Génération 2024

Dispositif national et accompagnement local

Le programme d'appui à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024, « le sport au service de la société » crée un label Génération 2024 pour les établissements scolaires et universitaires. 

Dans la perspective des jeux Olympiques de 2024, les ministères chargés de l'éducation, de l'agriculture et des sports lancent pour la rentrée 2018, un appel d'offre national pluriannuel pour encourager le développement de la continuité éducative dans la pratique sportive des jeunes notamment pour ceux en situation de handicap.

Une impulsion nationale

Le recteur d'académie,Thierry Terret, délégué ministériel aux Jeux olympiques et paralympiques est reposable du pilotage du label génération 2024. Il décrit ci-dessous sa mission. 

Annoncé dès mars 2017 au milieu de « l'Année de l'Olympisme, de l'Ecole à l'Université » comme l'un des engagements de l'Etat dans le cadre de la candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, le dispositif de labellisation « Génération 2024 » a été déployé à partir de janvier 2018. Ses objectifs sont de valoriser et renforcer les passerelles entre l'institution scolaire et le mouvement sportif, et de construire les conditions pour que la jeunesse se projette avec confiance et ambition vers ce qui sera la plus grande manifestation sportive au monde. Porté conjointement par les ministères de l'Education nationale et des Sports auxquels se sont joints respectivement les ministères de l'Agriculture et de l'Europe et des Affaires étrangères, il s'inscrit dans un ensemble de mesures complémentaires, qui doivent mobiliser dès à présent nos énergies sur l'ensemble du territoire national et s'inscrire dans un temps long, au-delà même de 2024.

Les Jeux olympiques et paralympiques constituent en effet une opportunité exceptionnelle, susceptible de créer des dynamiques positives dans les écoles, les collèges et les lycées. Initialement au cœur du projet coubertinien de rénovation des Jeux olympiques modernes, les relations fortes entre éducation et olympisme doivent désormais laisser une empreinte durable, un héritage dont les nouvelles générations pourront se nourrir, qu'il s'agisse d'engagement pérenne dans une pratique sportive ou d'intégration des valeurs de l'olympisme. Celles-ci, rappelées dans la Charte olympique, constituent une trilogie - excellence, amitié, respect - qui forme autant de défis à relever par notre Ecole. L'excellence, d'abord, qu'elle soit technique pour les champions, technologique pour les équipements, ou organisationnelle pour les institutions en charge de la manifestation, incarne le gout de l'effort, le dépassement de soi et la quête de connaissances de nos élèves.

L'amitié, ensuite, fait directement écho à la solidarité et à la notion d'équipe que l'on retrouve au cœur des projets éducatifs. Le respect, enfin, s'exprime notamment dans le rejet de toute discrimination, qui est l'une des batailles les plus actuelles de l'Ecole.

Par leur capacité à offrir des modèles d'identification, à permettre à la faculté d'émerveillement de nos élèves de s'exprimer, à montrer dans un rapport de proximité inédit combien le sport peut être un outil d'éducation remarquable à la condition qu'on en accompagne l'utilisation, les Jeux olympiques et paralympiques mettent en perspective les relations entre l'Ecole et le Club pour les nouvelles générations.

En cela, le label Génération 2024 énonce quelques conditions qui fondent le cahier des charges pour les écoles et les établissements scolaires. Développement de projets structurants avec les clubs sportifs locaux, participation aux événements promotionnels olympiques et paralympiques, accompagnement ou accueil des sportifs de haut niveau et mise à disposition des équipements sportifs existants dans l'enceinte de l'établissement scolaire aux associations sportives et entreprises locales constituent ainsi les quatre volets constitutifs des dossiers de candidature à la labellisation.

Si un comité de suivi national a été mis en place, le dispositif est copiloté localement par les recteurs et les directeurs régionaux Jeunesse, Sport et Cohésion sociale. Chacun d'entre eux s'appuie respectivement sur un référent académique et un référent régional Génération 2024, amenés à jouer un rôle essentiel dans le déploiement et la réussite de la labellisation. Ils assurent en effet une action de coordination des actions locales, de conseil et de suivi des relations entre le rectorat, la direction régionale Jeunesse, Sport et Cohésion sociale, le mouvement sportif et les collectivités impliquées, d'incitation en direction des établissements, d'expertise des dossiers de labellisation, d'organisation des temps forts annuels, de communication et de lien avec les administrations centrales.

La mise en place d'un espace numérique dédié au dispositif Génération 2024 répond à une exigence de mise en cohérence nationale des initiatives locales, de lisibilité du dispositif et de communication interne. Elle doit aussi contribuer à mieux faire connaitre à l'extérieur de la communauté éducative les formidables initiatives prises localement pour faire de la perspective olympique un précieux levier d'éducation."

Thierry Terret
Délégué ministériel aux Jeux olympiques et paralympiques


Pilotage académique

Dans toutes les académies, des référents "génération 2024" ont été nommés pour accompagner les équipes éducatives. 

Liste des référents génération 2024

Ressources

Cahier des charges du label

Evénements du label

La Journée nationale du sport scolaire, la Journée olympique et la semaine olympique et paralympique sont des temps forts  pour promouvoir l'éducation par le sport et mettre les valeurs citoyennes et sportives au cœur des enseignements.

Journée nationale du sport scolaire

La Journée nationale du sport scolaire (JNSS) a eu lieu tous les ans le 27 septembre. À tous les échelons du sport scolaire, des manifestations à la fois sportives, ludiques et ouvertes à tous, ont été organisées en rapport au thème de "l'Europe".

Journée nationale du sport scolaire

La semaine olympique et paralympique

Chaque année, tous les élèves de la maternelle au lycée peuvent participer à la semaine olympique et paralympique. Cette opération permet d'associer des pratiques physiques et sportives à l'éducation morale et civique. C'est l'occasion de travailler des thématiques telles que le fair-play, les valeurs du sport et de l'Olympisme ou encore de l'égalité, de la santé et l'inclusion des élèves en situation de handicap.

La semaine olympique et paralympique

La journée olympique

Créée en 1948, la Journée olympique se déroule chaque année le 23 juin. Plus qu'une manifestation sportive, cette journée est organisée pour promouvoir dans le monde entier les valeurs olympiques sur la base des trois piliers "bouger, apprendre et découvrir".

journée olympique

Mis à jour le 04 octobre 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent