Événements et concours

Concours "Découvrons notre Constitution"

L'une des missions essentielles de l'École est de transmettre et de faire vivre les valeurs de la République, contribuant ainsi à l'éducation de futurs citoyens, éclairés, libres et engagés.
Le ministère de l'éducation nationale, et le Conseil constitutionnel s'associent pour organiser le concours intitulé "Découvrons notre Constitution".

2018 année anniversaire de la Constitution

L'année 2018 fêtera le 60ème anniversaire de la Constitution du 4 octobre 1958

Objectifs du concours

Cette action éducative a pour but de permettre aux élèves des cycles 3 (CM1, CM2, 6ème) et 4 (5ème, 4ème et 3ème) des écoles et collèges publics et privés sous contrat, d'appréhender, par une réflexion et un travail collectif, les grands principes sur lesquels est fondée notre République.

Cette démarche, qui s'inscrit dans le cadre du parcours citoyen de l'élève permet aux enseignants d'aborder avec leurs élèves de manière pratique le « droit vivant », celui que chacun exerce au quotidien sans en avoir toujours conscience. Ce concours participe ainsi à l'acquisition par les élèves des connaissances et compétences attendues notamment dans le cadre du programme d'enseignement moral et civique.

Modalités de participation

Sur quoi travailler ?

Comment travailler ?

La participation au concours se fait obligatoirement de façon collective (classe entière ou groupe d'élèves) et peut se faire dans des cadres variés (enseignements disciplinaires ou interdisciplinaires, ateliers, etc.) avec le concours de partenaires de l'École (associations complémentaires de l'enseignement public, collectivités territoriales ou réservistes citoyens de l'éducation nationale).

Quelle forme donner aux travaux ?   (caractéristiques à consulter dans le règlement)

Les réalisations des élèves peuvent prendre toutes formes d'expression : essai, dossier, documentaire audiovisuel, production artistique (littéraire, graphique, plastique, théâtrale, cinématographique, chorégraphique, etc.).
Les candidats peuvent avoir recours à différents supports : dossiers manuscrits ou imprimés, panneaux d'exposition, supports amovibles de stockage de données numériques (cédérom, dévédérom, clé USB, etc.).

Exemples de travaux :

Travail réalisé par 32 élèves de CM1-CM2 de l'école de Sassay (académie d'Orléans-Tours) : écriture de textes dans lesquels la connaissance de la règle de droit solutionne des situations anormales et injustes.
Travail réalisé par 24 élèves de CM2 de l'école de Fenain (académie de Lille) : Création d'un jeu de plateau sur la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Travail réalisé par 27 élèves de 6ème du collège Roger Quilliot de Clermont-Ferrand (académie de Clermont-Ferrand) : vidéo d'animation mettant en scène des personnages abordant les différents pouvoirs de la Constitution française.

Calendrier de l'opération 2017-2018

  • Entre fin septembre 2017 et mars 2018 : réalisation des travaux par les élèves ;
  • Jusqu'au vendredi 23 mars 2018 : envoi des travaux aux services départementaux pour envoi aux référents académiques mémoire et citoyenneté ;
  • Jusqu'au 6 avril 2018 : Tenue des jurys académiques puis envoi des travaux sélectionnés à destination du jury national ;
  • 1ère quinzaine de mai : réunion du jury national, établissement du palmarès ;
  • Début juin : cérémonie nationale de remise des prix pour les représentants des groupes d'élèves lauréats.


Cérémonie nationale de la première édition de l'opération qui s'est déroulée le 7 mars 2017 dans les salons du Conseil constitutionnel (palmarès )

Elèves pouvant participer au concours

En 2016-2017, le concours est ouvert aux élèves de cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) des écoles et collèges publics et privés sous contrat. Il sera ouvert aux élèves de cycle 4 en 2017-2018.

Il est rappelé qu'au cycle 3, le programme d'enseignement moral et civique vise la communication des principes et des valeurs de la République française et des sociétés démocratiques en abordant notamment les traits constitutifs de la République française par l'étude du fondement de la loi et des grandes déclarations des droits.

Mis à jour le 10 octobre 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent