• Tutoriel de P Cosentino sur l'élévation du niveau de la mer avec Google earth

    A la demande de collègues (sur une autre discussion), P Cosentino vient de faire une petite vidéo tutorielle qui vous explique comment simuler l'élévation du niveau de la mer avec Google Earth.

     

  • La grande débâcle de l’Arctique (PLS 25/05/2018)

    La banquise de l’océan Arctique fond à des vitesses record, et elle pourrait disparaître en été dès 2040. Or les glaces boréales contribuent à la stabilité du climat de tout l’hémisphère Nord. Sans elles, les épisodes climatiques extrêmes qui frappent l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie risquent donc de s’intensifier.

  • 2017 Encore une année record pour le réchauffement climatique (vidéo)

    La Nasa vient de publier sur Youtube une vidéo visualisant l’évolution des températures planétaires depuis 1880 – le début des relevés thermométriques – et jusqu’à décembre 2017. Selon l’équipe du Goddard institute for space studies et de l’Université de Columbia (New York) qui analyse ces données de températures , 2017 se situe à 1,1°C au dessus de la moyenne climatique des années 1951 à 1980

  • Escape game sur le changement climatique

    Un jeu sérieux faisant appel à plusieurs parties du programmes du cycle terminal donc idéal pour réviser le bac !

  • Application Earth-Now

    Earth Now de la NASA est maintenant une application qui permet de visualiser des données récentes sur le climat mondial de satellites sciences de la Terre, y compris la température de surface de l'air, le dioxyde de carbone, monoxyde de carbone, l'ozone et la vapeur d'eau ainsi que la gravité et niveau de la mer variations. Les ensembles de données sont décrites visuellement en utilisant des cartes "fausses couleurs". Légendes code couleur sont fournis pour indiquer la force ou la faiblesse relative d'un état de l'environnement. Le modèle 3D résultant de la Terre peut être mis en rotation par un seul coup de doigt, et peut également être agrandie ou en pinçant deux doigts. Il a été développé par les communications scientifiques de la Terre et des applications de la technologie de visualisation et les équipes de développement au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, avec le soutien du siège de la NASA.

  • Nasa Earth Observations

    Nasa Earth Observations ou NEO est un logiciel en ligne de la NASA permettant de consulter et d'analyser des images satellitales de notre planète, dans des domaines très divers.

    Il est pratique, simple d'utilisation, riche et utile pour le nouveau programme de Seconde.

    Pré-requis matériels :
    -Une bonne connexion internet. Il est cependant possible de travailler hors ligne sur des données sélectionnées et téléchargées auparavant par l'enseignant.
    -Navigateur internet avec plugin FLASH installé (Mozilla conseillé).
    -Logiciel JAVA Runtime Environnement installé.

  • L'évolution constatée par Météofrance Climat

    Observations des températures depuis 1900 :

    • Hausse des températures moyennes en France de 1,4°C depuis 1900
    • Accentuation sensible du réchauffement au cours des 3 dernières décennies

    Autres observations depuis le milieu du XXe siècle :

    • Évolution des précipitations différente selon les régions et les saisons
    • Augmentation de la fréquence des vagues de chaleur
    • Pas de tendance marquée pour la fréquence des tempêtes et des pluies extrêmes
    • Diminution de la durée de l’enneigement en moyenne montagne
    • Assèchement du sol et accentuation de l’intensité des sécheresses

     

  • L'évolution des températures jusqu'en août 2016 le plus chaud ! Climat

    Selon une analyse mensuelle des températures mondiales par des scientifiques de l'Institut Goddard de la NASA pour les études spatiales (GISS) Août 2016 a été le mois le plus chaud depuis 136 ans.

     

     

  • Construire son modèle de fonctionnement du globe Climat

    Construisez votre propre Terre

    Une curiosité axée sur l' application explorer le climat de la Terre d'après l'université de Manchester

     

  • Texte de l'accord de la COP21

    Accord de Paris sur le climat 12 décembre 2015

    Samedi 12 décembre 2015

    Après plusieurs années de négociations, la 21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) qui s’est tenue du 30 novembre au 12 décembre 2015 en France à Paris Le Bourget, a débouché sur l’adoption de l’Accord de Paris, engageant de façon universelle 195 Etats et qui entrera en vigueur en 2020. L’accord a pour objectif de contenir la hausse de la température moyenne sur la planète « nettement en dessous de 2 °C » en 2100 par rapport aux niveaux préindustriels, en "poursuivant des efforts" pour limiter cette hausse à 1,5°. On trouvera le texte de l’accord ci-dessous en lecture en ligne et en téléchargement en bas de l’article. 
    L’accord est ouvert à la signature au siège de l’ONU à New York du 22 avril 2016 au 21 avril 2017 et entrera en vigueur après sa ratification par au moins 55 signataires représentant au moins 55 % des émissions totales.

     

  • Le monde se réchauffe.... Climat

    Le monde se réchauffe

    La température moyenne de la surface de la Terre a augmenté d'environ 0,85 ° C (1.4F) dans les 100 dernières années. Treize des 14 années les plus chaudes ont été enregistrées dans le 21e siècle, avec 2015 cours pour établir un nouveau record.

    Graphique animé de la BBC montrant l'évolution de la température au cours des 100 dernières années.

     

  • Les voix dissonantes dans le débat sur le changement climatique Climat

    Le changement climatique est un des problèmes globaux majeurs de notre temps, et les scientifiques ont solidement établi la réalité du phénomène, ses origines anthropiques et la nécessité de prendre des mesures d’atténuation et d’adaptation. Néanmoins, comme dans d’autres champs où l’action politique est intimement liée à l’expertise scientifique, des « voix dissonantes » se font entendre, obtenant plus ou moins de visibilité médiatique selon les contextes nationaux et les phases du débat climatique. Comment expliquer ces phénomènes ? Il y a, aujourd’hui, une littérature de plus en plus riche en sciences sociales sur les « climato-sceptiques », les « controverses climatiques » ou le « déni climatique » qui montre que seule une démarche intégrée est en mesure de rendre compte des spécificités des débats nationaux et de la multiplicité des raisons pour contester le « consensus climatique ».

    le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) • le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) • l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines • l’École polytechnique • l’Université Pierre et Marie Curie • l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) • avec le soutien des ministères en charge de la recherche et de l’environnement.

  • Les hoax climatiques repérés par le journal Climat

    Pour alimenter les débats autour du changement climatique

    5 éléments trouvés "depuis 1944" avec l'expression "Hoax climatique" dans "le titre seulement", classés "par date décroissante".
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/recherche/#Ph1xHtfGWJCMXheM.99

  • Le changement climatique par Météofrance Climat

    Des chercheurs à Météofrance et au CNES présentent les arguments sur le changement climatique

  • La COP21 dans l'école

    L’Éducation nationale s’est mobilisée pour que chaque élève se saisisse des enjeux de la COP21 dans le cadre des projets de développement durable des écoles et des établissements. Réseau Canopé accompagne cette dynamique à travers l’action du Pôle national de ressources pour l’éducation au développement durable.

  • La glace et le ciel

    Wild-Touch mobilise la force émotionnelle du cinéma pour réaliser un programme pédagogique inédit : de l'épopée des pionniers de la glaciologie en Antarctique à la rencontre de ceux qui inventent le monde de demain. De la découverte du changement climatique à ses impacts sur les géants de la nature.

    UNE GRANDE AVENTURE CINÉMATOGRAPHIQUE ET MULTIMÉDIA DANS LES PAS DE CLAUDE LORIUS, VISIONNAIRE DU CLIMAT

    Des pionniers de la glaciologie à ceux qui réinventent notre monde, Wild-Touch et Luc Jacquet connectent les innovateurs d’hier et d’aujourd’hui. Nous vous donnons rendez-vous jusqu'en 2016 avec un film long-métrage de cinéma, un documentaire de télévision, un programme pédagogique, un laboratoire d'innovation et une grande expédition en Antarctique.


  • Le forum du CNRS sur le climat

     

    Face aux enjeux majeurs que représente le changement climatique, se sont déroulés un ensemble des débats, organisés par le CNRS, le 13 novembre à la Sorbonne et qui sont disponibles sur le site du forum sous la forme de textes, d’articles, de photos et de vidéos.

    En attendant, leur mise en ligne sur notre site, les VOD sont disponibles sur les trois liens suivants :

    1. Le grand salon
    2. Le grand amphi
    3. L’amphi liard

     

     

  • Comprendre le changement climatique : pédagogie en altitude ! Climat

    Des lycéens en terminale scientifique expérimentent la collecte d'indicateurs du réchauffement climatique, avec l'appui des agents du Parc national des Écrins. Autour de l'évolution de la végétation, ils ont enquêté sur l'un des alpages sentinelles des Écrins. Puis, une partie d'entre eux est montée au glacier Blanc. Un projet original qui fait l'objet d'un documentaire tourné avec la cinémathèque de montagne.

  • Evolution des glaces polaires Climat

    Site en anglais avec nombreuses données cartographiées sur ces dernières années

  • Vidéo fiction d'un bulletin météo en août 2050 Climat

    Iinitiative de l’Organisation Mondiale de la Météo : demander aux présentateurs météo vedette de présenter un bulletin probable pour une journée de 2050. Cela peut être la base d'une réflexion sur le réchauffement planétaire.

  • Evolution de l'albédo au Groenland (CNRS) Climat

    Dans une publication parue le 8 juin dans Nature Geoscience, des chercheurs de Météo-France et du CNRS(1)viennent de montrer que la neige recouvrant la calotte groenlandaise au printemps est moins "blanche" depuis 2009 à cause d'un accroissement des dépôts d’impuretés. Cet assombrissement a contribué à la récente fonte accélérée de la calotte et pourrait amplifier le changement climatique sur la calotte.

  • Animation cycle du carbone par météofrance éducation Climat

    L'animation permet de suivre pas à pas le cycle du carbone et d'élaborer un schéma fonctionnel, avant de simuler l'action de l'homme sur ce cycle. Il s'agit d'évaluer l'impact anthropique sur l'évolution de la teneur de l'atmosphère en carbone.

  • Les concentrations de CO2 dépassent 400 parties par million dans tout l'hémisphère Nord Climat

    Genève, le 26 mai 2014 (OMM) – En avril, pour la première fois, les concentrations mensuelles de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère ont dépassé 400 parties par million (ppm) dans tout l'hémisphère Nord. Ce seuil est hautement symbolique sur le plan scientifique, et le fait qu'il ait été franchi démontre une fois de plus que l'exploitation de combustibles fossiles est responsable, ainsi que d'autres activités humaines, de l'augmentation continue des concentrations de gaz à effet de serre qui réchauffent notre planète.

  • Dossier NASA Climat

    La NASA a publié lundi 20 janvier un planisphère animé mettant en évidence le réchauffement climatique, mois après mois, depuis 1880. L'analyse de quelque 133 années de données a été nécessaire pour parvenir à ce résultat.

    Ces données permettent  aussi de visualiser l'évolution de la surface de l'Arctique, du niveau de la mer, des émissions de carbone et de l'élévation de température.

  • Dossier CEA Climat

  • Logiciel Paleobiomes 2

    Nouvelle version avec données polliniques, faunistiques, océaniques et glaciologiques. Les nouveautés et l'aide à l'installation. Si paléoBiomes1 est installé sur l'ordinateur, l'installation de PaleoBiomes2 ne touche pas paleoBiomes1 qui reste fonctionnel sur la machine.

  • PaleoVu Climat

    Paleovu est un logiciel en anglais permettant l'interrogation et l'extraction de fichiers d'une banque de données paléoclimatiques et leurs visualisations graphiques simples.

    Installation de « PaleoVu» (instructions données sur le site de Dijon)

    1. Créez un dossier « paleovu » dans « Program Files ».
    2. Créez un autre dossier « paleo » dans C:\ (attention à l’orthographe, pas de majuscule pour le « p » de paleo  ni d’accent sur le « e » de paleo)
    3. Copiez et collez tous les fichiers, téléchargés à partir du site du logiciel, dans le dossier « paleovu » de « Program Files »
    4. Cliquez sur le dossier d’installation « Setup», puis cliquez sur « Continue »
    5. À la ligne « Install to », écrivez : « C:\paleo », puis cliquez sur « Continue »
    6. Laissez le programme installer les différentes données auto-extractibles dans un dossier qu’il crée lui-même. Il suffit de cliquer sur oui à chaque étape. Le dossier créé automatiquement se nomme : « Data »
    7. Une fenêtre s’ouvre avec le raccourci de démarrage, envoyez le vers le bureau de l’ordinateur.

  • Logiciel Oxygène (composition isotopique de l’eau, comportements différents de H216O et de H218O au cours des processus physiques) Climat

  • Logiciel Vostok (forage dans la glace Antarctique, delta 18O, composition des bulles d’air, paléotempératures) Climat

  • Utiliser Google earth pour la reconstitution des climats

  • Logiciel Climat 2

    Influence des paramètres orbitaux sur les variations climatiques.

  • Logiciel SimClimat

    Ce logiciel permet de réaliser des simulations climatiques à différentes échelles de temps et dans différentes conditions choisies par l'utilisateur.
    L'utilisateur peut réaliser la simulation à partir des conditions actuelles (2007), de celles de 1750 (date où les émissions anthropiques étaient inexistantes) ou encore à partir d'un état préenregistré.
    La durée de la simulation est par défaut de 500 ans mais elle est ajustable.
    L'utilisateur peut ensuite agir sur :
    - Les paramètres astronomiques :
        - la distance Terre –Soleil,
        - la puissance solaire,
        - l'excentricité,
        - l'obliquité,
        - la précession.
    - La concentration ou les émissions en CO2
        - en fixant la concentration
        avec les valeurs actuelles, celles de 1750, du Crétacé, celles du début de l'histoire de la Terre ou toute autre valeur ;
        - en fixant les puits : stockage biologique et altération continentale, et les sources : émissions anthropiques et volcanisme,
        avec des valeurs proposées par le logiciel, ou  choisies  par l'utilisateur.
    - Les rétroactions climatiques faisant intervenir :
        - l'albédo de la planète
        - le CO2 en lien avec sa solubilité dans l'océan
        - le COen lien avec la végétation
        - la vapeur d'eau
        Chaque rétroaction peut être désactivée ou autorisée. Lorsqu'elle est autorisée, chaque facteur dépend alors de la température.

    Une fois ces conditions fixées, l'utilisateur visualise sur plusieurs graphiques l'évolution des paramètres au cours du temps et observe sur deux  petits écrans le niveau de la mer et l'état des calottes polaires

  • Dossier CNRS Climat

  • Dossier CNRS : une enquête aux pôles Climat