Coopération franco-écossaise

Partenariats scolaires

Dans le cadre des accords de coopération éducative, 30 des 32 autorités éducatives écossaises ont ou sont en train de développer un partenariat avec une académie en France.

En 2013, le gouvernement écossais a lancé une stratégie ambitieuse pour l'enseignement des langues à l'école. D'ici à 2020, tous les Écossais apprendront deux langues, la première de la grande section de maternelle (P1) à la 3ème (S3), et la deuxième du CM1 (P5) à la 3ème (S3). La langue la plus enseignée est le français. Au primaire (de la grande section de maternelle à la 6ème), ce sont les enseignants qui doivent enseigner la langue. Au secondaire, les langues sont optionnelles à la partir de la 2nde (S4).

Cette stratégie pour les langues est une opportunité pour le développement de partenariats scolaires.

Dans le cadre des accords de coopération éducative, 30 des 32 autorités éducatives écossaises ont ou sont en train de développer un partenariat avec une académie en France.

Ces partenariats ont pour premier objectif de faciliter les partenariats scolaires, notamment via eTwinning, ou sous d'autres formes.Ces partenariats scolaires doivent permettre aux élèves de communiquer dans la langue qu'ils apprennent et de mieux appréhender la culture de leur partenaire. Pour les enseignants, ils permettent d'élaborer et de conduire des projets communs, et de partager des ressources pour la classe.

En avril 2016, un séminaire e-Twinning a réuni à Édimbourg 28 enseignants du premier degré français et écossais pour développer ces partenariats.

Pour savoir si votre académie a signé un accord avec une autorité éducative écossaisse, veuillez vous adresser à la délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération de votre académie.

Mis à jour le 13 octobre 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent