Éducation à la sécurité routière

L'éducation à la sécurité routière de l'école au lycée

La lutte contre l'insécurité routière, priorité nationale, sollicite tous les services de l'Etat pour faire progresser la sécurité sur la route. Le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, en collaboration avec le ministère de l'intérieur et plus particulièrement la délégation à la sécurité et à la circulation routières intègre cette exigence dans l'éducation à la sécurité routière en milieu scolaire.

Objectifs de l'éducation à la sécurité routière de l'école au lycée

Le risque routier constitue la première cause de mortalité chez les jeunes de plus de 10 ans. Il est donc important:

  • d'inscrire l'acquisition de connaissances et de compétences réfléchies face aux dangers de la route dans une continuité pédagogique de l'école maternelle à la fin du lycée, première étape d'un processus continu de formation de l'usager de l'espace routier ;
  • de conférer aux acquis réalisés en milieu scolaire une reconnaissance sociale en prenant en compte les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) dans les certifications de la conduite (brevet de sécurité routière, permis de conduire) ;
  • d'accompagner le travail des enseignants en mettant à leur disposition des outils pédagogiques renouvelés intégrant les avancées technologiques.

Mise en œuvre dans les enseignements et la délivrance d'attestations

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture défini par le décret n° 2015-372 du 31 mars 2015 intègre l'acquisition de connaissances et de compétences participant à l'enseignement de la sécurité routière. Ainsi, il est mentionné dans le domaine 3 "la formation de la personne et du citoyen" que l'élève doit accéder "à des connaissances et à la compréhension du sens du droit et de la loi, des règles qui permettent la particiption à la vie collective et démocratique et de la notion d'intérêt général ; ce faisant, l'Ecole permet à l'élève de développer dans les situations concrètes de la vie scolaire son aptitude à vivre de manière autonome...".

Les programmes d'enseignement des cycles 2 et 3 en vigueur précisent que doivent être acquises, parmi les compétences morales et civiques, les notions suivantes: "[...] comprendre que la règle commune peut interdire, obliger mais aussi autoriser", et parmi les compétences physiques "[...] connaitre et respecter les règles de sécurité qui s'appliquent à chaque environnement."

  • Du cycle 1 au cycle 3, l'acquisition progressive de règles et comportements liés à l'usage de la rue et de la route et à la connaissance de leur justification est validée par l'attestation de première éducation à la route (APER), sans nécessairement attendre la dernière année du cycle 3 pour confirmer que les élèves ont effectivement suivi un enseignement des règles essentielles de sécurité routière.
  • Au collège, deux évaluations, sous la forme d'attestations scolaires de sécurité routière (ASSR), sont organisées en classe de cinquième, avant 14 ans pour le premier niveau et en classe de troisième, avant 16 ans pour le second niveau.
    Pour tous les jeunes nés à compter du 1er janvier 1988, ces attestations sont requises respectivement pour l'accès à la conduite des cyclomoteurs et l'accès au permis de conduire catégorie AM.
  • Au lycée, l'éducation à la sécurité routière est appréhendée par les programmes des différents champs disciplinaires et par des actions de sensibilisation organisées par les établissements notamment dans le cadre de la demi-journée de sensibilisation pour les entrants en lycée et CFA publics mise en place par la circulaire n°2015-082 du 22 mai 2015.

D'autres départements ministériels et de nombreux partenaires associatifs en particulier la Prévention Maif et la Prévention routière apportent leurs concours aux enseignants dans des actions d'éducation à la sécurité routière

Ressources pour l'école, le collège, le lycée et les CFA

Le portail national Éducation à la sécurité routière (ESR) recense les ressources et les actions dans les établissements scolaires français. Les outils, fiches pédagogiques et liens reprennent le continuum éducatif et sont  classées par niveau, de l'école au lycée.

Mis à jour le 05 décembre 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent