Exemples pour le 1er degré

L'évolution des paysages

DGESCO/I.G.E.N.

Son étude mobilise des concepts disciplinaires propres à la géographie tout en interrogeant des connaissances et des compétences d'autres sciences humaines (historiques - politiques, économiques et sociales - artistiques et culturelles…) ainsi que dans certains domaines des sciences expérimentales.
Ce recours à des notions et à des concepts disciplinaires ne saurait réserver l'étude de l'évolution des paysages, dans le cadre de l'EEDD, au seul cycle 3. Dès le début de l'école primaire, l'élève apprend à exercer sa curiosité, à découvrir son environnement, à expérimenter " les instruments du travail intellectuel qui permettent de décrire la réalité, de la classer ou de la mettre en ordre, en un mot, de la comprendre " (Découvrir le monde - École maternelle - Programmes d'enseignement de l'école primaire)
Les tableaux identifient quelques pistes pour l'étude de l'évolution des paysages. Une construction progressive et cohérente des compétences est recherchée dans une programmation sur les trois cycles faisant explicitement référence aux programmes de 2002.

 

ProgrammationCompétencesPistes pédagogiques et activités en liaison avec l'EEDD
dès le cycle 1
Découvrir l'environnement proche Explorer, reconnaître et décrire quelques aspects de l'environnement proche

Une école s 'inscrit dans un environnement de proximité qui lui est propre :
- en interne, chaque élément peut être observé, décrit, interprété (le couloir sert à se déplacer, la pelouse est décorative, le jardin potager produit…).
- en externe, le paysage de l'école a certaines spécificités (les barrières de trottoirs et les ralentisseurs dont la vocation est d'organiser un même espace pour deux flux, la communauté éducative et les automobiles…).

Le paysage proche évolue selon les saisons et selon l'action humaine (travaux sur le bâti, sur la voie publique, travaux des jardiniers…).

Les négligences humaines peuvent être néfastes à l'environnement proche (les " raccourcis " sur les pelouses qui détruisent le gazon, les détritus laissés négligemment dans les espaces publics, la voiture garée sur le trottoir qui impose au piéton de marcher sur la chaussée…).

Comparer les éléments prélevés dans le milieu environnant et les trier
Observer les transformations du paysage
Identifier les marques de l'activité humaine dans le paysage
Identifier les nuisances du cadre de vie
Gérer l'environnement
au cycle 2
Classes de découverte Etudier l'environnement proche de l'école pour en découvrir les composantes

Les élèves ont acquis des compétences afin d'observer, décrire, interpréter leur environnement proche. Ils les appliquent dans un nouvel espace. Ils recherchent les différences et les similitudes.. Ils apprennent à identifier dans ce nouveau paysage des constantes et des nouveautés d'utilisation de l'espace par rapport à leur environnement de référence. Ils construisent une approche comparative à partir de constats raisonnés.

L'évolution du paysage dans le temps peut faire l'objet d'une enquête (comparaison de cartes postales, récits de différentes époques, témoignages…)

Réfléchir aux conséquences positives et négatives des interventions de l'homme sur ses environnements
de préférence au cycle 3
Etudes portant sur l'aménagement du territoire Identifier le rôle de l'homme dans la transformation du paysage

L'aménagement de l'espace public (construction d'une route, d'un rond-point, d'une zone d'activité, d'une école, aménagement d'un parc…) est l'occasion d'apprendre à comprendre les enjeux territoriaux et donc l'évolution du paysage. Déjà sensibilisés à la lecture des paysages (observer - décrire - interpréter, comparer), les élèves engagent une approche plus analytique : quel est le type d'aménagement, pourquoi et pour qui le réaliser, comment ? Quelles modifications sont et seront apportées au paysage et aux utilisateurs (hommes, faune et flore) de cet espace ? Les rôles des différents acteurs (élus, associations, services publics, entrepreneurs…) sont identifiés, des divergences peuvent être relevées.

Mise en perspective de l'espace local avec les espaces plus larges : région, pays, Europe, monde.

Prendre conscience des conséquences de l'intervention humaine sur les transformations et/ou la construction des environnements.

 

Mis à jour le 06 septembre 2009
Partager cet article
fermer suivant précédent