Langues vivantes au lycée professionnel

Présentation

Dans l'enseignement professionnel, toutes les formations préparant au CAP ou au baccalauréat professionnel proposent une langue vivante étrangère au titre des enseignements obligatoires. 

Depuis la rentrée 2009, une deuxième langue vivante est obligatoire pour tous les baccalauréats professionnels du secteur des services. 

En outre, parmi les 4 BEP maintenus provisoirement à la rentrée 2009, deux spécialités comportent un enseignement facultatif d'une deuxième langue vivante: BEP carrières sanitaires et sociales et BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie. 

La maîtrise d'une ou de plusieurs langues vivantes fait partie intégrante des compétences professionnelles que doivent acquérir les élèves dans tous les métiers, et pas seulement dans le secteur des services. Elle est pour les élèves un facteur déterminant d'insertion sociale et professionnelle.

Caractéristiques

L'enseignement des langues vivantes étrangères en lycée professionnel met l'accent :

  • sur l'acquisition de compétences de communication,
  • sur la maîtrise du langage technique propre à chaque profession.

Des stages à l'étranger représentent une plus-value.

Facteurs favorisants

L'enseignement professionnel bénéficie de conditions favorisant l'apprentissage des langues :

  • existence de groupes à effectifs réduits,
  • diversification des situations pédagogiques, notamment dans le cadre des projets pluridisciplinaires à caractère professionnel,
  • dispositifs spécifiques permettant aux élèves de perfectionner leurs connaissances à l'étranger en intégrant les objectifs de mobilité professionnelle.

Il est concerné par ailleurs par les différentes politiques de renforcement de la place des langues vivantes dans l'enseignement.

Mis à jour le 07 mai 2010
Partager cet article
fermer suivant précédent