Enquête sur l'enseignement secondaire supérieur dans les pays de l'OCDE

Australie

Cycle secondaire inférieur (« collège ») et cycle secondaire supérieur (« lycée »)

L'école est obligatoire en Australie de 5 à 15 ans. La majorité des élèves quitte l'enseignement secondaire à 17 ans. L'école primaire dure 6 ou 7 ans. Elle est suivie par le cycle secondaire qui comprend le collège et le lycée.

Nombre d'années ? Selon les États, le nombre d'années varie de 5 à 6 ans.
Age normal en début de cycle : 12-13 ans
Age normal en fin de cycle : 17-18 ans

Existe-t-il une classe indifférenciée (comme l'est notre classe de seconde) ? A quel niveau ?

Non, mais les étudiants commencent à voir des conseillers d'orientation à l'âge de 15-16 ans (classe de seconde) pour décider des matières qu'ils choisiront de suivre pour les deux dernières années du cycle secondaire. Selon les matières qu'ils choisissent, ils ont accès à un cursus universitaire spécifique. 

Filières/voies/séries possibles : générale, technologique, professionnelle, spécialisée (composée d'un petit nombre de disciplines), etc. L'enseignement professionnel est-il sous statut scolaire ou d'apprentissage ?

Dans la filière générale, les élèves choisissent leurs matières pour les deux dernières années du cycle secondaire (classes de première et de terminale). Ils ne sont cependant pas scolarisés en séries (type ES, S ou L). Ils peuvent décider d'arrêter les études à partir de 15-16 ans (classe de seconde), fin de la scolarité obligatoire, et de se diriger vers des formations professionnelles. S'ils décident de finir leur cycle secondaire, ils auront accès à un plus grand nombre de formations professionnelles.

Existe-t-il des options? Sous quelle forme ?

Non. Les élèves composent leur cursus en sélectionnant leurs matières les deux dernières années du cycle secondaire (classes de première et terminale). Ils construisent leur emploi du temps en fonction du cursus universitaire qu'ils souhaitent suivre. 

Les cursus sont nationaux, régionaux, d'établissement ou individualisés (composés par l'élève), etc ?

Les écoles organisent leur cursus de manière indépendante en tenant compte cependant d'objectifs fixés par le département de l'éducation.  

L'orientation au cycle secondaire (« collège + lycée »)

Quand se fait l'orientation (ou le choix par l'élève) vers une poursuite d'études ou la sortie du système scolaire ? Dans le cas d'une poursuite d'études dans le cycle secondaire supérieur, quand se fait l'orientation vers une série/filière?

A partir de 15-16 ans, les élèves voient des conseillers d'orientation.
Les études étant obligatoires jusqu'à 15 ans, les étudiants ont le choix de se diriger ensuite vers une filière professionnelle, souvent en alternance, ou de continuer le cycle secondaire jusqu'à 17-18 ans.

Existe-t-il un diplôme ou certificat de fin de cycle secondaire inférieur (comme notre diplôme national du brevet) ? Est-il obligatoire pour accéder au cycle secondaire supérieur ?

Non

Certification de fin d'études secondaires

Existe-t-il un diplôme ou certificat de fin d'études secondaires ? Est-il national, régional, d'établissement ? Ce diplôme ou certificat donne-t-il accès de plein droit à l'enseignement supérieur ? Existe-t-il un examen supplémentaire pour accéder à l'enseignement supérieur ?

A la fin du cycle secondaire, tous les élèves reçoivent un certificat de fin d'études qui ne leur donne pas accès à l'Université mais à des formations professionnelles. Les élèves peuvent également passer un autre diplôme, différent selon les Etats, qui leur donne accès à l'Université.
Depuis le mois de juin 2009, un nouveau diplôme a été mis en place : l'Australian Tertiary Admission Rank. Ce diplôme donne accès à l'Université et à aux différents cursus universitaires selon le nombre de points obtenus. Ce diplôme vient d'être mis en place dans deux États (New South Wales et Australian Capital Territory) et sera étendu à tout le territoire dans deux ans. 

Répartition public/privé au cycle secondaire supérieur (« lycée »)

Pourcentage d'enseignement public 71,5%

L'enseignement public est financé par l'État avec une participation minime des familles (à hauteur de $200/an). 

Pourcentage d'enseignement privé 28,5%

L'enseignement privé reçoit des aides de l'Etat mais son financement provient essentiellement des familles. La scolarité pouvant coûter 5000 à 20000 $ par an.

Source : ministère de l'Éducation nationale et ambassade de France au  (2009)

 

 

 

Mis à jour le 27 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent