Enquête sur l'enseignement secondaire supérieur dans les pays de l'OCDE

Suisse

Cycle secondaire inférieur (« collège ») : degré secondaire I

Nombre d'années : 3 ans dans 20 cantons, 4 ou 5 ans dans 6 cantons.
Age normal en fin de cycle : 16 ans

Cycle secondaire supérieur (« lycée ») : degré secondaire II

Ce sont les cantons qui définissent les programmes (collège+lycée)

Dans la plupart des cantons, le degré secondaire est divisé en deux (voire trois) filières en fonction des performances des élèves :

  • La filière à exigences élémentaires
  • La filière à exigences étendues

Après l'école obligatoire, les adolescents suisses passent au degré secondaire II qui est structuré en deux voies :

  • La formation générale, préparant à la « maturité » (dans les « gymnases » et les « écoles de culture générale »)

Nombre d'années : 3 ou 4 ans

Age normal en début de cycle : 16 ans

Age normal en fin de cycle : 19 ans

Dans les gymnases, les élèves suivent un enseignement dans sept branches fondamentales , une branche spécifique (à choisir parmi huit options) et une discipline complémentaire (au choix parmi 13 disciplines).

  • La formation professionnelle : elle est prise en charge par la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail.

Nombre d'années : de 2 à 4

Age normal : 16 ans

Age normal de fin de cycle : de 18 à 20 ou + 

L'orientation au cycle secondaire (« collège + lycée »)

Elle s'opère à la fin de la scolarité obligatoire, c'est à dire du secondaire I.
Les écoles publiques et la plupart des écoles privées décernent des certificats de fin d'études.

  • Conditions d'admission dans les écoles préparant à la maturité et dans les écoles de culture générale (1/3 des élèves, soit 103 122 élèves en 2007/2008) :

Chaque canton définit de manière autonome les conditions d'admission dans les écoles préparant à la maturité. Dans la majorité des cantons, si un élève a « de très bons résultats » au degré secondaire I, le passage au gymnase se fait sans examen d'admission.

Certains cantons organisent un examen d'admission écrit et oral. Le premier semestre gymnasial équivaut en général à une période d'essai.

  • Conditions d'admission à la formation professionnelle (2/3 des élèves, soit 226 768 élèves en 2007/2008)

Les élèves qui ont achevé leur secondaire sont en principe admis sans examen à la formation professionnelle. En pratique, les entreprises choisissent leurs apprentis sur la base des résultats scolaires, de tests d'aptitudes ou d'examens d'admission. 

Certification de fin d'études secondaires

  • Gymnase : la maturité.

La maturité donne en principe accès aux études dans une université, et ce sont celles-ci qui décident de l'admission.

La reconnaissance de la maturité gymnasiale au niveau national relève de la Confédération et des cantons, sur la base du règlement de la reconnaissance de la maturité (RRM). Une liste des établissements dont les certificats de maturités sont reconnus est établie et consultable sur le site du Secrétariat d'Etat à l'éducation et à la recherche ( www.sbf.admin.ch ).

Les titulaires d'une maturité peuvent poursuivre leurs études dans une haute école pédagogique. Dans une haute école professionnelle une expérience professionnelle d'une année est requise. Des test d'aptitudes peuvent également être demandés.

  • Ecoles de culture générale : Certificat et/ou maturité spécialisée

Les écoles de culture générale offrent une préparation à la formation professionnelle supérieure (école supérieures spécialisées, hautes écoles spécialisées dans les domaines de la santé, du travail social, de la pédagogie, et des arts).

  • Apprentissage :

i. Attestation professionnelle fédérale (formation initiale en 2 ans)
ii. Certificat fédéral de capacité (formation initiale en 3 ou 4 ans)
iii. Maturité professionnelle (6 semestres minimum après la formation initiale en 3 ou 4 ans ou en parallèle avec examen de fin d'études) 

Répartition public/privé au cycle secondaire supérieur (« lycée »)

Il y a 660 écoles d'enseignement secondaire II en Suisse, dont 75% en Suisse alémanique.
60% sont des écoles uniquement de formation professionnelle ; 32% sont des écoles uniquement de formation générale ; 8% sont des écoles de formation professionnelles et générales.

Pourcentage d'enseignement public

73% des établissements d'enseignement secondaire II sont des écoles publiques (financées à plus de 50% par des fonds publics).
90 % des élèves fréquentent des écoles publiques.
Formation professionnelle (entre 3,25 milliards et 4 milliards d'euros par an)
Financement par le secteur public : environ 55% du total, dont :
par l'Etat (20%)
par les cantons (plus de 70%)
par les municipalités (moins de 10%)
Financement par le secteur privé (entreprises formatrices, associations professionnelles, organisations de branche, particuliers) : environ 45% du total.

Pourcentage d'enseignement privé

27% sont des établissements privés, dont 33% sont subventionnés.

Liens utiles :

le système éducatif suisse dans ses grandes lignes

présentation graphique du système éducatif suisse

le serveur suisse de l'éducation

 Source : ministère de l'Éducation nationale et ambassade de France en Suisse (2009)

 

Mis à jour le 27 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent