Jeux dangereux

Prévenir les "jeux" dangereux et les pratiques violentes à l'école

La prévention des "jeux" dangereux et des pratiques violentes se poursuit en partenariat avec les associations agréées au niveau national. L'École doit faire en sorte que, à toutes les étapes de leur scolarité, les élèves comprennent ce qu'est un comportement à risques : elle s'attache à mieux accompagner les actions à mettre en œuvre dans les établissements.

Actualités

Dans la catégorie des jeux dangereux de défis, le jeu "Blue Whale", venu de Russie, du nom du mystère des baleines bleues qui viennent s'échouer volontairement sur les plages, connaît une notoriété certaine sur les réseaux sociaux.
Ce jeu consiste à entrer par parrainage, dans une spirale de 50 défis de risque croissant dont l'ultime étape est le suicide.
Tous les membres de la communauté éducative doivent adopter la plus grande vigilance face à ce jeu qui peut attirer des jeunes vulnérables, en pleine construction de leur identité, face à la pression du groupe.
Il faut rappeler qu'en plus d'une prise en charge du mal-être du jeune par son entourage, ce challenge morbide relève de la provocation au suicide et de ce fait est pénalement réprimé (5 ans de prison et 75 000 euros d'amende).

Ces jeux dangereux qui se viralisent sur les réseaux sociaux peuvent être l'occasion d'une réflexion au cours des actions éducatives menées en CESC (comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté) notamment pour l'usage du Net responsable. De plus, un film est récemment sorti sur ce thème,  "Nerve" tiré du livre de Jeanne Ryan "Addict", et cela peut constituer le point de départ d'un débat avec les jeunes sur la recherche d'adrénaline, l'autonomie face à l'oppression du groupe, les réseaux sociaux.

Une brochure, un guide d'intervention et une fiche d'accompagnement pour les intervenants en milieu scolaire

La brochure nationale « Les jeux dangereux et les pratiques violentes : prévenir, intervenir, agir », largement diffusée à tous les membres de la communauté éducative en juin 2007, a été complétée par un cahier des charges de formation à destination de l'ensemble de l'équipe éducative diffusé au cours du premier trimestre 2010 aux académies. Ce cahier des charges a été enrichi et fait l'objet d'un guide d'intervention en milieu scolaire « Jeux dangereux et pratiques violentes ». 

Fruits du travail d'experts, enrichis d'expériences engagées sur le terrain par des équipes éducatives et des associations, ces deux documents sur les jeux dangereux et les pratiques violentes ont pour objectif d'aider l'ensemble de la communauté éducative à mettre en place une démarche de prévention sur ces pratiques.

Un jeu pédagogique pour sensibiliser les enfants aux "jeux" dangereux

Avec le soutien du ministère en charge de la santé, l'APEAS propose un jeu de société "Jouraki" qui s'adresse aux enfants de 8 à 12 ans.

Dans la continuité des actions d'information et de prévention menées par le ministère, l'association APEAS (association de parents d'enfants accidentés par strangulation), a élaboré des outils pour l'usage des professionnels évoluant en milieu scolaire et en centres de loisirs.
Les actions de prévention s'appuient un guide d'intervention en milieu scolaire. Une mallette de prévention APEAS dont la deuxième édition a également été diffusée en janvier 2013 dans toutes les académies.

Un colloque international organisé en 6-7 octobre 2014 par l'APEAS a permis de faire un état des lieux sur les connaissances et les axes de travail à venir sur cette problématique d'éducation et de santé publique.

 Brochure "Les jeux dangereux et les pratiques violentes"  (MEN, 2007)
Caractéristiques de ces "jeux", conséquences physiques et psychologiques, facteurs associés et signes qui doivent alerter et favoriser la vigilance des adultes y sont expliqués.

Guide d'intervention en milieu scolaire "Jeux dangereux et pratiques violentes" (MEN-Sceren, 2011)
Quels sont ces jeux ? Pourquoi ces jeux ? Y a-t-il des signes d'alerte ? Quand et comment intervenir ? Qui peut aider ?

Une "Fiche d'accompagnement, "Action de prévention en collège" (MEN, 2012)  à destination des personnels de l'éducation nationale intervenant dans le cadre d'une séance de prévention des « jeux dangereux » et des pratiques violentes en collège a été réalisée par un groupe de travail composé de personnels de collèges ayant déjà travaillé sur cette thématique ainsi que d'experts en psychopathologie et psychologie clinique.

Mis à jour le 17 mars 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent