Innov'Info

Innov'info : L'éducation à la citoyenneté

La lettre « Innov'info » a comme objectif de donner à voir aux acteurs éducatifs, des actions innovantes conduites dans les écoles et les établissements scolaires sur des priorités et thèmes de l'action ministérielle.

Apprenti-citoyen !

La formation du citoyen est l'un des objectifs prioritaires de l'Ecole. L'attentat contre Charlie Hebdo et les évènements dramatiques de novembre 2015 justifient plus que jamais cet enseignement et la grande mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République. L'institution scolaire relève ainsi, grâce aux initiatives locales, plusieurs défis tendant à : transmettre et faire partager des valeurs démocratiques et républicaines, insuffler une posture participative chez les élèves et former de futurs citoyens autonomes et éclairés.

La Nation fixe comme mission première à l'Ecole de transmettre et de faire partager aux élèves les valeurs et principes de la République.

Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education nationale de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR),

13 janvier 2015

Transmettre les valeurs de la République

Si l'Ecole a toujours eu pour mission la transmission de normes et de principes nécessaires à la vie en collectivité, les pratiques pédagogiques favorisant leur apprentissage évoluent cependant. Ces pratiques visent aujourd'hui à développer, chez les élèves, les compétences sociales et civiques nécessaires à l'application concrète des principes enseignés. Elles tendent également à accroître le sentiment d'appartenance à une communauté de valeurs fondée sur une histoire commune et une volonté de « vivre ensemble ».

L'enseignement moral et civique

L'enseignement moral et civique introduit par la loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'Ecole et en vigueur de l'école primaire au lycée depuis la rentrée 2015 s'attache à faire connaître et à faire partager l'ensemble des valeurs portées par les textes fondamentaux du droit français et international : Déclarations des droits de l'Homme, Convention internationale des Droits de l'enfant de 1989 et Constitution de la Ve République. Egale dignité des êtres humains, liberté de conscience, laïcité... l'intériorisation de ces principes par le débat et les interactions entre pairs favorise, chez les élèves, le développement d'une aptitude à vivre ensemble dans une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.


Les exemples d'action autour de la transmission des valeurs, des droits et des devoirs

Le devoir de mémoire au collège en classe de 3eme, Collège Joseph Hennequin, Gannat (03). Académie de CLERMONT-FERRAND

Visionnez les vidéos du projet

Le projet "devoir de mémoire" au collège Hennequin de Gannat a été conçu à destination d'une classe de 3e à option histoire. Il vise à faire découvrir l'histoire du XXe siècle et notamment de ses guerres sous l'angle des mémoires individuelles et collectives en s'appuyant sur le patrimoine local étudié. Ce travail sur les représentations de l'Histoire est également un travail citoyen qui permet d'explorer et d'expliciter les dynamiques à l'oeuvre derrière l'idée de "Nation" française.

Le théâtre-forum pour enseigner la Morale laïque, Circonscription Gosier-Sainte-Anne, Le Gosier. Académie de la GUADELOUPE

Ce projet vise à développer la pratique du théâtre-forum pour enseigner la morale laïque à l'école. Il est mis en œuvre depuis septembre 2013 dans l'Académie de Guadeloupe. Il a donné lieu entre autre à une expérimentation pédagogique dans deux classes de CM2 ainsi qu'à la réalisation d'un outil de formation audio visuelle en partenariat avec le CRDP de la Guadeloupe.

Numérique et humanité, Ecole primaire de Carlepont (60). Académie d'AMIENS

"Ouvrir l'école sur le monde", c'est l'objectif du projet Numérique et humanité qui met en oeuvre pour 200 élèves de 3 à 12 ans une approche pluridisciplinaire sur le thème des Droits de l'enfant et de la diversité culturelle. Ce projet premettant la validation de tous les paliers du socle commun de connaissances et de compétences s'appuie sur les outils et les usages numériques pour faciliter la production orale et écrite des élèves mais également pour valoriser cette production. Cette action mise en oeuvre dans l'Académie d'Amiens a été valorisée et récompensée à de nombreuses reprises depuis 2013.

Civic tour, Académie de STRASBOURG

Le « Civic Tour » est un projet qui se définit comme un itinéraire de découverte des institutions et valeurs de la République, dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté des élèves. Sous diverses formes les élèves seront amenés à découvrir et à comprendre : La citoyenneté et l'école ; La citoyenneté et les institutions ; La citoyenneté et les enjeux de société.

Les compétences sociales et civiques

Corollaire de l'explicitation des règles de droit, le développement des compétences sociales et civiques inscrites dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture est nécessaire à la mise en œuvre quotidienne des principes enseignés. Plusieurs actions locales s'attachent ainsi à favoriser chez l'élève la prise de parole en public ; l'écoute, l'analyse et l'expression d'une pensée critique ; ou encore la prise d'initiative au travers de créations artistiques ou de mise en œuvre d'un projet entre pairs.


Les exemples d'action développant les compétences citoyennes

Espaces Créations, Collège Jean Macé, Fontenay-sous-Bois (94). Académie de CRETEIL

Visionnez la vidéo du projet

Comment lutter efficacement contre le décrochage scolaire, améliorer le bien être des élèves et des personnels dans les établissements, éduquer à la prise d'initiative et à la créativité ou encore proposer une nouvelle approche de l'éducation au numérique ou repenser les partenariats Education Nationale/ collectivité pour le bien de tous ? Une seule et même réponse pour un établissement : L'Espace CréationS ! Sous cette simple dénomination se cachent à la fois un lieu, un dispositif, un mode d'organisation et un espace ressource innovants dans l'établissement.

Débats philosophiques à visée éducative, Collège Hubert de Lisle, Saint-Benoit. Académie de la REUNION

Les débats philosophiques à visée éducative sont un espace de parole et d'écoute mutuelle visant à améliorer la relation entre adultes et élèves. Constituant une réponse à des difficultés liées à la fois à l'éducatif et au pédagogique au sein du collège, ce projet est également l'occasion d'éduquer à la prise de parole, à l'écoute de la parole d'autrui et à la compréhension, à l'application des règles collectives nécessaires à la vie en société.

Un détour par l'archéologie...pour passer de l'école au collège !   Collège Do Mistrau, Suze-la-Rousse (26). Académie de GRENOBLE

Le projet interdisciplinaire "Option archéologie" mis en oeuvre par le collège Do Mistrau dans les enseignements d'Histoire de Français et de Documentation s'articule autour de plusieurs actions culturelles visant à diversifier les situations d'apprentissage en se fondant sur une démarche archéologique. Ce projet expérimente ainsi le développement des compétences nécessaires à l'exercice effective de la citoyenneté : développer la sensibilité, l'esprit critique, la curiosité, l'expression orale des élèves ainsi que leur engagement au service d'un projet collectif.

Au cœur de la Justice : des élèves acteurs d'une démarche judiciaire, Internat d'excellence, Douai (59). Académie de LILLE

Que des élèves vivent la justice, en observant le déroulement d'affaires, en endossant des rôles accompagnés de professionnels vise à initier à ce monde souvent mal connu du citoyen, qui possède ses codes, ses procédures et ses métiers. Cette sensibilisation dans les lieux mêmes, en position d'acteur, s'apparentant à un jeu de rôle, ouvre sur la compréhension du poids des lois et de l'argumentation.

Le parcours citoyen

Mis en œuvre dès la rentrée 2015, le parcours citoyen, construit de l'école élémentaire à la terminale, recherche la cohérence des actions contribuant à la formation des futurs citoyens. Il articule ainsi l'ensemble des démarches proposées par le personnel éducatif et pédagogique aussi bien dans la classe qu'au sein de l'établissement, afin de structurer l'éducation à la citoyenneté tout au long de la scolarité. Il repose sur des axes forts que sont : la laïcité, l'éducation aux médias et à l'information, la lutte contre toutes les formes de discrimination, la participation des élèves à la vie de l'école et l'ouverture sur l'Europe et le monde.


Les exemples d'actions menées dans le cadre du parcours citoyen

Hommes et femmes réunis, la mixité s'établit, Collège Jacques Decour, Saint Pierre des Corps (37). Académie d'ORLEANS-TOURS

Dans le cadre d'une éducation à la citoyenneté, le collège Jacques Decour s'est interrogé sur l'existence d'un manque d'ambition scolaire caractérisé par des critères socio-culturels et genrés ainsi que sur les modalités d'action propices à instaurer une égalité des chances réelle entre filles et garçons. Les activités proposées au sein de l'établissement, en classe et hors la classe, ont ainsi vocation à valoriser les compétences acquises, à développer l'estime de soi et à mobiliser les élèves, garçons et filles, sur la construction de leur parcours et de leur réussite scolaire.

Journée Toukouleur, Collège Les Bréguières, Cagnes-sur-Mer (06). Académie de NICE

Visionnez la vidéo du projet

La journée Toukouleur est une manifestation annuelle qui engage les participants (élèves, familles, enseignants, équipes éducatives, partenaires), sur la base du volontariat, dans un projet et dans une collaboration de longue durée. L'évènement fait découvrir et partager les cultures présentes au sein du collège ou constituant un centre d'intérêt pour les participants, dans une perspective de vivre-ensemble et d'ouverture culturelle.

Journée Citoyens du Monde, Collège Jean Vilar, Angers. Académie de NANTES

Afin de créer un sentiment d'appartenance, le collège Jean Vilar, fort de ses 36 nationalités / origines différentes, a souhaité faire travailler ses élèves sur les valeurs de la République liberté, égalité et fraternité. Se documenter sur les coutumes, les valeurs, les systèmes éducatifs, les arts culinaires du monde entier...autant de pistes pour fonder les bases du vivre-ensemble. Une « Journée Citoyens du Monde », c'est apprendre aux élèves à reconnaître l'autre dans sa différence et l'accepter tel qu'il est ; c'est lutter contre les stéréotypes et l'ensemble des discriminations qui y sont associées.

Parcours citoyen « Bien vivre ensemble », Collège Langevin Wallon, Blainvillle-sur-Orne (14). Académie de CAEN 

Le projet "Un parcours pour bien vivre ensemble" est un des volets du projet d'établissement, qui se décline sur tous les niveaux selon des axes différents :

6e : Bien vivre avec soi et avec l'autre en développant les compétences psychosociales

5e : Bien vivre avec l'autre sexe (égalité filles-garçons)

4e : Bien vivre la et avec la différence + prévention contre le harcèlement

3e : Bien vivre son parcours professionnel ou oser se donner le choix de son orientation (égalité filles-garçons dans les parcours de formation et femmes-hommes dans le monde du travail).

Faire des élèves des acteurs de l'école

L'Ecole offre, tout au long de la scolarité de l'élève, un cadre d'exercice des droits et des devoirs individuels et collectifs.  La vie à l'Ecole, espace et lieu de socialisation des élèves, devient aujourd'hui un véritable outil au service de l'apprentissage de la citoyenneté. Certaines pratiques éducatives favorisant la coopération et la médiation entre pairs accompagnent les actions tendant à développer la participation des élèves à la vie des écoles et des établissements scolaires.

L'apprentissage par la coopération

Certaines méthodes pédagogiques s'appuient sur les interactions entre pairs dans le but de favoriser la participation et la coopération des élèves. Ces méthodes pédagogiques, indépendamment de la discipline enseignée, favorisent l'intériorisation des règles et le développement de stratégies individuelles et collectives permettant d'effectuer certains exercices en classe. L'apprentissage de la citoyenneté repose ainsi sur le résultat d'une construction collective plutôt que sur l'enseignement magistral des savoirs.


Les exemples d'action favorisant la coopération

Coopérer en classe de 6eme : pratiques d'élèves et d'enseignants, Collège Joseph Sébastien Pons, Perpignan. Académie de MONTPELLIER

Visionnez la vidéo du projet

Depuis 2011 : une puis plusieurs classes de 6ème sont devenues le champ d'expérimentation d'une nouvelle forme éducative qui vise une prise en charge globale et positive de l'élève. Les objectifs d'acquisition des compétences sociales et civiques ainsi que de la maîtrise du langage ont permis aux équipes pédagogiques d'interroger leurs pratiques professionnelles afin d'orienter leur travail vers la mise en oeuvre de projets interdisciplinaires et l'utilisation d'outils partagés (plan de travail, portfolio, point d'actualité etc...).

Autonomie et responsabilisation des élèves, Collège Lucie Aubrac, Doubs (25). Académie de BESANCON

Visionnez la vidéo du projet
Mieux responsabiliser les élèves en leur donnant des rôles et des responsabilités au sein du collège. En s'inspirant du principe du "peer support" l'aide entre pairs , très développé en Australie, comme au Québec, et à partir de l'expérience d'un collègue parti enseigner en Nouvelle Zélande une année, ce projet vise à responsabiliser les élèves dans les différents rôles qu'ils peuvent tenir au sein du collège et à leur donner les clefs pour acquérir de l'autonomie. Ce projet est décliné en 4 axes dont un axe de développement professionnel des enseignants afin de faire évoluer les pratiques vers davantage d'autonomie et de responsabilisation des élèves pour une meilleure réussite scolaire.

Classe citoyenne, Collège Vernier, Nice. Académie de NICE

Dans le cadre de la classe citoyenne, les élèves sont mis en situation de comprendre, d'apprendre et de faire appliquer la loi par la tenue de séances de tribunal où ils ont des rôles actifs en ce qu'ils jugent les manquements au règlement intérieur et les incivilités constatés (en cours et de façon plus générale au collège). Ces mises en situation constituent des études de cas ouvrant la voie aux apprentissages. Les domaines de la loi et du règlement deviennent des supports d'apprentissages des compétences transversales (maîtrise de la langue, notamment "dire", compétences sociales et civiques, autonomie et initiative) et disciplinaires (éducation civique). Le « tribunal » de la classe est systématiquement mis en lien avec le système judiciaire par des séances de réflexion sur des supports variés, les élèves s'initient ainsi à la citoyenneté.

La médiation par les pairs

La médiation par les pairs est une stratégie pédagogique utilisée dans la gestion et la résolution de conflits à l'école. Cette stratégie développe la responsabilisation des élèves en assignant à certains d'entre eux un rôle de médiateur, favorisant les conditions du dialogue entre des parties pour trouver une issue constructive et non violente au conflit qui les oppose. Utilisée dans le cadre de la lutte contre le harcèlement et l'amélioration du climat scolaire, la médiation par les pairs propose un cadre d'action et d'exercice d'une responsabilité collective.

Les exemples d'action de médiation par les pairs

La médiation scolaire par les pairs au collège, Collège Robert Schuman, Hombourg-Haut (57). Académie de NANCY-METZ

Pour faire face à des situations de violence, le collège Robert Schuman a mis en oeuvre des actions de médiation par les pairs en s'appuyant sur des expériences menées dans les pays anglo-saxons ainsi que dans des établissements scolaires de zones réputées difficiles. La médiation est un processus qui permet lors d'un conflit (dispute, agressivité, bagarre, insulte..), l'intervention d'un tiers pour dépasser le rapport de forces et trouver une solution « gagnant-gagnant ». Le médiateur est un élève volontaire qui a suivi une formation où il a appris à prendre confiance en lui, à mieux se connaître et connaître les autres, à réfléchir aux mécanismes des conflits et à trouver des solutions non violent.

La médiation par les pairs par la communication non violente ou la gestion enrichissante des conflits, Collège Victor Hugo, Sarcelles (95). Académie de VERSAILLES

Visionnez la vidéo du projet

Le projet de médiation par les pairs - une gestion enrichissante des conflits, a pour objectif de contribuer à la qualité des relations et à la coopération dans l'établissement afin de : désamorcer et transformer la colère et la peur, les miennes comme celles des autres, faciliter la prévention et la résolution des conflits en expérimentant des alternatives aux sanctions, permettre une communication bienveillante et respectueuse et contribuer à créer un environnement où les besoins de chacun peuvent être reconnus, satisfaits, identifier ce qui me fait du bien et nourrit mes relations avec les autres.

La participation à la vie de l'Ecole

Les élèves, directement ou indirectement par le biais de leurs représentants, participent à la vie de l'école et de l'établissement. Certains projets expérimentaux vont plus loin en accompagnant davantage les délégués dans leur mission de représentation ou en les impliquant dans la mise en œuvre d'actions concrètes à dimension éducative. Les élèves sont ainsi sollicités sur des questions liées au climat scolaire, à la santé, à l'usage responsable des technologies ou à l'égalité entre les hommes et les femmes.


Les exemples d'action favorisant la participation des élèves à vie de l'Ecole

Vers la citoyenneté, Ecole élémentaire Alfred Isautier, Saint Pierre. Académie de la REUNION

A l'école élémentaire Alfred Isautier, les délégués d'élèves participent activement à la vie de l'école  lors des "conseils d'école d'élèves" organisés une fois par trimestre. Ces conseils sont l'occasion pour les élèves de s'exprimer sur les règles collectives applicables au sein de l'école et sur les différentes problématiques ou difficultés qu'ils rencontrent. Première expérience de la démocratie, ces conseils sont accompagnés d'ateliers philosophiques hebdomadaires à destination de l'ensemble des élèves de l'école élémentaire.

3ème Congrès USEP des enfants élus, Ecole primaire Moinet Klébert. Académie de la GUADELOUPE

Afin de lutter contre une problématique contextualisée qu'est le surpoids des moins de 15 ans en Guadeloupe, l'USEP a fédéré une quinzaine d'écoles autour d'un projet sur les bienfaits des fruits et légumes locaux dans l'alimentation. Du CP au CM2, des binômes de délégués d'école (parité filles et garçons), se regroupent lors de congrès afin d'échanger des quizz élaborés par cycle et de valoriser des propositions de projets d'école sur le thème de l'alimentation. Le projet qui sera choisi par vote des délégués sera alors mis en œuvre dans chacune des écoles participantes, sous la tutelle du Comité USEP du Gosier et en partenariat avec la municipalité du Gosier.

« Comment répondre collectivement à une problématique de harcèlement », Collège La loge des Bois, Senonches (28). Académie d'ORLEANS-TOURS

Au collège La Loge des Bois situé en milieu rural, les faits de violence sont peu nombreux mais le manque de respect et les incivilités répétées sont parfois vécues douloureusement par certains élèves harcelés. Outre l'intervention particulière auprès des victimes, outre les punitions et sanctions prononcées, le CESC s'est posé la question de savoir comment répondre collectivement à cette problématique. L'action d'éducation et de prévention mise en place s'appuie sur les délégués de classe chargés de réfléchir et de réaliser une campagne de sensibilisation auprès de leurs camarades.

Le CAVL s'interroge sur l'égalité garçons-filles, Expérimentation académique. Académie de NANTES

La lutte contre le sexisme est un combat quotidien, c'est pourquoi la commission Anti-Discrimination / Citoyenneté du Conseil Académique à la Vie Lycéenne a, depuis le début de sa mandature, élaboré une journée académique de sensibilisation contre le sexisme. La journée, intitulée « Ce que soulève la jupe » (tiré de l'ouvrage de Christine BARD), propose aux établissements, en partenariat avec notre commission, des animations, dont le port de la jupe, permettant d'ouvrir le débat pour lutter contre les constructions stéréotypées des rapports sociaux de sexe.

Ressources

« Participation et éducation à la citoyenneté », Carrefours de l'éducation, n°28, Mara Pagoni et Philippe Haeberli (2009)

« Quelle vie scolaire pour les élèves ? » , Dossier de veille de l'IFE, Agnés Cavet (2009)

« L'éducation à la citoyenneté dans ses contradictions », Revue internationale de l'éducation -Sèvres, n°44, François Audigier (2007)

« La médiation scolaire par les pairs : une alternative à la violence scolaire », Revue de recherches en Education, n°37, Jean-Pierre Bonafé-Schmitt (2006)

« Mieux apprendre par la coopération », coordonné par Sylvain Connac et Stéphanie Fontdecaba (2013)

« Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour l'école », Sylvain Connac (2015)

Devenir citoyen

Vecteur de normes et valeurs, l'Ecole est également le lieu de la rencontre entre les problématiques locales et les grands enjeux sociétaux dépassant parfois le cadre national. Dans le cadre d'une éducation à la citoyenneté active et « globale », certaines actions innovantes n'hésitent pas à promouvoir l'engagement des élèves sur des problématiques nationales et internationales visant la transformation des sociétés : développement durable, réduction des inégalités, solidarité internationale, protection des droits des personnes, usage raisonné des médias...

"Citoyenneté active" et éducation aux médias

Certaines actions innovantes s'attachent à développer chez les élèves les attitudes nécessaires à leur participation active au sein de la société civile, de la communauté nationale ou de la vie politique. Cette participation s'appuie principalement sur la connaissance des modalités d'exercice de la liberté d'expression ainsi que des responsabilités qu'elle implique. L'éducation à un usage responsable des médias favorise tout à la fois l'intériorisation des règles de production et de publication de l'information et le développement d'une pensée critique indispensable à l'émergence d'une culture politique et démocratique.


Les exemples d'action développant une citoyenneté active

Débats citoyens en Rhône-Alpes, Lycée général Claude Fauriel, Saint Etienne (42). Académie de LYON

Dans le projet "Débats citoyens en Rhône-Alpes", 21 lycées et CFA organisent chacun une table ronde publique sur un enjeu de citoyenneté (laïcité, valeurs républicaines, médias, protection sociale, climat, ESS). Partenaires et projets connexes facilitent la construction du parcours citoyen des élèves et les synergies interdisciplinaires entre établissements : démarche participative, formation radio, blog, ouvrage collectif, liens avec l'université, rencontre d'élus et de chercheurs... Les jeunes sont impliqués de A à Z : ils préparent et animent les débats, enregistrent, publient, exposent... Toutes les disciplines et toutes les filières sont concernées : voies générale, technologique, professionnelle, agricole et post-bas.

« Médias et citizens », Lycée général et technologique Théodore Aubanel, Avignon. Académie d'AIX-MARSEILLE

Les lycéens du lycée Théodore Aubanel, à travers de nombreuses visites de musées, de grands quotidiens, et des rencontres avec des professionnels liés à l'univers des médias, sont amenés à produire des reportages-vidéo, des articles, des revues de presse. Les thématiques abordées sont en lien avec les programmes de SES, d'histoire géographie, ECJS et d'anglais. Ce projet s'inscrivant dans une démarche transversale d'éducation aux médias de l'information, crée une dynamique de classe propice à l'implication active des élèves. Il forme « leur esprit à prendre du recul par rapport aux discours médiatiques» et « aide les élèves à devenir des citoyens libres ».

Education à l'internet responsable, Collège Saint-Exupéry, Bourges (18). Académie d'ORLEANS-TOURS

Dans le collège Saint-Exupéry de Bourges, des élèves d'une classe de 4eme ont produit un document multimédia en utilisant des technologies innovantes (des tablettes numériques) afin de sensibiliser les autres élèves de 4eme sur les droits et les devoirs devant l'information diffusée sur internet.

"Eco-citoyenneté" et développement durable

Les questions environnementales sont également prétextes à encourager l'action citoyenne des élèves à différentes échelles allant de la réflexion sur les gestes quotidiens au développement de la coopération internationale sur les enjeux du réchauffement climatique. Les projets développés autour de l'éco-citoyenneté inscrivent les élèves dans le temps long, leur donnant les moyens d'imaginer l'avenir et les nouveaux modes d'organisation collective permettant de répondre aux besoins du présent sans compromettre ceux des générations futures.


Les exemples d'action développant l'éco-citoyenneté

Apprentissage de la citoyenneté à l'Ecole maternelle, Ecole maternelle Le Parc, Knutange (57). Académie de NANCY-METZ

L'école maternelle Le Parc de Knutange met en place deux projets pluridisciplinaires : " Monsieur Mange-Tout " dont la fonction est de trier les différents déchets récoltés au moment du goûter, et "Le règlement de la classe "qui doit donner des repères aux enfants sur les droits, devoirs et interdits qui existent au sein de la classe. Le règlement aborde même le comportement de l'enfant en dehors de l'école : c'est pourquoi il s'agit d'élaborer de véritables " règles de vie " que l'enfant pourra appliquer dans toutes les circonstances. Ce projet d'éducation civique est élaboré pour durer dans le temps, puisque le règlement et le tri des déchets sont valables toute l'année. Il permet d'établir des liaisons inter-cycles et inter-classes, de prendre en compte différents domaines d'activités écrits et oraux : langage, production d'écrits, arts plastiques, activités technologiques...

ECO-les Gestes citoyens, Circonscription Iles du Nord. Académie de la GUADELOUPE

A travers une charte listant des actions à réaliser, la circonscription des Iles du Nord de Guadeloupe souhaite inciter tout un chacun à accomplir quelques gestes, simples mais efficaces, dans le cadre de l'école, durant la « semaine du développement durable ». Ces gestes nécessaires à la mise en place d'une éco-citoyenne visent également à améliorer les relations humaines, à créer un cadre propice à l'épanouissement et à réaliser des économies notables de façon à limiter notre impact sur l'environnement.

Education au développement durable (EDD), Collège La Noé Lambert, Nantes. Académie de NANTES

Le projet "EDD" mis en oeuvre dans le collège La Noé Lambert a pour objectif de favoriser la mixité et la cohésion des élèves dans une zone de recrutement en voie de paupérisation sociale situé dans la même carte scolaire que deux établissements privés. Dans cette action interdisciplinaire mobilisant de nombreux partenariats, les élèves développent les compétences nécessaires à l'engagement d'une action citoyenne en faveur du climat et de l'environnement.

En route vers la COP 21 ! Lycée général et technologique Arthur Varoquaux, Tomblaine (54). Académie de NANCY-METZ

Le Lycée Arthur Varoquaux s'engage pour la Conférence Paris Climat 2015 / COP 21. Les élèves des classes impliquées sont placés en situation d'apprentissage par la pratique en leur permettant de jouer le rôle des négociateurs des différents groupes - États, organisations internationales, représentants de la société civile - qui doivent se rencontrer lors de la COP 21. La simulation n'est forcément qu'un reflet imparfait de la réalité, mais les objectifs de la simulation sont identiques à la véritable conférence : aboutir à un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d'impulser/d'accélérer la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone.

Enjeux internationaux et "citoyenneté globale"

Renforcée par la mondialisation, l'éducation à la citoyenneté proposée par l'Ecole est parfois plus cosmopolite que nationale. Plusieurs expérimentations utilisent ainsi l'étude et l'analyse de grands enjeux internationaux pour favoriser la compréhension des modalités d'organisation de la communauté internationale et de la place qu'y occupent les individus. Cette transmission de connaissances est également l'occasion de mettre en évidence l'ensemble des principes et des valeurs traduits par le droit international et par la volonté politique des acteurs internationaux. L'éducation à cette citoyenneté « globale » est favorisée par le développement des projets d'échange et de coopération au niveau européen et international.


Les exemples d'action autour de la citoyenneté globale

Citoyenneté, Défense, Géopolitique, Lycée général et technologique Bonaparte, Toulon. Académie de NICE

L'action "Citoyenneté, Défense et Géopolitique" tend à générer une dynamique dans l'établissement, tant chez les élèves que dans les équipes avec une mobilisation croissante des enseignants. Elle s'inscrit dans une perspective d'ouverture, d'interdisciplinarité et d'ambition scolaire dès la 2nde, sans perspective de pré-orientation. Des partenaires fortement ancrés dans l'environnement local contribuent à constituer la diversité et l'identité forte de l'enseignement prodigué, une formation porteuse et transférable dans d'autres contextes, notamment en lycée général moins prolixe en ressources internes que les LPO ou LGT.

En s'inspirant du Parlement Européen des jeunes, Lycée général et technologique de Vaucanson, Tours. Académie d'ORLEANS-TOURS

Suite à la participation des élèves délégués à une session du Parlement européen des jeunes en 2012, le lycée général et technologique de Vaucansson a souhaité modifier son organisation scolaire afin de favoriser l'intégration et la prise de parole des élèves. Les élus du CVL élaborent ainsi des actions à destination des élèves de seconde et de l'ensemble de l'établissement en s'inspirant des pédagogies institutionnelles (simulation de prises de décision à l'échelle européenne...).

Lycée de la solidarité internationale, Paris. Académie de PARIS

Le lycée de la solidarité internationale accueille des élèves qui manifestent un intérêt pour la découverte d'autres cultures, l'aide aux autres, ainsi qu'au développement durable. Les élèves sont volontaires pour participer aux activités pédagogiques, et pour réfléchir pendant un an à un projet de formation, d'orientation (filières générales, technologiques) ou d'insertion dans la vie active. Ces derniers ont interrompu leur scolarité au moment du passage du collège au lycée, ou au lycée.

Projet collectif citoyen, Ecole primaire Sandy Ground, Saint Martin. Académie de la GUADELOUPE

L'action "Projet collectif citoyen" s'inscrit dans le cadre d'un projet UNESCO qui vise à sensibiliser les élèves à la pauvreté dans le monde et susciter un élan de solidarité à travers des actions de coopération. Cette action solidaire permet de fédérer l'école entre les enseignants, les élèves et les parents. Cette attitude citoyenne engage à une sensibilisation sur la faim dans le monde et sur le gaspillage alimentaire de notre société.

Ressources

L'éducation à la citoyenneté en Europe, Eurydice (2012)

« L'éducation à la citoyenneté », Annie Feyfant (2010), Dossier d'actualité de la VST, n°57, octobre

Télécharger cet innov'info sous format pdf : Innov'info : L'éducation à la citoyenneté

Mis à jour le 27 juin 2016
Partager cet article
fermer suivant précédent