Suivez-nous
Éducation à la sécurité routière

L'éducation à la sécurité routière à l'école

Découvrir dès le plus jeune âge que la route n'est pas "à prendre" mais à partager, c'est acquérir des comportements qui permettent de se protéger des dangers de la circulation et de tenir compte des autres usagers de l'espace routier. La mise en place efficace d'une éducation à la sécurité routière suppose la convergence de pratiques scolaires et familiales qui favorisent, dès l'école maternelle, la construction d'une conscience citoyenne.

Le nombre des enfants tués chaque année fait apparaître un pic sensible à l'âge de 3 ans, de 7 ans et de 11 ans, ce qui a conduit à retenir le principe d'une éducation progressive et cohérente qui tienne compte du développement psychomoteur et du degré d'autonomie de l'enfant.

Cette formation s'intègre dans les programmes de l'école primaire selon les modalités définies par la circulaire n°2002-229 du 25 octobre 2002 relative à la " mise en œuvre d'une attestation de première éducation à la route (APER) dans les écoles maternelles et élémentaires ".

Les objectifs d'une éducation à la sécurité routière à l'école primaire

Réalisée à partir des différents domaines d'activités ou des différentes disciplines, l'éducation à la sécurité routière à l'école relève de plusieurs registres d'objectifs :

  • des objectifs de l'ordre des savoirs, de la connaissance des règles de circulation, de sécurité,
  • des objectifs de l'ordre des savoir-faire qui supposent la mise en œuvre d'opérations cognitives de haut niveau comme anticiper, traiter l'information, mener en parallèle plusieurs actions,
  • des objectifs de l'ordre des comportements comme être respectueux des autres usagers.

L'APER, délivrée à l'issue de la scolarité primaire, valide l'acquisition de règles et de comportements liés à l'usage de la rue et de la route et à la connaissance de leur justification.

L'éducation à la sécurité routière, pour prendre tout son sens, ne saurait concerner le seul espace scolaire. Le conseil d'école constitue un lieu privilégié de sensibilisation et de réflexion de la communauté éducative toute entière aux finalités qu'elle poursuit. Il convient d'associer l'ensemble des parents à l'utilisation de l'outil "Attestation de première éducation à la route" pour qu'au-delà de la seule validation scolaire, l'élève soit à même d'avoir des comportements adaptés à la diversité des contextes rencontrés, dans le respect des règles du code de la route.

L'attestation de première éducation à la route (APER)

Une grille d'évaluation est adossée à un document pédagogique, tous les deux proposés dans la circulaire n°2002-229 du 25 octobre 2002. La maîtrise des compétences de l'APER est attestée dans le livret personnel de compétences au même titre que l'attestation "apprendre à porter secours" et s'inscrit en continuité avec les attestations propres au collège. (ASSR1 et 2, PSC1).

Une grille d'évaluation 

La grille d'évaluation récapitule sous une forme synthétique les savoirs, savoir-faire et comportements énoncés dans le document pédagogique, pour chaque usage de l'espace routier en tant que piéton, passager et rouleur. Elle fait apparaître le cycle dans lequel ceux-ci sont travaillés, évalués puis covalidés par l'élève et le maître.

La grille d'évaluation

Un document pédagogique

Pour chacun des cycles on envisage successivement la situation du piéton, celle du passager, puis celle du rouleur en indiquant :

  • des objectifs de formation qui précisent les acquisitions visées ;
  • des suggestions de situations pédagogiques.

Présenté sous forme de tableaux, le document est constitué de trois parties correspondant respectivement :

  • au cycle des apprentissages premiers - Cycle 1
  • au cycle des apprentissages fondamentaux - Cycle 2
  • au cycle des approfondissements - Cycle 3
  • [Les références aux programmes de l'école ne sont pas à ce jour actualisées.]

Attester la première éducation à la route

La grille d'évaluation est insérée dans le livret scolaire de l'élève. Contresignée par le directeur de l'école, elle est remise à la famille à la fin de l'année de CM2 et transmise, avec le dossier d'entrée en 6ème, au collège d'affectation de l'élève, afin de favoriser la continuité pédagogique et permettre la poursuite du travail engagé. Une attestation est remise également à l'élève et à sa famille. La délivrance de l'APER est également mentionnée dans le livret personnel de compétences.

Attestation APER


En savoir plus

 

Mis à jour le 29 octobre 2012
Partager cet article
fermer suivant précédent