éduthèque

Européana et Éduthèque : ressources numériques de qualité pour l'École

Lancé en 2010, le portail Europeana donne aujourd'hui accès à 30 millions de documents numérisés représentatifs du patrimoine historique et culturel de l'Europe issus de plus de 3 000 collections de bibliothèques mais aussi d'archives, de musées et de fonds audiovisuels. Le portail Éduthèque, lui, fournit gratuitement aux enseignants une offre de ressources numériques pédagogiques de grands établissements publics à caractère culturel et scientifique avec lesquels le ministère a conclu un partenariat.

Europeana et le mouvement en faveur des REL

À tous les niveaux - mondial, européen, national - se pose la question d'une libre utilisation et réutilisation des ressources éducatives et d'une invitation adressée à tous les concepteurs, producteurs et diffuseurs de ressources numériques pour qu'ils précisent dans leurs conditions générales d'utilisation et/ou leurs métadonnées les droits d'utilisation et de réutilisation de leurs contenus et services.

En Amérique du Nord, les enseignants étatsuniens peuvent s'appuyer sur le « Fair Use » pour l'éducation et leurs homologues canadiens sur le « Fair Deal ». Dans le monde, des fondations comme le Metroplitan Museum ou le Rijskmuseum ont choisi d'ouvrir tout ou partie de leurs collections à une libre utilisation et réutilisation pédagogique. Dans le cas du MET, toutes les œuvres concernées sont signalées par l'acronyme OASC (Open Access for Scholarly Content).

En Europe et en France, les initiatives comme celles d'Europeana ou d'Éduthèque proposent, à travers l'exposé de leurs objectifs et leurs conditions générales d'utilisation (CGU), des informations et des cadres d'utilisation des ressources numériques pour l'École dans le respect des législations en vigueur (droits de propriété intellectuelle, droit d'auteur et exceptions pédagogiques - BOEN du 1er janvier 2015).

L'exception pédagogique

Devant les enjeux de formation de la jeunesse à travers le monde, le sujet de l'exception pédagogique est portée par les organisations internationales (OER/REL par l'Unesco ou par l'UE par exemple - open educational resources ou ressources éducatives libres dans un mouvement d'Open Education). Il dépasse le seul secteur des logiciels libres. Il s'appuie également sur les licences libres ou ouvertes comme les licences Creative Commons (CC.org et CC.fr).

En savoir plus sur Europeana

En savoir plus sur Éduthèque

Mis à jour le 30 janvier 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent