Réseaux et partenariats académiques

L'expérimentation "ECOLIER" - Académie de Créteil

L'expérimentation "ECOLIER" consiste à faire de tout établissement nouveau un « laboratoire d'innovations » dans lequel des pratiques innovantes et/ou expérimentales s'articulent autour d'un projet global novateur.

L'expérimentation académique

Le projet ECOLIER (Ecole-Collège-Lycée innovation, expérimentation pour la Réussite) s'appuie sur la construction de nouvelles écoles et de nouveaux établissements dans l'Académie de Créteil pour en faire, prioritairement, des écoles et établissements expérimentaux. Deux structures ont d'ores et déjà bénéficié d'un accompagnement spécifique des services académiques en amont de leur ouverture :

  • Le collège international de Noisy-le-Grand
  • Le lycée Germaine Tillion du Bourget - structure rattachée au Microlycée 93

Le Collège international de Noisy-le-Grand

Le collège a mis en place depuis sa création, un projet expérimental axé sur la bienveillance, l'exigence et le plaisir d'apprendre en développant une organisation qui favorise l'épanouissement et la confiance en soi chez tous les élèves. Ce dispositif s'appuie sur:

  • des séances de 45mn et des ateliers thématiques
  • une évaluation « sans notes »
  • le « Cartable léger » (adaptation de la pédagogie pour réduire le poids des sacs)
  • le numérique (« collège connecté »)
  • le travail de coéducation avec les familles et les partenaires
  • la mixité sociale

Durant les 14 premières semaines, aucune punition ou sanction n'ont été données.

Le Lycée Germaine Tillion du Bourget

Le lycée du Bourget a mis en place un projet expérimental s'appuyant sur trois axes de travail visant à : 

  • Articuler singularité de l'élève et sentiment d'appartenance au lycée;
  • Construire une culture commune contre la fragmentation des savoirs et la hiérarchie entre les filières - "ouverture culturelle" et lycée unique comme mots d'ordre;
  • Offrir à l'équipe éducative une professionnalité plurielle - un espace pour de nouvelles pratiques professionnelles, ouvertes et émancipées.

C'est dans le cadre de ce projet, que l'action FORCCAST (formation à la cartographie des controverses) a vu le jour.

Mis à jour le 23 septembre 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent