Enseigner avec le numérique

GTnum 4

"Les usages du numérique des jeunes hors du temps scolaire et leur incidence sur les situations d'apprentissage"

Pistes de travail

  • Quel recensement des objets connectés et de leurs usages en classe et hors la classe ;
  • Quel recensement des expériences de conception et d'utilisation d'objets connectés ;
  • Constitution d'un catalogue d'expériences d'activités proposées en classe et hors la classe avec ces objets ;
  • Quels apports dans les situations d'apprentissages et incidences cognitives ;
  • Quelle ingénierie pédagogiques mettre en oeuvre ;
  • Quel niveau d'acceptation par les élèves, les enseignants et l'environnement familial ;
  • Quelles règles juridiques applicables et quelles évolutions sont nécessaires ;
  • Quelles recherches actions dans des classes concevant ou utilisant des objets connectés, autour de l'apprentissage de la programmation, de l'intégration d'objets dans l'environnement de la classe et les activités proposées aux élèves en classe et hors la classe ;
  • Quelle organisation de la classe et de l'environnement scolaire.

Animation du groupe de travail

Animation du GTnum

Rennes 2-CREAD Marsouin-
pascal.plantard@univ-rennes2.fr
pascal.plantard@uhb.fr

Relais sur les réseaux sociaux

Vous pouvez suivre l'avancée du projet sur twitter via le hashtag #GTnum et en vous abonnant aux comptes suivants : @yoda_PP @jdenouel @gis_marsouin

Point d'étape

Les méthodologies et ressources entre les GT4 et GT9 sont mutualisées ; les séminaires/webinaires des GT4 et GT9 prendront la même forme et alterneront à chaque semestre ; la première année, les séminaires seront francophones, la deuxième ils seront anglophones.

Organisation

o Séminaires semestriels

Articulation entre synthèses et séminaires : chaque séminaire sera accompagné d'une synthèse sur la thématique donnée, produite en amont. Au terme des trois séminaires (à chaque semestre), une synthèse longue sera produite (Soizic le Bervet en collaboration avec Elisabeth Schneider et Julie Denouël).

o Diffusion des travaux

Publication des synthèses (courtes et longues)

Diffusion des séminaires

  • En direct et sous forme de "webinaire" synchrone (Chaîne Événements et Colloques de l'université-Rennes 2)
  • Captations vidéo mises en ligne (chaîne Événements et Colloques de l'université- Rennes 2 et Carnet de recherche)

Proposition d'une manifestation par an de type « connecteur recherche » avec la FING

o Public

Présentiel : équipe sur place (doctorants, enseignants-chercheurs, membres projet IDEE, etc)
À distance : réseaux élargis (listes de diffusion)
Productions (synthèses et vidéos) : listes de diffusion, participants aux ateliers Journée de l'Orme, etc.

Travail réalisé et en cours

o Travail préparatoire

Juil. - oct. 2017 - Structuration de l'état de l'art
- Cartographie des notions
- Mobilisation des doctorants
- Stabilisation des groupes
- Préparation des séminaires

o Réunions de travail et séminaires

13 octobre 2017 - Séminaire interne projet Idée « autonomie »
Nov. 2017- janv. 2018 - Préparation séance #1 séminaire « Enjeux éducatifs des pratiques juvéniles numériques »
28 janvier - Séminaire
Février 2018 - Diffusion du séminaire (Chaîne Univ. Rennes 2)
- Bilan
Février-avril - Préparation séances #2 et #3 « Enjeux éducatifs des pratiques juvéniles numériques »

o Littérature et synthèses

En continu - Exploration et appropriation de la littérature francophone et
anglophone (pratiques numériques ordinaires et scolaires des enfants)
Février 2018 - Travail glossaire « autonomie »

Calendrier des activités

o Réunions de travail et séminaires

En continu - Exploration et appropriation de la littérature francophone et
anglophone
- Mobilisation doctorants et travail collaboratif sur les différentes thématiques retenues

Préparation séances #2 et #3 du séminaire « Enjeux éducatifs des pratiques juvéniles numériques »
13 avril 2018
9h-10h20 - Séance #2 "Pratiques juvéniles numériques et pratiques d'écriture"
21 juin 2018
9h-12h30 - Séance #3 "Accompagnement parental et familial des pratiques"

Avril 2018 - Séminaire interne projet Idée « coopération »
- Synthèse « coopération »

o Littérature et synthèses

Mars 2018 - Synthèse séminaire séance #1
Mars-avril - Travail glossaire « Écosystème »/« environnement »

o Événements

Mars 2018 - Intervention auprès des DAN (EduSpot)
30-31 mai 2018 - Ateliers (Rencontres de l'Orme)

Productions intermédiaires

Glossaire commun GT4-GT9
Bilan Séminaire "Enjeux éducatifs des pratiques numériques juvéniles" - 28 janvier
Diaporamas Séminaire séance 1 - Cédric Fluckiger
Diaporama Séminaire séance 1 - Élisabeth Schneider

Ressources en ligne

SÉANCE 1 Séminaire "Enjeux éducatifs des pratiques numériques juvéniles" Dis/continuité des pratiques numériques juvéniles personnelles et scolaires
(Interventions de Cédric Fluckiger, CIREL, Université Lille 3 et d'Elisabeth Schneider, ESO, Université de Caen)

Objectifs du séminaire
Depuis une vingtaine d'années, les pratiques juvéniles numériques et leur («r»)évolution ont fait l'objet de très nombreux travaux. En parallèle des expertises qui focalisent leur attention sur les dangers et les risques des usages numériques des jeunes, les recherches en sciences humaines et sociales ont permis de déconstruire le mythe récurrent du « natif du numérique », censément technophile, agile et performant avec les dispositifs numériques. Souvent centrées sur les pratiques des adolescents et des jeunes adultes, ces études ont pu témoigner des différentes manières par lesquelles les technologies sont mobilisées par les jeunes, et ce en fonction de leur âge, de leur équipement, de leurs compétences ainsi que de leur environnement familial et amical. Elles ont également montré comment leur usage peut favoriser différentes formes d'expression de soi et d'auto-production (textuelle, sonore, audiovisuelle, etc.), peut participer de l'organisation de leurs réseaux relationnels, peut structurer les différents temps de leur quotidienneté, voire contribuer à la construction de soi.
Parmi ces recherches, plusieurs précisent cependant que les rapports différenciés aux technologies numériques dont les jeunes font montre sont souvent le témoin d'inégalités d'usage ; cette hétérogénéité de pratiques tendant en effet à reposer sur des inégalités de compétence, de capabilité et, plus largement, de capital (social, culturel, éducatif), lesquelles jouent un rôle central dans la capacité à pouvoir identifier et saisir les potentiels (relationnels, informationnels, éducatifs, etc.) dont les technologies numériques sont porteuses. Le présent séminaire s'inscrit dans cette dernière voie de recherche et propose, à partir d'une perspective critique, d'interroger les différents modes d'articulation entre pratiques numériques personnelles et pratiques numériques scolaires au regard des conditions familiales, sociales et culturelles d'existence des jeunes.

Bibliographie(s)

en cours

Mis à jour le 12 mars 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent