Éducation à la citoyenneté en Angleterre, Écosse et France

Les cadres d'action

Quels sont les cadres, les instances ou les autres dispositifs qui facilitent ou contribuent à l'atteinte des finalités ?

Angleterre

Des programmes de travail (Schemes of work) sont prévus par l'autorité en charge des programmes scolaires, la Qualifications and Curriculum Authority (QCA).

Un module de formation à la citoyenneté pour les futurs enseignants est prévu dans le cadre de la certification en sciences de l'éducation (Post Graduate Certificate in Éducation).

Les objectifs à atteindre sont définis dans le cadre du programme d'éducation à la citoyenneté.

Une certification délivrée par l'enseignement supérieur peut être obtenue dans le cadre de la formation continue des enseignants.

France

En vertu de la loi, chaque établissement du second degré doit disposer d'un comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC). Celui-ci met en place des instances de concertation et construit un projet éducatif qui s'inscrit dans le projet d'établissement. C'est un dispositif qui comprend des représentants de toute la communauté éducative, dont les enseignants, mais aussi les parents et les élèves. Il permet d'instaurer des partenariats.Il n'y a pas de CESC dans les écoles primaires. Mais, il est recommandé de construire un projet éducatif avec les écoles et le collège de proximité et de mettre en place des CESC interétablissements.

Écosse

Learning and Teaching Scotland a mis en ligne un service de ressources pour la mise en oeuvre du programme d'éducation à la citoyenneté. www. ltscotland.org.uk

Plus de renseignements sur le service en ligne d'éducation à la citoyenneté.

Mis à jour le 25 août 2011
Partager cet article
fermer suivant précédent