La promotion de la santé à l'école

Parcours éducatif et instance

Pour développer la promotion de la santé, le parcours éducatif de santé permet d'accompagner la coordination des projets et des actions. Une instance de pilotage permet d'impulser les orientations à l'échelle académique, départementale et de l'établissement : le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC).

Le parcours éducatif de santé (PES)

La promotion de la santé en milieu scolaire s'appuie sur la mise en œuvre du parcours éducatif de santé, inscrit dans le code de l'éducation (Article L. 541-1) et défini par la circulaire n° 2016-008 du 28 janvier 2016.

La notion de parcours éducatif intègre l'idée d'une acquisition progressive de connaissances et de compétences tout au long de la scolarité de l'élève, un cheminement dont le principal moteur doit être l'élève lui-même. L'accompagnement de l'élève par toute l'équipe éducative doit lui permettre à la fois de structurer ses acquis et de construire son propre parcours. Cette appropriation pourra ainsi contribuer à donner au parcours sa dimension individuelle.

C'est aussi une démarche collective qui permet de montrer la cohérence des dispositifs de protection de la santé des élèves, des activités éducatives liées à la prévention des conduites à risque et des activités pédagogiques mises en place dans les enseignements disciplinaires et interdisciplinaires.

Le CESC, au cœur de la collaboration des acteurs.

Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) est l'instance d'organisation des actions de promotion de la santé dans le cadre du projet d'école / projet d'établissement / projet académique.

Il vient définir et impulser les projets et permet le déploiement des alliances éducatives. Le CESC a été renforcé dans ses missions et son déploiement territorial par la circulaire du n°2016-114 du 10 août 2016. Cette circulaire impulse le développement des comités départementaux et académiques d'éducation à la santé et à la citoyenneté), instances de pilotage stratégique de la politique éducative de santé sur les territoires.

La continuité des politiques de santé à destination des jeunes dépend du dialogue et de la collaboration entre tous les acteurs éducatifs. Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) interdegrés ou interétablissement est un dispositif favorisant cette cohérence. De même, le conseil école-collège renforce la continuité pédagogique en soutenant le partage, particulièrement pour le cycle 3, des démarches éducatives.

Mis à jour le 08 juin 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent