Parcours Avenir

L'entretien personnalisé d'orientation : un accompagnement renforcé

En classe de troisième, en classe de première et terminale de lycées, et en première année des sections professionnelles de lycées, l'élève bénéficie d'un entretien personnalisé d'orientation. Il s'agit d'instaurer une relation de dialogue entre le professeur principal et l'élève (et sa famille) à propos de son parcours de formation et d'insertion de façon à mettre en place l'accompagnement personnalisé nécessaire.

 Modalités pratiques

Les acteurs

L'entretien personnalisé d'orientation est conduit par le professeur principal, qui s'appuie sur l'expertise des professionnels de l'orientation. Le professeur principal mobilise ses connaissances dans le domaine de l'orientation pour aider l'élève et ses parents dans la construction du parcours de formation et d'insertion.

Le conseiller d'orientation-psychologue vient en appui pour la préparation et le suivi des entretiens par une information sur les filières, leur sélectivité, les chances prévisibles de réussite, les débouchés. Il réalise les entretiens d'orientation approfondis lorsque qu'une problématique plus complexe le justifie. Le CIO inscrit dans son programme d'activité le soutien qu'il met en oeuvre pour ces entretiens, en collaboration avec le chef d'établissement.

La mise en place

Les entretiens personnalisés d'orientation prennent place dès que possible après la rentrée scolaire. L'organisation de ces entretiens relève du chef d'établissement qui l'intègre dans le programme pluriannuel des actions retenues pour la mise en œuvre du parcours de découverte des métiers et des formations. Elle est inscrite dans le projet d'établissement.

Les niveaux concernés

Classe de troisième

En classe de troisième, l'entretien personnalisé d'orientation permet de fixer les étapes, les progrès nécessaires et les démarches utiles pour préparer la décision d'orientation et d'affectation. L'orientation, notamment en fin de troisième, devra être améliorée pour n'être plus vécue comme une orientation subie mais comme un choix réfléchi et assumé.

Mise en place d'un entretien d'orientation au bénéfice des élèves de troisième
Circulaire n°2006-213 du 14 décembre 2006

Classe de première

En classe de première, l'entretien personnalisé d'orientation a pour objectif d'accueillir chacun dans le cycle terminal de sa série de baccalauréat. Il est l'occasion de préciser les débouchés de chacune des formations, d'identifier les démarches à effectuer. Il permet de préparer la journée à passer dans un établissement d'enseignement supérieur (démarches, exploitation).

En première professionnelle, il est complété par la communication des conditions spécifiques d'accès aux STS et IUT, et des futures conditions d'insertion par l'utilisation du service public de l'emploi.

Classe de terminale

En classe de terminale, l'entretien personnalisé d'orientation accompagne chaque élève dans les procédures d'admission post-bac. Il prépare le conseil de classe consacré à l'orientation qui, prenant connaissance des intentions d'inscription post-bac de chaque lycéen, porte un avis ou conseil sur celles-ci.

En terminale technologique ou professionnelle, il favorise la bonne appropriation des conditions nouvelles d'admission dans les filières techniques supérieures (sections de techniciens supérieurs ou instituts universitaires de technologie) :

l'accès en BTS pour les bacheliers professionnels et technologiques (BOEN du 1er septembre 2005 - décret n°2005-1037 du 26 août 2005)

l'admission en BTS pour les bacheliers technologiques (article 3 du décret n°2007-540 du 11 avril 2007)

l'accès en IUT pour les bacheliers technologiques (article 4 du décret n°2008-265 du 17 mars 2008)

Première année des sections professionnelles de lycées

En première année de CAP et en seconde professionnelle, l'entretien personnalisé d'orientation permet de faire le point avec chacun sur les conditions concrètes de son orientation et de son affectation, sur sa relation à la qualification professionnelle, sur les perspectives d'évolution propres au secteur de formation envisagé. Il permet aux enseignants de mieux connaître les élèves qu'ils auront en charge, pour les aider à reprendre confiance en leurs capacités et de programmer des réponses pédagogiques différenciées, en fonction des besoins des élèves. Il est un élément essentiel dans la lutte contre le décrochage scolaire et les sorties sans qualification.

Mis à jour le 07 mai 2013
Partager cet article
fermer suivant précédent