Enquête sur l'enseignement secondaire supérieur dans les pays de l'OCDE

Synthèse de l'enquête

1. Cycle secondaire inférieur (collège en France)

Durée : de 2 années à 5 années

La moitié des pays de l'OCDE dispose de cycles de 3 ans (15 pays : Corée du Sud, Etats-Unis d'Amérique ou EUA, Finlande, Grèce, Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suède, Turquie). 

3 pays disposent de cycles de 2 ans (Belgique Communauté française, Canada, Nouvelle-Zélande), 6 de 4 ans (Autriche, Danemark, Espagne, Hong-Kong, République slovaque, République tchèque) et 2 de 5 ans (Allemagne, Royaume-Uni). 

Dans deux pays, une école de base regroupe école primaire et collège, les élèves ne changent pas d'établissement. En Islande, sa durée est de 10 ans. En Finlande de 9 ans dont 3 ans qui équivalent à notre collège. En Suisse, la durée du cycle secondaire inférieur est variable selon les cantons (entre 3 et 5 ans).

Age de sortie : entre 12 et 15/16 ans en fonction de la durée du cycle.

2. Cycle secondaire supérieur (lycée en France)

Durée : entre 2 années et 6 années.

Dans 1/3 des pays, ce cycle est de 3 ans (Allemagne, Corée du Sud, Danemark, Grèce, Japon, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Portugal, Suède).

Dans 8 pays, il est de 4 ans (Belgique Communauté française, EUA, Hong-Kong, Islande, Luxembourg, République slovaque, République tchèque, Turquie).

Il est de 2 ans en Espagne. De 5 ans en Italie. De 6 ans au Canada.

Dans 7 pays, sa durée est variable en fonction de la filière suivie (Autriche, Irlande, Pays-Bas, Pologne), ou du rythme de l'élève (Royaume-Uni, Finlande) ou du Canton (Suisse).

En Australie, cycle de 5 ans dans deux États, 6 ans pour les autres. Pas de cycle secondaire inférieur.

Age de fin de cycle : entre 18 et 20 ans (Islande uniquement).

Seconde indifférenciée (équivalent de la classe de seconde en France)

 Dans 7 pays, on trouve l'équivalent d'une classe de seconde indifférenciée (Allemagne, Corée du Sud, Danemark, Grèce, Luxembourg, République tchèque, Turquie).

Dans 1 pays, les 3 premières années (sur 4) sont indifférenciées (République slovaque). Dans 4 pays l'ensemble du cycle secondaire est indifférencié (Hong-Kong, Japon, Nouvelle-Zélande, Australie).

Filières (ou voies)

Dans 7 pays il n'y a pas d'organisation par filières ou séries, mais des parcours individualisés pour 5 (Canada, EUA, Finlande, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni) et pour 1 pays par classes sans filières (Japon). En fonction de l'établissement, il y a cependant des dominantes : enseignement général ou enseignement professionnel (vocational). En Australie, pour les deux dernières années du cycle, les élèves choisissent leurs matières, construisent leur emploi du temps en fonction de leur projet universitaire mais ils ne sont pas regroupés par filières.

Ces pays mis à part, les autres disposent de filières plus ou moins spécialisées en séries. Le plus souvent, on trouve une filière générale et une filière technologique et/ou une filière professionnelle. Au sein de ces filières, les parcours sont largement individualisés dans certains pays (Allemagne, Autriche, Belgique Communauté française, Irlande, Islande).

Programmes

 Ils sont nationaux dans 9 pays (Corée-du-Sud, Danemark, Grèce, Italie, Luxembourg, Norvège, Portugal, Suède, Turquie, soit 1/3 des pays de l'OCDE). 

Nationaux avec choix individuels (Finlande, Irlande, Royaume-Uni, Pays-Bas partiellement). 

Nationaux et régionaux (Espagne et Mexique, avec aménagements au niveau de l'établissement pour ce dernier).

Nationaux, régionaux/locaux, avec des choix individualisés (EUA et Nouvelle-Zélande). 

Régionaux/locaux avec des choix individualisés (Allemagne, Autriche). 

Nationaux et d'établissement (Pologne, République slovaque, Australie). 

Régionaux et d'établissement avec choix individuel (Canada). 

D'établissement (Japon). 

D'établissement avec des choix individualisés (Belgique Communauté française, Islande).

3. Orientation

 

Elle a lieu à la fin du cycle primaire (Pays-Bas à 12 ans pour la durée des études, République tchèque 10 ans puis 15/16 ans, Turquie 11 ans et 14 ans fin équivalent 3ème).

A partir de l'équivalent de notre 4ème (Canada 13 ans, Italie 13 ans).

Equivalent de notre 3ème (Corée-du-Sud 14 ans, Hong-Kong 14 ans, Irlande 15 ans, Islande 16 ans, Mexique 15 ans, Norvège 16 ans choix par l'élève, Portugal 15 ans, Royaume-Uni 15/16 ans, République slovaque 15 ans, Suède 15 ans, Suisse 16 ans). Soit 11 pays, 1/3 de l'OCDE.

Equivalent de notre 3ème et première année secondaire (Grèce 15 et 16 ans).

Première année secondaire (Autriche 14 ans, Danemark 15 ans, Finlande 16 ans, Pologne 16 ans et année terminale 18 ans). Équivalent de notre première année secondaire en Australie.

Première année secondaire et deuxième année secondaire (Espagne 15 et 16 ans).

Deuxième année secondaire (Allemagne 16 ans, Belgique Communauté française 15 ans).

Semestre par semestre (EUA).

En fonction des établissements (Japon).

Conseils aux élèves dans leurs choix (Nouvelle-Zélande).

Diplôme de fin de secondaire inférieur

 Non (Allemagne, Australie, Belgique Communauté française, Canada, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, République slovaque, République tchèque, Suède).

Oui (Autriche, Corée du Sud, Danemark, Espagne, USA, Finlande, Grèce, Hon, Irlande, Islande, Italie, Japon, Mexique, Pologne, R-U, Suisse, Turquie), avec une valeur variable (du test indicatif à l'accès à l'enseignement secondaire supérieur).

 

4. Certification de fin d'études secondaires et accès à l'enseignement supérieur

Diplôme national donnant accès à l'enseignement supérieur (Autriche, Italie, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne partiellement, Suisse en principe).

Diplôme régional donnant accès national à l'enseignement supérieur (Allemagne avec numerus clausus).

Diplôme d'établissement donnant un accès national à l'enseignement supérieur (Belgique Communauté française sauf dentaire et médecine, Islande, Mexique pour les lycées d'université, autres non, Suède en principe).

Diplôme national ne donnant pas accès à l'enseignement supérieur (Corée-du-Sud, Danemark, Espagne, Hong-Kong, Irlande, Royaume-Uni, République slovaque, Turquie).

Diplôme régional ne donnant pas accès à l'enseignement supérieur (Canada, EUA).

Diplôme d'établissement ne donnant pas accès à l'enseignement supérieur (Finlande, Grèce, Japon, Portugal, République tchèque national en 2010).

En Australie, certificat de fin d'études qui ne donne pas accès à l'université mais à des formations professionnelles (également accessibles à partir de l'équivalent de notre première). Diplôme spécifique à chaque État pour l'accès aux universités. Mise en place et généralisation progressive (de juin 2009 à juin 2011) de l'Australian tertiary admission rank qui donne l'accès aux universités selon le nombre de points obtenus.

5. Répartition public/privé

  • 90 % et plus dans le public : Allemagne, Danemark, Grèce (enst prof 50 %), Islande, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suisse, Turquie.
  • 80 à 90 % dans le public : EUA, Canada, Mexique, République slovaque, République tchèque, Suède.
  • 70 à 80 : Italie.
  • 60 à 70 : Australie, Espagne, Japon, Portugal.
  • 50 à 60 : Corée-du-Sud
  • Donnée indisponible pour 7 pays.

Financement du réseau public 

  • Etat : Danemark (100 %), Islande, Italie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Turquie.
  • Etat et familles : Australie, Corée-du-Sud
  • Etat et régions : EUA, Royaume-Uni (local authorities), République tchèque
  • Etat, régions et universités autonomes : Mexique
  • Etat, régions et municipalités : Espagne, Grèce, Hong-Kong, Japon, Pologne (régions et municipalités pour les investissements), Portugal
  • Régions : Canada
  • Régions et municipalités : Allemagne
  • Municipalités : Finlande, Suède

 

Mis à jour le 26 juillet 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent