Enquête sur l'enseignement secondaire supérieur dans les pays de l'OCDE

Présentation de l'enquête

Dans le cadre de la réflexion engagée sur la réforme du lycée en 2009, la direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO) a souhaité disposer d'une enquête comparative sur l'équivalent du lycée français dans les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE ). Cette organisation rassemble 31 membres depuis mai 2010 avec l'adhésion du Chili. L'enquête de 2009 a porté sur les 29 pays suivants (la France ne relevant pas de cette enquête) : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Corée, Danemark, Espagne, États-Unis d'Amérique, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Luxembourg, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse et Turquie.

 

En collaboration avec le ministère des Affaires européennes et étrangères, un questionnaire a été adressé aux ambassades de France portant sur les points suivants :

  • La durée du cycle secondaire inférieur (équivalent de notre collège)
  • La durée du cycle secondaire supérieur
  • L'existence ou non d'une seconde indifférenciée
  • L'existence de filières
  • Les programmes d'enseignement
  • L'orientation
  • L'existence d'un diplôme de fin d'enseignement secondaire inférieur
  • La certification de fin d'études secondaires et l'accès à l'enseignement supérieur
  • La répartition public/privé
  • Le financement du réseau public

Toutes les informations reçues ont été rassemblées dans une synthèse. Les données sont également disponibles par pays.

 De  cette enquête, ressort en premier lieu la diversité des cycles secondaires supérieurs que ce soit pour la durée, l'existence ou non de filières, les programmes, l'orientation, le diplôme de fin d'études secondaires et l'accès à l'université. Cette diversité des modèles est le reflet de la disparité des pays qui les portent, de leurs sociétés et de leurs valeurs politiques. Et bien sûr aussi de leurs histoires singulières.

Au-delà de cette pluralité, un groupe de pays se distingue par une individualisation du parcours de chaque lycéen : de manière très nette pour le Canada, les EUA, la Finlande, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. C'est également le cas, à des degrés divers,  en Allemagne, Australie, Autriche, Belgique Communauté française, Irlande, Islande et Pays-Bas.

Mis à jour le 26 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent