Infothèque - cycle 2

L'accompagnement en science et technologie à l'école primaire (ASTEP)

L'accompagnement en science et technologie à l'école primaire (ASTEP) a pour objectif de développer dans les classes un enseignement reposant sur la démarche d'investigation. L'ASTEP favorise l'engagement de scientifiques de métier et d'étudiants en sciences aux côtés des enseignants de l'école primaire et de leurs élèves pour les aider dans cette voie.

Le rôle des scientifiques et étudiants dans l'Astep

Scientifiques et étudiants assurent un rôle d'accompagnateur et secondent les enseignants dans la programmation et la mise en œuvre d'une démarche scientifique conforme aux programmes de l'école primaire.

Ils sont ainsi amenés à :

  • présenter, expliciter des savoirs et savoir-faire scientifiques ;
  • stimuler la curiosité, l'esprit critique et l'autonomie des élèves ;
  • éveiller des passions et pourquoi pas créer de futures vocations ; 
  • aider à la mise en oeuvre de la démarche d'investigation conduite sous la responsabilité de l'enseignant ;
  • compléter la formation continue des enseignants dans une logique d'enrichissement mutuel et de partage de compétences.

Les formes de l'accompagnement

L'accompagnement peut prendre plusieurs formes :

  • accompagnement en classe : participation aux séances de sciences et de technologie une demi-journée par semaine pendant au moins sept semaines consécutives ;
  • accompagnement de parrainage : suivi sur la durée qui s'appuie sur des échanges écrits, téléphoniques ou électroniques avec l'enseignant et les élèves ;
  • accompagnement à distance : échanges entre le scientifique et l'enseignant par le biais des technologies de l'information et de la communication, courriel, liste de discussion, forum...
  • accompagnement en formation initiale ou continue des enseignants ;
  • accompagnement de projets collaboratifs : mise en relation de plusieurs classes, de plusieurs circonscriptions, départements voire de différents pays pour travailler sur un projet scientifique commun ;
  • accompagnement dans la production de ressources pour les enseignants, sites, ouvrages, mallettes sciences...

Les actions ASTEP peuvent combiner plusieurs modalités de fonctionnement, en associant par exemple un accompagnement en présentiel et à distance.

Le DVD "Apprendre la science et la technologie à l'école"

Le DVD "Apprendre la science et la technologie à l'école" est un outil de formation pour les enseignants de l'école primaire. Réalisé par le ministère de l'éducation nationale, l'Académie des sciences et le CNDP, il est le déclencheur de questionnements permettant de soutenir la réflexion collective au sein des équipes pédagogiques. Les extraits suivants présentent les séances de classes commentées, de la maternelle au CM2.

La boîte à neige

Cette séance vient après des activités qui ont permis aux élèves de manipuler différents produits, constituant ainsi un capital d'expériences. Au cours de cette séance, une boîte à neige est présentée aux enfants qui doivent imaginer ce qu'il y a dedans. Ils proposent des matières et des matériaux qu'ils vont tester. Puis chacun construit sa « boîte à neige ». (classe de Moyenne Section)

Vidéo : la boîte à neige

Les aimants

Comment amener les élèves à identifier les différentes étapes d'une démarche d'investigation à travers la réalisation d'un cahier d'expériences ? Pour aider les élèves à visualiser ces étapes, des affiches sont fabriquées collectivement au fur et à mesure de la progression de la séquence. (classe de Moyens-Grands)

Vidéo : les aimants

Les grains de blé et les vers de terre

Après avoir planté des grains de blé dans le jardin de l'école, les élèves avaient constaté qu'ils n'avaient pas tous germé. Certains élèves avaient alors fait l'hypothèse que les vers de terre les avaient mangés... Afin de vérifier ou d'infirmer cette hypothèse, ils ont mis dans une barquette 10 vers de terre et 10 grains de blé. La séance enregistrée correspond au moment où les élèves observent le résultat de cette expérience. (classe de Moyens-Grands)

Vidéo : les grains de blé et les vers de terre

La bougie

L'objectif de la séance est d'observer s'il existe un lien entre la contenance d'un récipent utilisé et la durée mise par la bougie pour s'éteindre. Cela entraîne des mesures de temps avec un chronomètre et de contenances à l'aide de récipients gradués. Une courbe est ensuite tracée et exploitée. (classe de CM2)

Vidéo : la bougie

La circulation et la respiration

Cette séance est un exemple de démarche d'investigation sans manipulation. Elle est la dernière d'une série qui aboutit à la compréhension du lien entre circulation sanguine et respiration. Les activités précédentes sont rappelées. Au cours de la séance filmée, les élèves doivent, tout d'abord individuellement, puis en groupes, puis en classe entière, représenter sur une silhouette dessinée sur une feuille de papier comprenant les poumons et le cœur, le chemin suivi par l'oxygène (dioxygène) lorsque l'on inspire, et celui suivi par le gaz carbonique (dioxyde de carbone) que l'on rejette. Des pastilles de couleur différencient les types d'écrits produits, individuels et collectifs. (classe de CM2)

Vidéo : la circulation et la respiration

L'objet poisson

Lors de l'étude de poissons exotiques dans la classe, les élèves se sont demandé comment un poisson pouvait se déplacer verticalement dans l'aquarium. La dissection d'un maquereau leur a permis de découvrir un organe particulier : la vessie natatoire. Les élèves ont maintenant à fabriquer un objet stable qui puisse flotter, couler et se maintenir entre deux eaux, en soufflant dans une paille ou un petit tuyau. (classe de CM1)

Vidéo : l'objet poisson

L'air

Les deux séances filmées viennent après plusieurs séances sur l'air. Elles ont toutes pour objectif de faire prendre conscience aux élèves que l'air, bien qu'il soit invisible, est de la matière et que cet air « occupe de la place ». Systématiquement, la maîtresse demande, individuellement puis aux groupes, de justifier leurs prévisions avant de réaliser l'expérience, ce qui permet de verbaliser les conceptions initiales et les raisonnements des élèves. (classe de CE1)

Vidéo : l'air

Les miroirs

Cette séance se déroule dans une classe maternelle à trois niveaux. Après avoir manipulé tous ensemble différents objets dont des miroirs, la classe est séparée en trois groupes : 1) un groupe de PS qui doit identifier des objets qui peuvent faire office de miroirs ; 2) un groupe de MS qui doit identifier un objet comme étant un « vrai » miroir ou un miroir secondaire, à l'aide de propriétés qui seront explicitées au cours de la séance ; 3) un groupe de GS qui met en relation la concavité et la convexité d'un miroir et le sens de l'image.
(classe de Petits-Moyens-Grands)

Vidéo : les miroirs

 

En savoir plus

L'accompagnement en science et technologie à l'école primaire (ASTEP)
24 pages, décembre 2013

Le guide de découverte de l'ASTEP
Repères, témoignages et conseils, 66 pages

Sur le site de La main à la pâte :
Site collaboratif ASTEP 
Le kit ASTEP (boîte à outils, ASTEP en images)

Mis à jour le 11 avril 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent