Les Journées de l'innovation

Les prix de l'innovation 2017

Le 29 mars, en présence de personnalités invitées, la ministre Najat Vallaud-Belkacem a remis aux équipes les huit prix de l'innovation 2017. Ils récompensent des actions menées sur tout le territoire, dans les écoles maternelles, les écoles primaires ou les établissements du second degré.

Le 29 mars, à l'Ecole militaire (Paris, 7e), huit prix de l'innovation ont été remis par la ministre Najat Vallaud-Belkacem.A l'exception du prix du public, qui résulte d'un vote participatif en ligne, les autres prix sont issus des délibérations du Grand jury de l'innovation.

Les équipes lauréates ont été choisies parmi 35 équipes, présélectionnées par des comités de lecture spécialisés dans chaque thématique primée.

Prix de l'innovation dans l'action artistique et culturelle : Horloges d'altitude, patrimoine, innovation et pédagogie

Prix remis avec le musicien Didier Lockwood aulycée polyvalent d'altitude, Briançon, académie d'Aix-Marseille.

En 2008, l'horloge mécanique du lycée polyvalent d'altitude de Briançon s'est arrêtée. Comment la réparer ? C'est le défi qu'ont relevé les élèves du lycée, élargissant leur champ d'action à la mise en valeur du patrimoine horloger dans leur ville, leur région et même jusqu'en Italie. Ce projet tous métiers, toutes technologies, marie le plus ancien au plus récent, avec une démarche d'art contemporain, et concerne des élèves des voies générale, technologique ou professionnelle. Il sollicite leur créativité et aboutit à des réalisations concrètes. Les élèves impliqués travaillent dans le cadre de TP, de projets, de chantiers-école ou de recherches personnelles. Le projet met en contact les élèves avec des partenaires du monde associatif, de l'entreprise et de la recherche.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Prix des pratiques favorisant l'évaluation pour les apprentissages : Psychologie et neurosciences cognitives au service des apprentissages

Prix remis avec François Taddei, chercheur et directeur du CRI, aucollège Georges Desdevises du Dezert, Lessay, académie de Caen.

Lors de l'accompagnement personnalisé (AP), est réalisée à partir des découvertes des sciences cognitives une partie du travail personnel. Les 26 cours de 55 minutes ont été remplacés par 32 cours de 45 minutes. Cette organisation permet de mettre en place pour chaque élève de l'établissement un créneau d'AP par jour. L'un de ces créneaux est réservé à la découverte du fonctionnement du cerveau. Un partenariat avec la recherche permet des temps de formation du personnel et une évaluation des compétences scolaires des élèves.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Prix des partenariats pour renforcer la réussite des élèves :
Coupe robotique des écoles primaires (CREP), de la robotique à l'école ... à la robotique à BAC +5

Prix remis avec Jean-Marc Merriaux, directeur général du réseau Canopé, partenaire des journées de l'innovation, à lacirconscription IEN Lille 1, 59130 Lambersart, académie de Lille.

La « coupe de robotique » des écoles primaires est un dispositif construit et porté par des étudiants de Polytech Lille et de l'IEN Lambersart de Lille 1. Il s'agit d'enseigner autrement, d'apprendre autrement en mobilisant le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, en investissant le numérique, les nouvelles stratégies mathématiques, l'apprentissage du codage informatique et la diversité des langages. Durant trois à cinq semaines les élèves cherchent à relever un défi ; ils apprennent à chercher, modéliser, représenter, raisonner, calculer, communiquer, nommer, localiser, situer, mémoriser et utiliser des termes appropriés, s'exprimer, expérimenter et créer. Depuis cinq ans, ce dispositif a concerné 1 247 élèves de cycle 3.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Prix de la prévention du décrochage scolaire :
Un nouveau geste professionnel de l'enseignant pour accompagner la réussite de tous les élèves

Prix remis avec Anne Bouvier, responsable de l'action éducative, Fondation de France, partenaire de la journée, aucollège Louis Pergaud, Fresnes-en-Woëvre, académie de Nancy-Metz.

Certaines pratiques dans la classe peuvent générer un décrochage cognitif qui empêche l'élève de s'engager dans ses apprentissages ; il s'agit de produire un retour réflexif sur ce problème. Le groupe de pairs observe, est observé et envisage un « travailler autrement ». Les enseignants deviennent des « observateurs ». En annualisant les emplois du temps des enseignants, on entrevoit une optimisation du fonctionnement des temps d'accompagnement personnalisé. À partir de là, un temps de réflexion est engagé avec l'équipe : comment l'élève modifie ses postures et son attention en fonction de son emploi du temps, de la discipline, de l'enseignant, etc. ? Cela s'accompagne d'une adaptation aux nouvelles modalités d'apprentissage.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque 

La réussite scolaire en éducation prioritaire : Création d'un F.O.R.U.M. (Familles, Ouverture, Réussite, Unité, Maternelle Blanchot)

Prix remis avec Catherine Perotin, directrice adjointe de l'Institut français d'éducation à  l'école maternelle René Blanchot, Limoges, académie de Limoges.

C'est au cœur de la cité de la Bastide, au nord de Limoges, qu'est né ce projet. L'idée était d'inciter les familles à entrer dans l'école, d'en faire un lieu de vie et de partage(s). Le patio de l'école maternelle Blanchot est devenu le passage symbolique vers le quartier, redonnant tout son sens au mot FORUM. L'acronyme FORUM signifie F comme familles ; O comme ouverture ; R comme réussite ; U comme unité ; et enfin M comme maternelle Blanchot. Ces cinq lettres ont été pour tous, parents, enfants et enseignants, une belle façon d'apprendre (ou de réapprendre) à écrire l'histoire de l'école et de l'éducation prioritaire.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Prix des écoles et des établissements innovants :
Le nouveau lycée Germaine Tillion au Bourget, une expérimentation systémique

Prix remis avec Ken Robinson, expert international, auteur de Changer l'école (éd. Play Bac) aulycée Germaine Tillion, Le Bourget, académie de Créteil.

Le lycée Germaine Tillion du Bourget est un établissement récent entièrement expérimental, situé au nord de la Seine-Saint-Denis. Il accueille 650 élèves en filières générales et technologiques, ainsi qu'un microlycée. Ses piliers sont l'interdisciplinarité, l'évaluation constructive et bienveillante, le suivi individualisé. La prise en charge globale de l'élève crée un climat scolaire apaisé. L'établissement se veut aussi une organisation apprenante pour les professeurs, qui travaillent en équipe, sur leur temps de service, avec des temps de concertation hebdomadaires. Le lycée est un lieu de coformation et d'échanges de pratiques.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Prix spécial de l'innovation :
Fabulis 3.0, un laboratoire pour l'école inclusive

Prix remis avec Philippe Watrelot, président du Cniré, aulycée Henri Nominé - lycée des métiers des services aux entreprises, Sarreguemines, académie de Nancy-Metz.

Fabulis est un Fab'lab, un laboratoire d'échange de pratiques autour de l'école inclusive. Installé dans le lycée des métiers des services aux entreprises de Sarreguemines, il concerne tous les enseignants et tous les élèves, qu'ils soient en Ulis, au lycée ou apprentis au CFA. Il est également ouvert aux chercheurs et aux professionnels. Ce dispositif pour tous, unique en son genre, permet à des élèves différents d'avoir accès aux apprentissages dits « ordinaires », mais de manières différentes. Le projet s'appuie sur des pédagogies actives, participatives et pluridisciplinaires, s'appuyant sur une utilisation accentuée des outils numériques et inscrites dans une démarche inclusive du lycée général et technologique. Fabulis a construit des partenariats avec des organismes, institutions ou laboratoire spécialisés en neurosciences éducatives ou dans les outils numériques pour les personnes en situation de handicap.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Prix du public :  Différents dans nos voies, rassemblés par nos voix. Le lycée Françoise, une petite république

Prix remis aulycée polyvalent Marie Louise Dissard Françoise, Tournefeuille, académie de Toulouse.

À Tournefeuille, les élèves et toute la communauté du lycée polyvalent se rencontrent, innovent et expérimentent autour de projets culturels et de semaines en résidence d'artistes. Pour y parvenir, le lycée Françoise a bousculé tout ce qui rythme la vie scolaire ordinaire : l'emploi du temps, la sonnerie, les espaces... Les élèves sont impliqués dans la vie de l'établissement. Ils savent qu'ils sont « importants » et se sentent reconnus au sein de leur lycée. L'art et la culture sont aujourd'hui des leviers de réussite et d'apprentissage pour chaque élève des trois voies, générale, technologique et professionnelle.

Voir le descriptif complet de l'action sur Expérithèque

Mis à jour le 21 avril 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent