Enquête sur l'enseignement secondaire supérieur dans les pays de l'OCDE

Luxembourg

Cycle secondaire inférieur (« collège »)

Nombre d'années : 3 ans
Age "normal" en fin de cycle : 15/16 ans

Cycle secondaire supérieur  (« lycée »)

Nombre d'années : 4
Age "normal" en début de cycle : 15/16 ans
Age "normal" en fin de cycle : 18/19 ans

Existe-t-il une classe indifférenciée (comme l'est notre classe de seconde) ?

Oui 

A quel niveau ?

En 4ème (équivalent de la 3ème française, consacrée à la consolidation des savoirs acquis et à l'orientation).

Filières/voies/séries possibles : générale, technologique, professionnelle, spécialisée (composée d'un petit nombre de disciplines), etc.

Générale; technique et professionnelle.

 L'enseignement professionnel est-il sous statut scolaire ou d'apprentissage ?

Les deux
L'enseignement professionnel existe aussi bien sous statut scolaire qu'avec l'apprentissage.
Trois régimes coexistent :
1) le régime concomitant avec une formation pratique chez un patron et une formation théorique de 8 à 16h hebdomadaires dans un lycée technique.
2) le régime mixte, l'élève fréquente un lycée technique à plein temps durant un à deux ans puis finit sa formation en régime concomitant.
3) le régime à plein temps, la formation se fait entièrement dans un lycée technique.

Existe-t-il des options? Sous quelle forme ?

Oui, Il existe des options dès la deuxième année du cycle inférieur de l'enseignement secondaire général. L'élève opte pour l'enseignement moderne, avec l'anglais comme 3ème langue*, ou l'enseignement classique, avec le latin comme 3ème langue, l'anglais est alors enseigné à partir de la classe de 5ème (notre 4ème).
* Dans le cycle inférieur, la langue d'enseignement est l'allemand, sauf pour les mathématiques enseignées en français. Le français est enseignée comme deuxième langue.
Dans le cycle supérieur, dit cycle de spécialisation (choix de 7 séries), l'enseignement de base est complété par des cours à options qui varient selon les établissements.

Les cursus sont nationaux, régionaux, d'établissement ou individualisés (composés par l'élève), etc ?

Nationaux.

L'orientation au cycle secondaire (« collège + lycée »)

Quand se fait l'orientation (ou le choix par l'élève) vers une poursuite d'études ou la sortie du système scolaire ?

L'orientation se fait, dans l'enseignement secondaire général, à l'issue de la classe de 4ème (3ème française), dans l'enseignement technique, à l'issue de la classe de 9ème (classe du niveau de la 4ème française).
Dans l'enseignement technique, à l'issue de la 9ème du cycle inférieur, l'orientation se fait vers trois régimes techniques : le régime professionnel (trois ans), le régime de technicien (quatre ans) et le régime technique (quatre ans) à l'issue duquel s'obtient le diplôme de fin d'études secondaires techniques.
La scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans.
Une première orientation se fait à l'issue de la dernière année de l'enseignement primaire (d'une durée de 6 ans).

Dans le cas d'une poursuite d'études dans le cycle secondaire supérieur, quand se fait l'orientation vers une série/filière?

L'orientation se fait à l'issue de la classe de 4ème dans l'enseignement secondaire général et de la classe de 9ème dans l'enseignement secondaire technique.
A l'issue de la classe de 3ème (notre seconde), l'élève peut aussi s'orienter vers l'enseignement technique.

Existe-t-il un diplôme ou certificat de fin de cycle secondaire inférieur (comme notre diplôme national du brevet) ? 

Non

Certification de fin d'études secondaires

Existe-t-il un diplôme ou certificat de fin d'études secondaires ?

Oui

Est-il national, régional, d'établissement ?

National

Ce diplôme ou certificat donne-t-il accès de plein droit à l'enseignement supérieur ? 

Oui, le diplôme délivré à l'issue de l'enseignement technique filière de technicien donne accès uniquement à des études techniques supérieures dans la spécialité correspondant aux études suivies.

Existe-t-il un examen supplémentaire pour accéder à l'enseignement supérieur ?

Non

Répartition public/privé au cycle secondaire supérieur (« lycée »)

Pourcentage d'enseignement public : non communiqué

Financements : non communiqués

Pourcentage d'enseignement privé : non communiqué

Financement de l'enseignement privé :

Une loi votée en juin 2003 vise à harmoniser le financement des écoles privées. Pour obtenir cette subvention, les écoles doivent se conformer à certains critères dont celui de proposer un programme identique à celui des établissements publics. Les écoles privées proposant un autre programme (écoles et lycée français, école américaine) perçoivent une aide moindre.
L'Etat luxembourgeois verse chaque année une subvention qui tient compte du nombre d'élèves à chaque rentrée. Cette subvention est calculée sur la base de 40% du coût d'un élève de l'enseignement public, pour chaque élèves d'une école privée ne suivant pas le programme officiel luxembourgeois. Le coût annuel moyen d'un élève de l'enseignement secondaire général en 2005 s'élevait à 16 746 euros (source Education nationale Luxembourg).

 

Source : ministère de l'Éducation nationale et ambassade de France au Luxembourg (2009)

 

 

 

 

Mis à jour le 28 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent