Commissions professionnelles consultatives

Les commissions professionnelles consultatives

Les CPC du ministère de l'Éducation nationale sont des instances placées auprès du ministre de l'Education nationale où siègent employeurs, salariés, pouvoirs publics et personnalités qualifiées. Elles formulent des avis sur la création, l'actualisation ou la suppression des diplômes professionnels, du CAP au BTS.

Le rôle des CPC

Les CPC, instances consultatives,  se prononcent sur :

  • les besoins en diplômes compte tenu de l'évolution des métiers
  • les contenus des diplômes professionnels 
  • la place des diplômes de l'Education nationale au sein de l'ensemble des certifications professionnelles .

Le rôle qu'elles assurent auprès du ministre permet l'inscription de droit des diplômes professionnels au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Il existe 14 commissions professionnelles consultatives, organisées par grands secteurs professionnels. Chacune comprend 40 membres répartis dans quatre collèges : employeurs, salariés, collège pouvoirs publics et personnalités qualifiées. La présidence et la vice-présidence de chaque commission sont assurées alternativement par un représentant des professionnels employeurs et un représentant des professionnels salariés.

Listes des membres de chaque CPC

03ème CPC - Métallurgie

05ème CPC - Bâtiment, travaux publics, matériaux de construction
06ème CPC - Chimie, bio-industrie, environnement
07ème CPC -Alimentation
08ème CPC -Métiers de la mode et industries connexes
10ème CPC -Bois et dérivés
11ème CPC -Transport, logistique, sécurité et autres services
12ème CPC -Communication graphique et audiovisuel
13ème CPC -Arts appliqués
15ème CPC -Commercialisation et distribution
16ème CPC -Services administratifs et financiers
17ème CPC -Tourisme, hôtellerie, restauration
19ème CPC -Coiffure, esthétique et services connexes
20ème CPC -Secteurs sanitaire et social, médico-social

Liste des organisations siégeant en CPC

Les CPC ont été renouvelées pour 5 ans par le décret 2012-965 du 20 août 2012 et l'arrêté du 20 août 2012.

 

 

Mis à jour le 20 juillet 2015
Partager cet article
fermer suivant précédent