Éducation à la sexualité

Instances et parcours éducatifs

La mise en œuvre de l'éducation à la sexualité dans un établissement doit procéder d'une intention éducative claire et partagée, s'appuyant sur les compétences complémentaires des divers personnels, aussi bien au sein des équipes éducatives qu'avec les partenaires extérieurs.

Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté - CESC

Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) est l'instance d'organisation des actions en éducation à la sexualité dans le cadre du projet d'établissement.
Il vient définir et impulser les projets et permet le déploiement des alliances éducatives.

Le CESC est présidé par le chef d'établissement et peut comprendre :

  • des représentants des personnels enseignants, des parents et des élèves désignés par le chef d'établissement sur proposition des membres du conseil d'administration appartenant à leurs catégories respectives ;
  • des personnels d'éducation, sociaux et de santé de l'établissement ;
  • des représentants de la commune et de la collectivité de rattachement au sein de ce conseil ;
  • des représentants des partenaires institutionnels (police, gendarmerie, service départemental d'incendie et de secours) et associatifs et un ou plusieurs représentants de la Réserve citoyenne de l'éducation nationale.

Le CVL et le CVC sont parallèlement consultés pour toutes les questions relatives à la santé.

Les comités académiques et départementaux d'éducation à la santé et à la citoyenneté - CAESC et CDESC

A leur échelle territoriale, le comité académique d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CAESC) et le comité départemental d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CDESC) participent au développement de l'éducation à la sexualité.

Le CAESC définit les grands axes des actions portées dans le cadre de l'éducation à la santé et à la citoyenneté. Il assure la coordination de la politique de santé entre académies d'une même région académique, et tient compte à cet effet des orientations stratégiques définies dans ce cadre. Il veille à l'équilibre de l'offre sur le territoire académique, est à l'initiative des expérimentations et des actions innovantes, associe les partenariats interministériels et impulse une dynamique auprès des acteurs locaux.

Le CDESC, généralisé depuis la rentrée 2015 par la circulaire de rentrée n° 2015-085 du 3 juin 2015, relaie la politique académique et en particulier les grands axes définis en CAESC. Le CDESC est fédérateur d'une politique éducative globale en lien avec les priorités territoriales définies en direction des jeunes. Il repose sur un pilotage au plus près des réalités du territoire et s'appuie sur les orientations impulsées par les réseaux et dispositifs locaux (politique régionale de santé, éducation prioritaire, politique de la ville). Il a vocation à accompagner le déploiement du parcours éducatif de santé et du parcours citoyen dans chaque établissement d'enseignement scolaire en :

  • veillant à la cohérence des actions et projets menés par les Cesc du département ;
  • renforçant la synergie entre tous les acteurs de la communauté éducative, en particulier dans la dynamique de la coéducation avec les parents d'élèves ;
  • en favorisant une réflexion collaborative sur les pratiques pour permettre une consolidation de l'éducation à la santé et à la citoyenneté ;
  • rendant lisibles et visibles les partenariats institutionnels et associatifs ;
  • définissant des objectifs de formation ;
  • en favorisant les projets permettant la participation des réservistes citoyens aux actions conduites dans les établissements scolaires.

A consulter :

Le parcours éducatif de santé

Le parcours éducatif de santé (PES) se décline en trois axes, l'éducation, la prévention et la protection, qui seront des points d'appui pour la mise en place de l'éducation à la sexualité.

Dans le cadre du parcours éducatif de santé, le CESC met en place des projets transversaux éducatifs d'éducation à la sexualité visant à apporter des connaissances, faire accéder à une réflexion critique, faire acquérir la capacité d'émettre un point de vue personnel, être sensibilisé au respect mutuel et prévenir les comportements sexistes et les violences sexuelles.

Ces projets développent le sens de l'engagement et de l'initiative des élèves et impliquent leurs parents. Ils contribuent à créer un environnement favorable à la réussite scolaire et éducative et à la santé de l'élève.

A consulter :

Le parcours citoyen

Dans le cadre du parcours citoyen, le CESC amène l'élève à travailler sur différents enjeux éducatifs comme la culture de l'égalité entre les sexes et du respect mutuel ; la lutte contre toutes les formes de discriminations ; la prévention et la lutte contre le harcèlement ; l'éducation aux médias et à l'information.

A consulter :

Mis à jour le 29 novembre 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent