Physique, Chimie et Technologie

Olympiades Internationales de Chimie 2019 en France

Du 21 au 30 juillet 2019

Les Olympiades Internationales de Chimie (IChO) sont une compétition scientifique internationale de haut niveau destinée à un public scolaire et étudiant. Elles sont organisées depuis 1968 et rassemblent des élèves motivés par la chimie provenant de 70 à 80 pays. La France y participe depuis 1981, et envoie chaque année une délégation de quatre candidats, sélectionnés essentiellement parmi des élèves de classes de terminale scientifique et de première année des classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques (toutes filières).

Description de l'action

Crées en 1968, les Olympiades internationales de chimie (IChO) sont une compétition internationale de haut niveau. Celle-ci réunit chaque année plus de 300 étudiants n'ayant pas suivi de cursus spécialisé en chimie, provenant de près de quatre-vingt pays. La France y participe depuis 1981.

Chaque délégation attendue est constituée de quatre étudiants maximum participant aux épreuves.Ils sont accompagnés d'un head-mentor et d'un mentor, qui participent le jury international et d'un ou deux observateurs scientifiques.

Le 26 juillet 2015, un jury international, réuni à Bakou, Azerbaïdjanlors des 47èmes IChO, a retenu la candidature de la France pour l'organisation des IChO. Ainsi, les 51èmes Olympiades Internationales de Chimie seront organisées du 21 au 30 juillet 2019 à Paris.

L'organisation des IChO France 2019 représente une opportunité pour notre pays et doit constituer un levier pour favoriser le rayonnement de la formation scientifique à l'École et promouvoir l'excellence française dans le domaine de la chimie au sein de l'enseignement supérieur, la recherche et l'industrie.

Parce que cet événement constitue une opportunité pour l'image de notre système scolaire et la promotion de la culture scientifique, technique et industrielle, et le développement des relations école-entreprise, le ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur souhaite qu'il soit une pleine réussite et suscite la mise en place de nombreux projets et actions éducatives dans les écoles, les collèges, les lycées autour d'une année de la chimie de l'école à l'université 2018-2019.

Elèves concernés

Les élèves français sont désignés par la préparation française, placée sous l'égide du dispositif ministériel "Sciences à l'École".

La sélection des candidats de la délégation française se fait en plusieurs étapes.

Durant les deux premiers trimestres, les candidats, issus des lycées français, bénéficient d'une préparation encadrée bénévolement par des professeurs et/ou des doctorants, sous forme de compléments de cours dispensés dans une vingtaine de centres régionaux.

Après une présélection nationale (épreuve écrite de 5h), 24 candidats sont retenus et suivent à Paris, au cours du mois de mai, une semaine intensive de perfectionnement expérimental à l'issue de laquelle la délégation finale de 4 élèves est sélectionnée (une épreuve expérimentale de cinq heures et une deuxième épreuve écrite sont proposées aux candidats).
Un dernier stage intensif de dix jours de révisions est organisé avant les épreuves du concours international courant juillet.

                               

Objectifs pédagogiques

  • susciter l'intérêt des élèves pour la chimie ;
  • développer l'envie de relever des défis ;
  • encourager les vocations des élèves en chimie.

L'enseignement des sciences et de la technologie commence dès l'école primaire et la chimie y est présente à travers une première appropriation des notions concernant la matière, l'énergie, les interactions. Spécificité française, au collège comme au lycée, l'enseignement de la chimie est associé à celui de la physique. Ce n'est que dans l'enseignement post-baccalauréat que la chimie et la physique deviennent des disciplines enseignées séparément.

De l'école aux classes terminales des filières scientifique (S), sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D) et sciences et technologies de laboratoire (STL), l'enseignement de physique et de chimie, accorde une place essentielle à l'expérience et à la formation des élèves à la pratique de la démarche scientifique. Cette formation permet aux élèves de comprendre le monde qui les entoure, à toutes les échelles, et d'établir des modèles de description des phénomènes, en s'appuyant notamment sur les mathématiques. Grâce à un enseignement qui favorise la prise d'initiative, le travail collaboratif et l'acquisition croissante de l'autonomie, les élèves :

  • acquièrent une culture scientifique, une aptitude à raisonner qualitativement et quantitativement,
  • développent un sens de l'observation et de la précision, un esprit critique, une curiosité et un intérêt pour les progrès scientifiques,
  • prennent conscience des grandes questions sociétales et environnementales auxquelles la physique et la chimie peuvent apporter des réponses.

Être chimiste, c'est être curieux, créatif, innovant, rigoureux, persévérant, c'est avoir la capacité à travailler en équipe, c'est savoir penser la matière et les matériaux autant que les manipuler ou réaliser des synthèses et des fabrications.

La chimie innove pour la santé, le bien-être, l'alimentation, l'environnement, la maîtrise énergétique, les matériaux, les objets de haute technologie, etc
Les Olympiades internationales visent à promouvoir le goût du challenge, de l'effort, de l'excellence et prônent les échanges et la coopération internationale.

Actualité : l'histoire du logo IChO2019

Plutôt que de mobiliser un graphiste professionnel, le ministère de l'Éducation nationale a souhaité offrir à une classe de deuxième année de BTS de design graphique de l'école Estienne, Paris, la possibilité de travailler en projet sur la charte graphique des IChO France 2019. Ainsi, accompagnés par leurs professeurs Raphaël Lefeuvre et Sophie Pierret, les étudiants ont proposé seuls ou en binôme 20 projets différents. Après deux revues de projets, le jury et le ministère de l'Éducation nationale ont sélectionné le projet de Coline Vignaud.
«La chimie possède un langage propre, universel, commun à tous les chimistes, qui les unit entre eux dans leur travail, et quelque part les sépare des non-initiés. IChO est un événement organisé par des chimistes, pour des chimistes ; il semblait évident de piocher dans l'univers graphique de la chimie pour créer son identité. Les lettres de l'acronyme encadrées évoquent le tableau périodique de Mendeleïev, l'une des bases de la chimie. Le logo est ensuite associé à un système de dégradés contrastés. Ces dégradés me reviennent de mes propres cours de chimie de lycée, lorsque j'étudiais l'acidité des solutions à l'aide des bandelettes de papier pH ! Ainsi l'intégralité de la charte graphique repose sur le graphisme pré-existant de la chimie riche, et évocateur.»
Le langage utilisé est celui de la classification périodique des éléments de Mendeleïev qui sera elle-même mise à l'honneur en 2019 dans le cadre de l'année internationale qui lui est dédiée cette année par l'UNESCO. Le logo rappelle cette classification périodique, mais présente des cases ouvertes, comme est ouvert l'événement IChO vers les échanges à l'occasion de la rencontre entre presque 100 délégations de nombreuses Nations. Actuel et stimulant, graphique et clair, ce logo est compréhensible par tous. Coline Vignaud a eu la chance d'être accueillie en stage pendant un mois au ministère de l'Éducation nationale, en juillet 2017, pour lui permettre de poursuivre son travail et de le décliner pour la communication sur l'opération « 2018-2019 : année de la chimie, de l'école à l'université » et ainsi d'enrichir sa propre formation.
Le ministère remercie vivement tous les étudiants qui ont participé à ce projet éducatif, leurs professeurs Raphaël Lefeuvre et Sophie Pierret pour leur apport précieux et félicite tout particulièrement Coline Vignaud pour sa contribution appréciée et décisive.



Calendrier de l'événement

Le 28 juillet 2018, lors de la cérémonie de clôture des 50èmes Olympiades Internationales de Chimie, à Prague, le drapeau des IChO a été transmis à la France, organisatrice des IChO 2019, représentée par Anne Szymczak, inspectrice générale de physique-chimie.

                                                    


Les Olympiades internationales de Chimie seront organisées du 21 au 30 juillet 2019 à Paris.


Etudiants Mentors et Jury

Jour 1

Dimanche 21
Arrivée des délégations

Jour 2

Lundi 22
Cérémonie d'ouverture

Visites culturelles et scientifiques

Temps libre

Contrôle des laboratoires
Discussion avec les auteurs du sujet de l'épreuve expérimentale
Réunion du jury international pour valider les amendements du sujet

Jour 3

Mardi 23

Visites culturelles et scientifiques

Temps libre

Traduction de l'épreuve expérimentale

Jour 4

Mercredi 24
Passation de l'épreuve expérimentale Discussion avec les auteurs du sujet de l'épreuve théorique
Réunion du jury international pour valider les
amendements du sujet

Jour 5

Jeudi 25
Visites culturelles et scientifiques
Temps libre
Traduction de l'épreuve théorique

Jour 6

Vendredi 26
Passation de l'épreuve théorique

Pause

Vistes culturelles et scientifiques

"Reunion party"

Jour 7

Samedi 27

Visites culturelles et scientifiques
Temps libre
Vérification de la notation
Visites culturelles et scientifiques

Jour 8

Dimanche 28
Visites culturelles et scientifiques
Temps libre
Négociation des notes attribuées par chaque délégation auprès des correcteurs
Réunion du jury international

Jour 9

Lundi 29
Temps libre
Proclamation des résultats
Cérémonie de clôture

Jour 10

Mardi 30
Départ des délégations

Chaque année, en juillet, le pays organisateur :

  • accueille les élèves des délégations pendant une dizaine de jours ;
  • organise des épreuves théoriques (60% du barème) et pratiques (40% du barème) que passent les élèves des diverses délégations ;
  • attribue les récompenses lors d'une cérémonie de remise des médailles ;
  • fait découvrir les richesses culturelles et touristiques de la ville et de la région d'accueil.

Modalités de participation

La compétition se déroule en deux épreuves individuelles : une épreuve théorique et une épreuve pratique d'une durée de 5 heures chacune qui se déroulent dans des lieux adaptés (une grande salle d'examen pour l'épreuve théorique et des laboratoires de chimie pour l'épreuve pratique).
Les règles sont fixées dans le règlement des Olympiades Internationales de Chimie (en anglais).

Environ 700 participants sont attendus. Candidats et membres du jury international seront hébergés sur deux sites distincts à Paris ou en proche banlieue.

Lors de leur séjour, un programme culturel et scientifique adapté est proposé aux participants, élèves et membres du jury.
Un guide-traducteur est mis à la disposition des élèves de chaque délégation. Les candidats de chaque délégation sont donc pris en charge par un étudiant du pays d'accueil qui les accompagne et les guide durant leur séjour.

Partenaires

Jean-Pierre Sauvage, chercheur au CNRS de 1971 à 2014 et aujourd'hui professeur émérite à l'Université de Strasbourg, a reçu le prix Nobel de chimie 2016 pour le design et la synthèse de machines moléculaires ("for the design and synthesis of molecular machines") aux côtés du Britannique J. Fraser Stoddart et du Néerlandais Bernard L. Feringa. Il a accepté de soutenir l'organisation par la France des olympiades internationales de chimie en 2019 et d'assurer la fonction de président d'honneur du comité scientifique et éducatif des IChO France 2019.

La Fondation de la Maison de la Chimie (FMC) constitue un centre de ralliement des chimistes de tous pays, et a pour missions de développer les relations entre savants, techniciens et industriels et de contribuer à l'avancement de la science chimique dans toute l'étendue de son domaine et de ses applications.

France Chimie (ex-Union des Industries Chimiques) est l'organisation professionnelle de la chimie et de ses applications. Active aux niveaux européen, national et territorial, fédérant l'ensemble des acteurs, elle est le promoteur incontournable de la croissance durable de l'industrie chimique mais aussi de l'ensemble de l'industrie en France et de son image auprès du public et notamment des jeunes talents.

La Société Chimique de France (SCF) a pour mission la valorisation et la représentation des chimistes français, la diffusion de l'information scientifique, notamment au travers de la publication mensuelle de sa revue "l'actualité chimique", le soutien à l'organisation de colloques et séminaires nationaux et internationaux et le soutien à l'emploi des jeunes.

La FMC, l'UIC et la SCF sont partenaires et développent conjointement un soutien régulier aux actions de promotion de la chimie sous ses aspects scientifiques et éducatifs.

Signature de la convention lors du premier comité de pilotage IChO France 2019, au Ministère de l'Éducation nationale, le mercredi 18 janvier 2017

Mis à jour le 02 octobre 2018
Partager cet article
fermer suivant précédent