientation-psychologue. Ils bénéficient d'une rémunération spécifique.
Décret n° 2010-1065 du 8 septembre 2010
Circulaire n°2010-243 du 9 novembre 2010

Le conseil pédagogique donne un avis sur le tutorat, ensuite intégré au projet d'établissement

Le Vademecum de l'Académie de Toulouse

Consulter le vademecum sur le tutorat (2012-2013)

Les différents types de stages

Des stages pour éviter de redoubler ou changer d'orientation

Pour se remettre à niveau ou changer d'orientation, les élèves volontaires peuvent suivre des stages, pendant l'année scolaire, hors temps scolaire, ou les vacances scolaires.

Des stages de remise à niveau

Le conseil de classe peut recommander aux lycéens de suivre un stage pour éviter de redoubler. Les enseignants volontaires encadrent les élèves volontaires et les aident à acquérir des compétences, des méthodes et de contenus disciplinaires qui leur manquent. Les élèves de seconde sont principalement concernés.

Les séances se déroulent en petits groupes :

  • pendant les vacances, sur une ou deux semaines ;
  • tout au long de l'année scolaire, hors temps d'enseignement.

Des stages passerelles pour des changements d'orientation

Les stages passerelles permettent des réorientations plus faciles d'une série à l'autre, voire d'une voie à l'autre, en cours ou en fin d'année.

Les élèves volontaires, spécialement motivés, peuvent suivre ce type de stage sur recommandation du conseil de classe. Il leur permet un renforcement dans les disciplines majeures de la série souhaitée.

Les contenus et les modalités du stage sont communiqués à la famille ou à l'élève, qui doivent donner leur accord. Le lycéen peut réaliser tout ou partie de son stage dans un autre établissement que le sien.

  • En seconde générale et technologique, ces stages concernent les élèves qui souhaitent changer de voie : intégrer la voie professionnelle ou à l'inverse passer de la voie professionnelle aux voies générale et technologique.
  • En première, ils permettent des changements de séries à l'intérieur des voies générale et technologique ou des passages de la voie technologique à la voie générale et inversement. L'élève construit son projet de changement d'orientation avec l'aide de son professeur principal, du conseiller d'orientation-psychologue et de son tuteur.

Les enseignants volontaires qui encadrent les stages sont rémunérés en heures supplémentaires.

En savoir plus

Stages de remise à niveau et stages passerelles
circulaire n° 2010-010 du 29-1-2010

Tutorat
circulaire n° 2010-011 du 29-1-2010

Parcours Avenir
arrêté du 1er juillet 2015

Mis à jour le 28 décembre 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent