Culture scientifique et technologique

Actions d'accompagnement

Les mathématiques, la technologie et les sciences expérimentales font partie de la culture au  sens où elles permettent de se construire une représentation globale et cohérente du monde et de mieux comprendre son environnement quotidien. Comprise comme une dimension fondamentale de la formation des élèves, la culture scientifique et technologique repose ainsi sur une connaissance des principes et des finalités du raisonnement scientifique, mais aussi sur une pratique effective de la démarche scientifique. Elle constitue l'une des sept compétences définies par le socle commun que tout élève doit maîtriser en fin de scolarité obligatoire.

Réaffirmant l'importance de cette culture, le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative a lancé, le 31 janvier 2011, un plan pour les sciences et technologies à l'École. Ce plan est sous-tendu par trois objectifs principaux : prévenir l'innumérisme, développer le goût des sciences et des technologies et encourager les vocations pour les carrières scientifiques et techniques. Il prend appui, notamment, sur des actions éducatives complémentaires des enseignements spécifiques obligatoires.

Situation

En complément des enseignements scientifiques, les actions éducatives déclinées dans le domaine scientifique proposent aux élèves volontaires des projets pédagogiques innovants. Elles reposent le plus souvent sur un partenariat avec les différents acteurs du monde scientifique : laboratoires, organismes de recherches, musées scientifiques, centres de culture scientifique et technique, associations, etc. Ces actions s'attachent également à privilégier une pratique scientifique vivante fondée sur l'investigation et sur l'expérimentation.

Objectifs

  • prévenir l'innumérisme ;
  • développer le sens de l'observation et de la précision ;
  • favoriser les vocations dans le domaine des sciences et des techniques ;
  • valoriser l'esprit critique et le sens de la rigueur ;
  • encourager l'initiative et le travail en équipe ;
  • donner le goût de la recherche et de la démarche expérimentale.

Modalités

Les actions proposées dans le cadre de la culture scientifique et technologique prennent souvent la forme de concours scientifiques baptisés « olympiades » qui se déclinent au plan national et/ou international. Elles s'inscrivent également dans le cadre de dispositifs nationaux coordonnés par différentes instances : « Sciences à l'École », associations de culture scientifique, etc. 

Ateliers scientifiques et techniques

Olympiades nationales et internationales

"Sciences à l'École" - Actions éducatives dans le 2nd degré

Conventions de partenariat

Cinq conventions ont été signées à l'occasion de l'annonce du plan pour les sciences et technologies à l'École, le 31 janvier 2011.

La convention avec la Fédération française des échecs vise à favoriser, dans les établissements d'enseignement scolaire, la pratique du jeu d'échecs, qui permet de développer de nombreuses capacités intellectuelles et contribue à la construction de la personnalité.

La convention avec Universcience, pôle de référence dans le champ de la culture scientifique et technique, vise à favoriser le rayonnement de la culture scientifique et technologique en milieu scolaire, notamment à travers l'accueil de publics scolaires dans le cadre d'expositions, la production de ressources pédagogiques, la formation continue des enseignants et des formateurs, le développement d'innovations pédagogiques, l'information sur les métiers et les filières scientifiques et techniques.

La convention signée avec la Fondation C.Génial a pour objectifs principaux l'information sur les grands enjeux de société liés à l'avancée des sciences et des technologies ainsi que le renforcement des liens entre l'École et l'entreprise afin notamment, de faire connaître les métiers et carrières scientifiques et techniques et d'illustrer le lien entre les sciences enseignées aux élèves et leurs applications dans l'industrie.

La convention signée avec l'Union des industries et des métiers de la métallurgie a pour principaux objectifs de renforcer l'attractivité des métiers techniques et scientifiques auprès des jeunes filles et de faciliter l'appropriation par les enseignants des évolutions technologiques et structurelles des métiers de la métallurgie.

La convention signée avec les associations Femmes et mathématiques, Femmes et sciences et Femmes ingénieurs a essentiellement pour objet d'encourager les filles à s'orienter vers des études scientifiques et techniques et de promouvoir les femmes dans le milieu scientifique.

Dans ce même cadre, trois conventions ont été signées le 31 octobre 2011.

La convention signée avec l'association française d'astronomie a pour objectif de développer la pratique de l'astronomie auprès des élèves afin de susciter le goût des sciences, initier à la démarche scientifique, développer la curiosité et le sens de l'observation, permettre l'apprentissage de méthodes d'investigation et l'acquisition de connaissances par des activités transdisciplinaires.

La convention conclue avec la Fédération française de jeu de dames a pour objectifs le développement de la pratique du jeu de dames en faveur du plus grand nombre d'élèves dans un cadre scolaire et/ou périscolaire et la diffusion et l'approfondissement des pratiques pédagogiques en lien avec le jeu de dames comme outils d'acquisition des connaissances et des compétences définies par les programmes d'enseignement.

La convention signée avec la Fondation L'Échiquier de la Réussite sous l'égide de la Fondation de France, vise à favoriser la diffusion du jeu d'échecs en milieu scolaire afin de lutter contre l'échec scolaire. Dans ce cadre, la fondation met gratuitement à la disposition des établissements qui le souhaitent des jeux d'échecs et des échiquiers muraux.

Une convention a également été signée le 1er septembre 2012 dans ce cadre.

La convention conclue avec la Fédération française de bridge vise à développer la pratique du bridge auprès du plus grand nombre et à diffuser et à approfondir les pratiques pédagogiques utilisant le jeu de bridge, comme vecteur d'acquisition des connaissances et des compétences définies par le socle commun de connaissances et de compétences et les programmes d'enseignement. 

Pour en savoir plus

Principaux éléments de mathématiques et culture scientifique et technologique (pilier 3 du socle commun) 

Mis à jour le 08 octobre 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent