Ouvrir l'enseignement optionnel Français Culture Antique (FCA) en classe de 6e

L’enseignement optionnel Français et culture antique (FCA) se propose de mettre à disposition des élèves des outils historiques et linguistiques pour aborder de manière plus consciente la sémantique et la structure du français, tout en offrant des éléments de culture et de civilisation antiques. Il ne consiste pas en l’introduction précoce d’un enseignement des langues anciennes. Toutefois, le latin, omniprésent en français, – à hauteur de 80% du lexique – montre souvent clairement la voie vers notre langue et de nombreuses autres, dans les domaines de la morphologie, de la syntaxe et du vocabulaire. En passant par le latin, mais aussi par le grec, on remonte la montre de la langue pour mieux la faire tourner. Cet enseignement entend répondre à des besoins fondamentaux, tant linguistiques que culturels, de tous les élèves. Il s’agit d’une approche originale et résolument attrayante, à la fois par la perspective qui motive cette introduction et par la démarche pédagogique nouvelle qu’elle suppose. 

 

Les grands objectifs de l’enseignement FCA :

 

  • Faciliter l’entrée au collège, dans la continuité de l’enseignement du français dispensé au cycle 3 et préparer celui du cycle 4.
  • Par le relais du latin, du grec et des cultures antiques, entendus comme matrices structurelles de la langue et de la culture françaises, assurer :
    • la maîtrise et l’enrichissement du lexique,
    • la consolidation des acquis grammaticaux et orthographiques,
    • et le développement de la culture littéraire et artistique.

Quelques exemples :

 

Axe lexical 

  • Développer la compréhension des mots et enrichir son lexique par l’étymologie. Par exemple : L’étude du sens d’une famille de mots à partir du latin plicare « tresser, enlacer, plier » : expliquer, explicite, implicite, etc.
  • Explorer le lexique en s’ouvrant aux autres langues européennes. Par exemple : Des noms de nombre : grec trois, latin très, espagnol tres, italien tre, anglais three, allemand drei.
  • Répondre aux besoins des disciplines du collège. Par exemple : Les préfixes multiplicatifs grecs et latins formateurs des noms d’unités de mesure de grandeurs (kilo, hecto, déca, déci, centi, milli, etc.).

Axe grammatical

Par le recours au latin, envisagé comme laboratoire de composition et de décomposition des phrases et des groupes de mots :

  • Aborder différemment la maîtrise de l’orthographe grammaticale. Par exemple : Les formes du verbe être (je suis / sum ; je fus / fui) ; les degrés de l’adjectif (meilleur / melior, pire / peior)….
  • Revoir l’identification des éléments de la phrase par l’éclairage des formes latines. Par exemple : L’accord de l’adjectif épithète ; l’accord de l’adjectif attribut ; l’accord du sujet et du verbe (et notamment le sujet inversé)...

Axe littéraire et culturel

L’Antiquité offre ainsi une médiation pour conduire des questionnements essentiels à la formation de la personne et du citoyen, et pour aiguiser la conscience humaniste.

  • Les mythes cosmogoniques. Par exemple : « Quand l’humanité voit le jour » La Terre mère, Prométhée et Épiméthée, Pandore, etc.
  • Les relations entre dieux et mortels. Par exemple : « Dieux et mortels, des ennemis jurés » Rancœur de Poséidon envers Ulysse, haine de Junon à l’égard de Pâris, Apollon jaloux de Marsyas, Vénus et Psyché, etc.

Le programme FCA et les ressources sur Eduscol 

 

Les pages académiques dédiées à l'enseignement optionnel du français culture antique 

logo

Ressources FCA

 

logo

Une page dédiée au FCA

L'enseignement FCA : Pourquoi ? Comment ?

 

logo

L'enseignement FCA au Collège Vautrin-Lud de Saint-Dié des Vosges

Besoin d'aide ?
sur