Événements et concours

Prix national de l'éducation

Le Prix national de l'éducation récompense chaque année des lycéens qui se distinguent dans trois domaines : résultats scolaires, performances sportives et engagement citoyen. Il prend ainsi valeur d'exemple et d'entraînement pour l'ensemble de la communauté éducative. Il est décerné, dans un premier temps, au niveau académique, par les recteurs, puis au niveau national, par le ministre.

Objectifs 

visuel_académie_des_sports

Il s'agit de valoriser les parcours des élèves alliant résultats scolaires, engagement sportif, et investissement au service de la collectivité. Ce prix a également pour but de mettre en évidence les qualités humaines et relationnelles des lauréats dans et hors de l'établissement.

Historique 

Le Prix de l'éducation a été créé en 1975 à l'initiative de l'Académie des sports, sous le patronage du ministère en charge de l'éducation nationale. Ce prix, dans un premier temps académique, est devenu national en 1987.

Fortement impliqué dans son organisation, le ministère est particulièrement attaché, au-delà de la reconnaissance de la réussite scolaire des élèves, sa mission première, à l'encouragement de la pratique du sport à l'école ainsi qu'à la valorisation de l'engagement bénévole au sein des instances de l'établissement comme dans le secteur associatif. A ce titre, il s'inscrit pleinement dans la mise en oeuvre du parcours citoyen de l'élève.

Public concerné 

Le Prix de l'éducation est ouvert :

  • aux élèves des lycées d'enseignement général et technologique : classes de première ;
  • aux élèves des lycées professionnels : classes de première professionnelle du baccalauréat professionnel et classes de deuxième année de certificat d'aptitude professionnelle.

Organisation 

Les chefs d'établissement, sur sollicitation de l'élève s'ils l'estiment correspondre aux critères, ou de leur propre initiative,  s'ils identifient un élève au profil recherché, constituent un dossier de candidature et le transmettent au rectorat de l'académie selon la procédure et les délais prévus.

Dans chaque académie, le référent "mémoire et citoyenneté" est chargé du suivi de cette opération.

Le jury académique

Les services académiques instruisent les dossiers reçus et réunissent le jury académique dont la composition est prévue par le réglement de l'opération. Ce jury est chargé de désigner le lauréat ou la lauréate de l'académie. Il peut également décerner tout autre prix s'il le souhaite.

Le jury national

Les dossiers des lauréats académiques sont transmis au ministère. Après instruction, ils sont présentés au jury national, dont la composition est prévue par le réglement de l'opération. Ce jury, présidé par le directeur général de l'enseignement scolaire, établit le palmarès de l'année, désignant les deux lauréats dont le dossier lui semble correspondre le plus à l'esprit du Prix de l'éducation (sans rang de classement). Il peut également décerner une mention en cas de vote serré ou s'il souhaite valoriser un dossier qui a tout particulièrement attiré son attention.

Le ministre, ou son représentant, remet le prix national à ces deux lauréats lors d'une cérémonie officielle à Paris.

Palmarès 

Prix national de l'éducation 2017 (année scolaire 2016-2017) :

Le jury national, réuni à Paris le mercredi 15 novembre 2017 dans la Bibliothèque de l'Hôtel de Rochechouart, a arrêté le palmarès suivant (par ordre alphabétique du nom des lauréats) :

Manon ARNAUD, élève du lycée Benjamin Franklin d'Orléans (académie d'Orléans-Tours) ;

Armand CHEVALIER, élève du lycée Joffre de Montpellier (académie de Montpellier).

La cérémonie nationale de remise des prix commune aux sessions 2016 (année scolaire 2015-2016) et 2017 (année scolaire 2016-2017) n'est pas encore fixée.

Années antérieures

Palmarès des années antérieures (1986 à 2016)

La cérémonie du Prix national de l'éducation 2014 et 2015

Remise du Prix national de l'éducation, mardi 10 novembre 2015


À consulter
Mis à jour le 08 décembre 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent