Français

Français cycle 2 - Ecriture

En relation avec toutes les autres composantes de l'enseignement de français et en particulier avec la lecture, les élèves acquièrent peu à peu les moyens d'une écriture relativement aisée. Ayant commencé d'apprendre à écrire à l'école maternelle, ils complètent l'apprentissage du geste graphomoteur et perfectionnent leurs acquis, automatisant progressivement le tracé normé des lettres. Ils apprennent à copier ou transcrire sans erreur, depuis des supports variés. Les élèves sont par ailleurs confrontés à des tâches de production d'écrits. (Programme de cycle 2, BOEN spécial du 26 novembre 2015).

L'écriture au cycle 2

La nouvelle organisation du cycle des apprentissages fondamentaux accorde aux élèves le temps d'acquérir à leur rythme les compétences de base attendues à la fin du CE2, avec tout l'accompagnement, toute la bienveillance, mais aussi toute l'exigence indispensable à l'élaboration de leurs savoirs. La construction du sens et l'automatisation constituent deux dimensions nécessaires à la maîtrise de la langue. L'apprentissage de la compréhension de l'écrit se construit simultanément au travers des activités de lecture et d'écriture, dans un esprit de cohérence et de complémentarité. Les activités de lecture-écriture sont à privilégier dans tous les enseignements, parti pris facilité par la polyvalence des professeurs.

Les allers et retours entre compréhension et production orales d'une part, compréhension et production écrites d'autre part, contribuent progressivement à l'accès à l'écrit structuré, pour traduire sa pensée tout en respectant les contraintes liées à la forme.

Parallèlement au perfectionnement du geste graphique et à l'apprentissage de la copie, les élèves sont confrontés à la production d'écrits de formes et de genres divers, en appui sur les textes lus, étudiés. Ils s'approprient ainsi des stéréotypes à respecter ou détourner, dans un souci de communication.

La pratique de la relecture pour améliorer son texte s'articule avec les activités de lecture et les activités dédiées au sein de la classe, conduites avec bienveillance par le professeur qui encourage la collaboration entre pairs.

Le geste d'écriture et la copie

Faire acquérir aux élèves une écriture cursive fluide, claire, lisible, bien disposée dans la page et dans le lignage, autorisant directement l'accès à la fonction sémantique de l'écriture est un des objectifs de l'école. La maîtrise du geste d'écriture est un apprentissage progressif qui commence à l'école maternelle et se poursuit au cycle 2. Proposé en grande section de maternelle, lorsque les élèves ont acquis une maturité motrice et perceptive suffisante, cet apprentissage va être enseigné de manière systématique au CP.

La production d'écrits

Au cycle 2, les élèves sont confrontés à des tâches de production d'écrits : production d'une phrase en réponse à une question, production d'une question, élaboration d'une portion de texte ou d'un texte entier. Ils apprennent à écrire des textes de genres divers. Les ressources qui suivent proposent des pistes de travail dans trois champs différents et complémentaires : les écrits courts, les écrits de travail, les écrits longs.

Les écrits courts

Un écrit court est une production individuelle d'élève, de 1 à 5 phrase(s), induite par une situation motivante. C'est un écrit porteur de sens, qui se suffit à lui-même. Un écrit court peut être une partie d'un écrit plus long.

Mis à jour le 08 septembre 2017
Partager cet article
fermer suivant précédent