Formation professionnelle continue

Plan national de formation (PNF)

Le PNF précise les orientations pour la formation des cadres pédagogiques et administratifs de l'éducation nationale. Ses actions s'inscrivent dans une stratégie d'accompagnement des académies qui vise prioritairement à former des formateurs de formateurs et des équipes ressources en charge de la mise en oeuvre des formations, en collaboration avec les écoles supérieures du professorat et de l'éducation. 

Texte de référence

Présentation des priorités du plan national de formation en direction des cadres pédagogiques et administratifs du ministère de l'éducation nationale :

Les orientations prioritaires de la formation continue, année scolaire 2018-2019

Les actions de formation proposées au plan national de formation s'inscrivent dans le champ des orientations ministérielles. Pour l'année 2018-2019, trois objectifs sont assignés au PNF :

1. Accompagner les politiques éducatives engagées par le ministère

  • L'école maternelle ;
  • L'enseignement des fondamentaux (scolarité obligatoire) ;
  • La réforme du baccalauréat et de la transformation du lycée ;
  • L'enseignement professionnel ;
  • La laïcité ; l'enseignement laïque du fait religieux.

2. Transformer la formation des personnels d'enseignement et d'encadrement, au national comme dans les territoires

  • Ingénierie de formation et professionnalisation des acteurs ;
  • Modalités de formation à mobiliser pour répondre aux exigences d'une formation d'adultes.

3. Contribuer à une politique interministérielle

  • La santé des élèves ;
  • L'accompagnement de la prise en charge des élèves en situation de handicap ;
  • L'éducation artistique et culturelle ;
  • Le développement durable et la transition écologique.

Le PNF en appui des stratégies de formation des académies

Afin d'accompagner une montée en compétence des territoires dans le champ de politiques de formations adaptées à la fois aux objectifs de mutation du système éducatif et aux besoins réels du terrain, le PNF doit être un vecteur fort de formation des formateurs de terrain.

Appuyée sur une connaissance précise des viviers de formateurs, la constitution des délégations académiques est un premier levier de mobilisation des acteurs au service de la formation, avec un double objectif :désigner les personnes pouvant tirer un réel profit du PNF mais aussi mobiliser une équipe qui sera chargée, ensuite, de générer de la plus-value en matière de formation ou de pilotage. Dans cette logique, chaque séminaire doit être mis à profit pour une déclinaison locale, en termes de formation de formateurs, de pilotage, d'impulsion de plans ou dispositifs locaux de formation.

Pour certaines actions du PNF, le public sera élargi selon la voie, expérimentée avec succès, d'une diffusion en direct de tout ou partie d'un séminaire. L'information se fait en temps réel auprès des acteurs concernés (inspecteurs, équipes de direction d'établissement, formateurs, professeurs, etc.), soit dans des lieux de diffusion répartis dans l'académie, soit même dans l'établissement scolaire (via la plate-forme m@gistère).

Les volets du PNF

Professionnalisation des cadres, des responsables de formation et des formateurs

Dans le cadre de l'accompagnement des académies, ces séminaires visent prioritairement le développement des compétences professionnelles des formateurs et le travail en commun des personnels d'encadrement. Ils mobilisent les cadres autour des priorités de la politique éducative pour une appropriation partagée des enjeux qui les sous-tendent, et intègrent les apports de la recherche pour une réflexion sur les pratiques et gestes professionnels, en apportant les éléments et supports utiles dans le travail d'animation et de formation en académie.

Rendez-vous du MEN

Ces rencontres nationales apportent un éclairage scientifique, éducatif et pédagogique dans les domaines de la culture mathématique, scientifique, technologique et professionnelle ; de la culture humaniste, littéraire, artistique et des médias ; de la culture économique, juridique et managériale.

Journées des corps d'inspection

Pour favoriser une culture partagée des personnels d'inspection, faciliter le suivi des disciplines et spécialités d'enseignement et élaborer un cadre d'action sur les priorités communes, des temps de travail conjoint entre inspecteurs généraux et inspecteurs territoriaux sont intégrés au PNF, à hauteur de deux jours pour chaque inspecteur.

Qu'est-ce que le PNF ?

Le plan national de formation (PNF) est mis en œuvre par la direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO), la direction du numérique pour l'éducation (DNE) et l'école supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR).

Chaque année, les priorités du plan national pour la formation des personnels enseignants et d'encadrement font l'objet d'une publication au bulletin officiel de l'éducation nationale. Les actions nationales font écho direct aux priorités ministérielles.

Pour assurer l'articulation indispensable entre les actions développées au niveau national et celles mises en œuvre en académies, les actions du PNF s'adressent prioritairement aux personnels de l'encadrement académique et départemental et aux formateurs chargés, sous l'autorité des recteurs, de concevoir ou mettre en œuvre les actions de la politique académique dans le cadre du plan académique de formation.

Par les moyens qu'il mobilise, le temps de formation qu'il représente, l'importance des priorités qu'il convoque, le PNF témoigne d'un engagement fort du ministère de l'éducation nationale en faveur de la formation des personnels enseignants et d'encadrement. Il doit trouver dans chaque académie le relais nécessaire à sa pleine efficacité.

Mis à jour le 05 juillet 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent