Qualéduc

Qualéduc pour l'inspecteur : impulser, accompagner, approfondir

Dans le cadre d'un pilotage partagé entre personnels de direction et inspecteurs, Qualéduc se révèle un outil efficient au profit d'une démarche participative et collaborative de l'ensemble des équipes, éducative, enseignante et d'encadrement.

Conseiller le chef d'établissement

En tant que référent d'établissement, l'inspecteur représente le lien entre l'autorité académique et l'EPLE.Dans ce contexte,  il conseille le chef d'établissement au plan pédagogique pour la mise en œuvre de Qualéduc dans les grands axes du projet académique, du projet d'établissement et du contrat d'objectifs tripartite.

Piloter sa discipline ou sa filière

Dans le cadre de ses missions, l'inspecteur peut s'emparer de la démarche d'amélioration continue pour le pilotage de sa discipline ou de sa filière. Après un état des lieux faisant émerger points forts et points faibles, il peut chaque année se fixer des objectifs auxquels sont associés des indicateurs précis.  Le rapport annuel d'activités qu'il élabore permet alors le suivi de ses propres actions mais également la détermination d'axes de progrès qui constitueront ses objectifs pour l'année suivante.

Accompagner l'enseignant et les équipes disciplinaires

L'inspecteur peut accompagner tant les équipes que les individus, de manière  à assurer la qualité de l'enseignement dispensé aux élèves et, par là même, privilégier leur réussite.

Afin de pratiquer une évaluation dans une dynamique de progrès, de manière formative pour encourager, valoriser et  motiver l'enseignant, dans ses actions individuelles et collectives, l'inspecteur peut inviter chaque enseignant à se positionner sur certains axes liés aux compétences qu'il doit maîtriser. Il contribue ainsi à la garantie de la cohérence, de l'efficacité, de la continuité des apprentissages et à l'amélioration de la qualité des actions et des projets mis en œuvre. Cette auto-évaluation peut déterminer tant ses besoins en formation, de manière à renforcer sa professionnalisation, qu'engager le professeur dans des projets spécifiques pour l'amélioration de ses pratiques et l'actualisation de ses compétences. La définition d'axes de progrès peut aussi encourager à expérimenter et innover, que ce soit individuellement ou en équipe.

Chaque équipe disciplinaire peut également se voir fixer par l'inspecteur des objectifs associés aux grandes lignes du projet d'établissement (par exemple, les usages des outils numériques). Une réflexion collective se tient ensuite afin de déterminer les actions réalistes à mettre en œuvre et qui seront évaluées à l'aide d'indicateurs simples et précis.  Cette pratique a tant l'avantage de stimuler le travail collectif tout en favorisant l'esprit d'équipe que de reconnaître et valoriser le travail effectué. Par un lien étroit entre les actions pédagogiques réalisées et le projet d'établissement, elle contribue à donner de la cohérence aux enseignements et créer du lien entre les disciplines.

La lisibilité améliorée des réflexions et des actions mises en œuvre au sein de chaque thématique propre à l'établissement favorise une proposition de formation plus adaptée et susceptible d'entraîner une amélioration de la qualité professionnelle des enseignants. L'impulsion sur des pratiques innovantes est alors facilitée.

Exemple d'utilisation de Qualéduc : liaison intercycle

Exemple d'utilisation de Qualéduc : EGLS-LV

Mis à jour le 29 juin 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent