• Microbiote intestinal (flore intestinale). Une piste sérieuse pour comprendre l’origine de nombreuses maladies

    Notre tube digestif abrite pas moins de 1012 à 1014  micro-organismes, soit 2 à 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps. Cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes constitue notre microbiote intestinal (ou flore intestinale).

    Son rôle est de mieux en mieux connu et les chercheurs tentent aujourd’hui de comprendre les liens entre les déséquilibres du microbiote et certaines pathologies, en particulier les maladies auto-immunes et inflammatoires.

  • Microbiote et obésité

    Le surpoids et l’obésité posent de graves questions de santé publique. Ils touchent, selon l’Organisation mondiale de la santé, 1,6 milliards d’individus dans le monde. Jacques Grober et ses équipes d’AgroSup Dijon, unité 866 "Lipides-nutrition-cancer" en ont fait leur sujet d’étude. Si les facteurs environnementaux et génétiques se mêlent pour expliquer la survenue de ce qu’il faut bien appeler une maladie, ils ont aussi fait la découverte d’un nouvel agent : le microbiote intestinal. Film extrait de la plateforme Corpus.

    Durée : 3 min 20 sec

     

  • Rôle du microbiote du tube digestif

    Le tube digestif de l’homme renferme un abondant microbiote, résident ou en transit avec l’aliment, estimé à environ 100 000 milliards de bactéries.Ce microbiote complexe interagit avec l’environnement digestif et participepour une large part aux fonctions digestives et physiologiquesgénérales de l’organisme.