Physique, Chimie et Technologie

Prix Pierre Potier des lycéens

A l'occasion de l'année de la chimie de l'école à l'université qui se déroule sur l'année scolaire 2018-2019, le ministère de l'éducation nationale et l'Union des Industries Chimiques (UIC) lancent, avec le soutien de la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie, la 1ère édition du Prix Pierre Potier des Lycéens. Ce prix permettra à des lycéens de toute la France de découvrir des projets menés dans le
secteur de la chimie en faveur du développement durable et de désigner parmi eux le projet qui leur semble le plus innovant.

Description de l'action

Créé en 2006 par le Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, et porté aujourd'hui par la Fondation de la Maison de la Chimie et l'Union des Industries Chimiques (UIC), le Prix Pierre Potier a pour objectif de mettre en lumière les initiatives de l'industrie chimique en faveur du développement durable et de favoriser le développement de démarches écoresponsables dans la filière.

Inspiré du « Goncourt des lycéens », le prix Pierre Potier est une déclinaison pour les lycéens. Il permettra aux lycéens de découvrir les initiatives des entreprises de la chimie en faveur du développement durable, mais aussi de rencontrer des professionnels issus des entreprises et des membres du Réseau Jeunes de la Société Chimique de France, qui sont chercheurs, techniciens ou ingénieurs.

Elèves concernés

Les élèves issus des classes de seconde, de première et de terminale des filières générales, technologiques et professionnelles pourront participer aux votes.

Objectifs pédagogiques

Le prix Pierre Potier des lycéens permet sur l'ensemble du territoire français de sensibiliser les classes engagées (une moyenne de 3 classes volontaires sur 30 académies) et leurs lycées aux grands enjeux de l'innovation industrielle, par le travail d'appropriation des dossiers, et grâce à des rencontres de scientifiques, chercheurs, ingénieurs, chefs d'entreprises.

Ces échanges et travaux permettront aux lycéens de découvrir des métiers scientifiques, leurs évolutions actuelles et à venir, de mettre en lien leurs connaissances en sciences et les grands enjeux environnementaux et sociétaux du développement scientifique et technique et de l'innovation, notamment en chimie.

Cette démarche s'inscrit dans la stratégie nationale de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) qui vise à :

  • réduire la distance entre le monde scientifique et le public
  • faire découvrir la démarche scientifique au plus grand nombre
  • partager la culture de l'innovation et la connaissance du patrimoine technique et industriel
  • faire connaître aux jeunes (en insistant sur les publics de jeunes filles) l'entreprise, les métiers de l'entreprise et l'entrepreneuriat.

Le Prix Pierre Potier des lycéens participe des objectifs de développement de la culture scientifique et technique et s'inscrit dans le cadre du parcours avenir. Il répond également aux finalités des programmes suivants :

  • Le programme de physique-chimie des classes de seconde générale et technologique rappelle en préambule l'importance de l'apport de la culture scientifique à la formation du citoyen : « L'enseignement de la physique-chimie en seconde [donne] à l'élève cette culture scientifique et citoyenne indispensable à une époque où l'activité scientifique et le développement technologique imprègnent notre vie quotidienne et les choix de société. Le citoyen doit pouvoir se forger son opinion sur des questions essentielles, comme celles touchant à l'humanité et au devenir de la planète. Cela n'est possible que s'il a pu bénéficier d'une formation de base suffisante pour avoir une analyse critique des problèmes posés et des solutions proposées. », et « qu'il n'est pas indifférent de rappeler le déficit de notre pays en vocations scientifiques. Donner aux filles et aux garçons le goût des sciences et faire découvrir les formations et les métiers liés aux sciences pour les éclairer dans leur démarche d'orientation, s'avèrent être ainsi des priorités de l'enseignement de la physique et de la chimie en classe de seconde. »
  • Les programmes de physique-chimie du cycle terminal de la voie S comportent un volet intitulé « Agir » : « les moyens théoriques et technologiques que l'Homme se donne, outre qu'ils permettent de tester la fiabilité des modèles scientifiques et d'agrandir sans cesse le champ d'investigation du réel, lui offrent des réponses aux défis qu'il doit relever pour assurer le bien-être et le bien-vivre de tous dans le respect et la préservation de l'environnement. Cette partie du programme doit conduire le professeur à choisir des exemples d'application de la physique et de la chimie qui répondent à ces enjeux posés au devenir de l'Humanité et à la planète. Elle doit également montrer que les réponses résident dans la capacité de créer et d'innover qui est au cœur de l'activité scientifique. »
  • L'enseignement de sciences en classes de première L et ES a pour objectif d'appréhender des enjeux de la science en lien avec des questions de société comme le développement durable et la santé, en portant un regard critique afin d'agir en citoyen responsable.
  • Dans les séries technologiques STI2D et STL, les programmes d'enseignement privilégient une approche thématique ouverte sur les réalités contemporaines, permettant d'articuler les connaissances et les capacités fondamentales en les contextualisant. Cette démarche permet d'identifier des phénomènes et propriétés relevant du champ des sciences physiques et chimiques dans des réalisations technologiques, de préciser les problèmes qu'elles ont permis de résoudre, de mettre en évidence le rôle qu'elles ont joué dans l'élaboration des objets ou des systèmes simples, complexes ou innovants actuels, de souligner la place qu'elles peuvent et doivent tenir pour faire face aux grands défis de société.
  • L'enseignement des mathématiques et de la physique-chimie dans la voie professionnelle « concourt à la formation intellectuelle, professionnelle et citoyenne des élèves [...] et doit contribuer à développer chez l'élève l'intérêt pour les progrès scientifiques et techniques, pour la vie publique et les grands enjeux de la société. »

Calendrier

  • A partir de septembre et jusqu'au 19 octobre 2018 : dépôt des candidatures d'établissements
  • A partir du 5 novembre 2018 : vote des élèves sur la plateforme internet
  • Semaine du 12 novembre 2018 : résultat du vote (6 entreprises nominées)
  • De janvier jusqu'au 9 février 2019 : réunion dans les classes, annonce des 6 entreprises nominées et sélection du lauréat dans chaque classe
  • Mars 2019 : les lycéens commencent la rédaction de leur exposé.
  • Du 1er avril au 29 avril 2019 : examen des dossiers par les classes par le comité de pilotage national. A l'issue, le comité de pilotage désigne les 5 classes participantes à la cérémonie de remise du prix. Les enseignants de ces classes proposent une délégation de 5 élèves par classe.
  • Semaine du 13 mai 2019 : Le Prix Pierre Potier des lycéens est remis à Paris lors d'une séquence dédiée dans le cadre de la cérémonie du Prix Pierre Potier.

Modalités de participation

Ce prix concerne tous les lycées, généraux, technologiques et professionnels, de la seconde à la terminale.
Les classes qui souhaitent participer doivent pour cela adresser un formulaire d'inscription.
Elles doivent par ailleurs transmettre un document relatif à l'autorisation d'exploitation des droits de la personnalité pour chacun des élèves participants.

Dans un premier temps, les élèves devront étudier individuellement les présentations des projets et voter en ligne.

Les projets retenus feront ensuite l'objet d'une séance spéciale de débats et d'échanges en classe avec leurs professeurs, en présence de représentants d'une entreprise de la chimie ainsi que de chercheurs membres du Réseau Jeunes de la Société Chimique de France. Ces moments de discussion seront une occasion de découvrir la démarche scientifique, de partager la culture de l'innovation et d'être sensibiliser au monde de l'entreprise, aux métiers scientifiques et à l'entrepreneuriat. Enfin, à l'issue de cette phase d'étude et d'échanges, les élèves désigneront le projet lauréat.

Le Prix Pierre Potier des Lycéens sera remis à la fin de l'année scolaire à l'occasion de la cérémonie de la 12e édition du Prix Pierre Potier organisé à Paris par la Fondation internationale de la Maison de la Chimie et par l'UIC, sous le haut patronage du ministère
de l'Economie et des Finances.

Ressources

Page Eduscol de l'année de la chimie de l'école à l'université 2018-2019

Page du site Eduscol disciplinaire physique/chimie

Partenaires

La Fondation de la Maison de la Chimie (FMC) constitue un centre de ralliement des chimistes de tous pays, et a pour missions de développer les relations entre savants, techniciens et industriels et de contribuer à l'avancement de la science chimique dans toute l'étendue de son domaine et de ses applications.

L'Union des Industries Chimiques (UIC) est l'organisation professionnelle de la chimie et de ses applications. Active aux niveaux européen, national et territorial, fédérant l'ensemble des acteurs, elle est le promoteur incontournable de la croissance durable de l'industrie chimique mais aussi de l'ensemble de l'industrie en France et de son image auprès du public et notamment des jeunes talents.

La Société Chimique de France (SCF) a pour mission la valorisation et la représentation des chimistes français, la diffusion de l'information scientifique, notamment au travers de la publication mensuelle de sa revue "l'actualité chimique", le soutien à l'organisation de colloques et séminaires nationaux et internationaux et le soutien à l'emploi des jeunes.

Mis à jour le 19 juillet 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent