L'égalité des filles et des garçons

Ressources nationales et européennes

Pour favoriser l'instauration d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, le ministère met à disposition de la communauté éducative un ensemble de ressources (des sites spécifiques et leurs outils informatifs et pédagogiques, des statistiques sexuées relatives aux parcours scolaires des élèves, un guide sur les comportements sexistes), complétées par celles de la Communauté européenne.

Ressources nationales

Le site "Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'École"

Réalisé par Réseau Canopé, l'opérateur de création et d'accompagnement pédagogiques du ministère, ce site est structuré autour de quatre rubriques : « Fondements et enjeux », « Agir en classe », « Agir dans l'école », « Se former et s'informer ». Il a été conçu pour s'adresser à tous les publics :

  • les personnels enseignants, qui y trouvent des pistes et des outils pour leur permettre de développer, en classe, des séquences pédagogiques enrichies ;
  • les parents, qui peuvent s'informer et comprendre les fondements et enjeux de l'égalité en termes de réussite scolaire de leur enfant. Ils peuvent aussi voir comment être associés ;
  • les personnels de direction et les cadres, qui sont invités à inscrire la démarche dans les projets d'école et d'établissement, en fédérant tous les acteurs de la communauté éducative.

Outre les données factuelles (statistiques, textes juridiques) et les rapports publics pertinents, les contenus sont de plusieurs natures :

  • apports issus de la recherche : interviews et écrits d'universitaires faisant autorité sur les questions liées à la problématique ;
  • ressources produites dans les académies par les missions académiques chargées de l'égalité, les services académiques d'information et d'orientation (SAIO), ou l'Onisep et ses délégations régionales ;
  • outils d'analyse de situations, dans la classe et dans l'école, pouvant créer des inégalités entre les filles et les garçons (utilisation de l'espace, posture professionnelle).
  • pistes pédagogiques à mettre en œuvre dans le cadre des programmes existants ; ces pistes ne sont pas des séances « clés en mains ». Elles apportent des références et des suggestions aux enseignants à qui il revient de construire les séquences en classe.

Site national dédié à l'égalité entre les filles et les garçons : www.reseau-canope.fr/outils-egalite-filles-garcons/

Les sites de l'Onisep

L'Onisep propose, sur son site national, un nouvel espace « Égalité », mis à jour mensuellement, ainsi qu'un « kit pédagogique égalité », accessible via la rubrique « Ressources ». Ce kit comprend notamment neuf séquences pédagogiques axées sur les filières d'études et les métiers, pour accompagner la mise en place du parcours Avenir.

Elles permettent aux élèves de comprendre que la valeur des métiers et les compétences requises pour les exercer sont indépendantes du sexe, et de prendre conscience de leurs propres stéréotypes lorsqu'ils construisent leur projet professionnel, dans la perspective d'amorcer un processus de changement.

Par ailleurs, les diverses délégations régionales mettent à disposition sur leurs sites propres des documents complémentaires d'information, de sensibilisation et de formation.

Site national Onisep : http://www.onisep.fr

Le site "Matilda"

Inauguré le 1er février 2017, le site "Matilda" est une plateforme de vidéos pédagogiques dédiées à l'égalité entre les sexes. Il a été réalisée par l'association « v.ideaux », avec le soutien des ministères de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, de la culture et de la communication, des familles, de l'enfance et des droits des femmes, du magazine « L'Étudiant » et de divers autres partenaires.

Le nom « Matilda » est un hommage à Matilda Joslyn Gage (1826-1898), militante américaine des droits des femmes qui, la première, a constaté que la contribution des femmes à la recherche était presque systématiquement minimisée, leurs découvertes étant souvent attribuées à des collègues masculins (« effet Matilda »).

La plateforme est en accès gracieux. Elle propose d'ores et déjà quatre-vingts vidéos, qui revêtent différentes formes : des animations, des extraits d'archives audiovisuelles, des interviews de personnalités qualifiées (universitaires, personnels d'enseignement, d'éducation, d'orientation, etc.). On peut également y trouver des vidéos lauréates du concours « Buzzons contre le sexisme » que l'association « v.ideaux » organise chaque année depuis 2011. De courte durée (2 à 15 min), ces vidéos croisent des domaines disciplinaires très variés, comme l'indiquent les quelques exemples d'intitulés qui suivent : « Les noms de métier », « L'amour dans la poésie chantée », « La plasticité cérébrale », « L'égalité dans l'espace public », « L'art pariétal », etc. Chaque vidéo est accompagnée d'un résumé, d'une notice biographique des personnes interviewées le cas échéant, d'un quiz en ligne et de ressources associées. La transcription intégrale est téléchargeable et un sous-titrage peut être activé via le bouton « CC » du lecteur vidéo.

L'ensemble de la communauté éducative (personnels de l'éducation, élèves, familles), de l'école primaire au lycée, peut parcourir la vidéothèque, qui propose plusieurs modes d'exploration :

  • consultation directe, à partir des vignettes du catalogue général ;
  • recherche par mots-clés ;
  • recherche par disciplines ou par thématiques transversales (éducation aux médias, à la citoyenneté, à la sexualité, enseignement moral et civique, orientation, etc.), via le menu « Enseignements » ;
  • recherche par niveaux d'enseignement, via le menu « Niveaux ».

Les personnels de l'éducation disposent d'une offre spécifique qui leur permet, en outre, de :

  • télécharger les vidéos, libres de droits pour un usage pédagogique ;
  • télécharger des scénarios pédagogiques d'accompagnement ;
  • participer au forum d'échanges associé à chaque vidéo, favorisant ainsi une mutualisation des pratiques ;
  • publier des contributions personnelles ou d'élèves, dans le strict respect des règles juridiques et après modération.

Pour accéder à cette offre spécifique, il suffit aux personnels intéressés de créer un compte en renseignant leur patronyme, leur établissement d'exercice et leur adresse électronique professionnelle.

Site Matilda : www.matilda.education

Des statistiques sur les parcours scolaires comparés des filles et des garçons

Cette publication reflète l'engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d'égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018. Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires.

Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Tout d'abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l'école. Ils ont plus souvent des difficultés en lecture et poursuivent moins souvent des études longues : 16 % des garçons sortent de formation initiale sans diplôme, contre 11 % des filles. Les filles obtiennent plus souvent le baccalauréat et plus souvent avec une mention « bien » ou « très bien », notamment en série S.

Cette réussite scolaire des filles ne se traduit pas systématiquement par une meilleure insertion professionnelle. En effet, si à la sortie des formations professionnelles (BTS inclus), les filles s'insèrent aussi bien en emploi dans les domaines des services, ce n'est pas le cas dans les domaines de production. De même, à la sortie de l'apprentissage, les filles s'insèrent moins bien en emploi que les garçons, surtout dans les domaines de la production.

Enfin, des différences persistent dans l'orientation et le choix des spécialités. C'est le cas dans l'enseignement professionnel où les filles sont quasiment absentes des spécialités de la production (15 %). Toutefois, bien que cela soit modeste, il y a une certaine évolution. Ainsi dans les filières scientifiques de l'enseignement général et technologique, la part des filles qui, au lycée, choisissent les filières scientifiques, a progressé d'un point depuis 2012 (soit de six points depuis 2000 pour atteindre 42 % en 2015).

Dans le même temps, les femmes sont nettement plus souvent diplômées de l'enseignement supérieur. Par ailleurs, la parité s'améliore parmi les diplômés scientifiques de l'enseignement supérieur : en 2014, 29 % des ingénieurs sont des femmes et 40 % des docteurs en sciences sont des femmes contre respectivement 28 % des ingénieurs et 38 % des docteurs en sciences en 2011.

Télécharger Filles et garçons sur le chemin de l'égalité de l'école à l'enseignement supérieur, MENSR-DEPP, mars 2017 (pdf)
Télécharger les données Tableaux et graphique,  (Excel)

Le guide "Comportements sexistes et violences sexuelles"

Si l'égalité entre les femmes et les hommes est en France acquise en droit, il reste des domaines où elle n'est toujours pas concrétisée dans les faits.

Le sexisme et les violences sexuelles, ainsi que leurs manifestations via les outils numériques (cybersexisme et cyberviolences), s'expriment aussi à l'école et appellent une réponse très ferme.

Le système éducatif favorise la réflexion des jeunes au cours de leur scolarité sur la place des femmes et des hommes dans la société, sur le respect mutuel, et plus largement sur la lutte contre les discriminations. Détermination et vigilance sont essentielles pour parvenir à transmettre une culture du respect et de l'égalité à celles et ceux qui construiront la société de demain.

Mis à jour dans le cadre de la convention interministérielle 2013- 2018 pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif, ce guide propose des éléments de définition, des rappels d'ordre juridique, et des pistes pour aider à mieux prévenir, repérer et agir dans les établissements scolaires.

Ressources européennes

L'égalité entre les femmes et les hommes est l'un des principes fondamentaux du droit communautaire. L'Union européenne a retenu en la matière une double approche qui associe la prise en compte de l'objectif d'égalité des sexes dans toutes les politiques communautaires et l'action positive.

Le site de l'Union européenne propose un panorama complet de la législation, des rapports les plus récents et des programmes en cours sur l'emploi, la lutte contre la violence envers les femmes.

Voir notamment la page Egalité entre les hommes et les femmes.

La démarche et le contenu de la convention interministérielle française 2013-2018 s'inscrivent dans ce cadre européen.

Mis à jour le 08 mars 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent