Ressources Nationales de Chimie

http://eduscol.education.fr/rnchimie

Ministère de l'éducation nationale


Nouveautés
Démarche d'investigation

Chimie générale
Chimie organique
Génie chimique

Chimie en anglais 

Physique
Mathématiques
Recommandations

Actualité
Histoire
 
STL-CLPI (Archives)
BTS-Chimiste
   
Concours général
 
Sécurité
Equipements


 

 

Nouveautés 2004-2005

Dernière mise à  jour le lundi 14 septembre 2009


Archives nouveautés RNChimie : 2003-2004 - 2002-2003 - 2001-2002 - 2000-2001 - 1999-2000


    Juin 2005


    Epreuves du bac STL-CLPI, juin 2005

     

    Nouvelle Schémathèque de Génie Chimique

    SCHEMATHEQUE 2004 pour les sections de BTS-Chimiste
    et Baccalauréat STL-CLPI, version juin 2005

    schematheque_2004.pdf

    Cette schémathèque rentrera en application pour les épreuves du Baccalauréat STL-CLPI et du BTS-Chimiste 2006 et sera le document officiellement fourni avec les sujets.

    Il est donc conseillé aux enseignants de 1ère STL-CLPI et de BTS-Chimiste 1ère année d'utiliser dès maintenant ces symboles.

    Les documents d’accompagnement sont désormais accompagnés d'exemples d'applications : schematheque_2004_exemples.pdf

     

    Logiciels de Génie Chimique par A. Gossart (ETSCO, Angers)

    Logiciel Réacteur : Borate de butyle (2 Mo).
    Logiciel Rectification (12 Mo),
    Nouvelle version du 20-06-2005.
    Logiciel de Schéma : Schéma 2004 (2 Mo), Nouvelle version du 20-06-2005.

     

     Mai 2005


    NoChim. NoChim est une application de nomenclature inversée encore en phase expérimentale. Développé par J.-M. Allée de l'université de Paris VI, cette application permet à partir du nom d'un produit organique d'en donner la formule semi-développée. L'application effectue également une analyse en lexèmes qui permet de diagnostiquer les erreurs glissées dans le nom proposé et dans les cas simples de proposer .

    www.iad-pro.infop6.jussieu.fr/nochim

    Quelques exemples :


    BTS 2005 Travaux pratiques

    • SUJET N°1
      DOSAGE D’UNE SOLUTION CONTENANT DE L’ETHANOATE DE SODIUM DISSOUS DANS UNE SOLUTION D’ACIDE CHLORHYDRIQUE : efc_1_05.pdf ; efc_1_05.zip
      Le mélange d’acides est dosé par conductimétrie par une solution de soude préalablement étalonnée. Les ions chlorure sont dosés par potentiométrie à courant imposé non nul (i = 10 µA) par une solution de nitrate d’argent préalablement étalonnée. Les ions sodium sont dosés par spectrophotométrie d’émission de flamme.
      Feuille de note :
      efc_1_05_feuill_note.pdf ; efc_1_05_feuill_note.zip
      Matière d'oeuvre
      : efc_1_05_mat.pdf ; efc_1_05_mat.zip
       
    • SUJET N°2
      PRÉPARATION DU 2-BUTYL-3-OXOBUTANOATE D'ÉTHYLE : efc_2_05.pdf ; efc_2_05.zip
      Le 2-butyl-3oxobutanoate d’éthyle a pour formule : Une synthèse classique des méthylcétones consiste à coupler un équivalent d'anion énolate CH3COCH2- avec un halogénure d'alkyle RX. Les 3-oxobutanoates figurent parmi les équivalents de ces anions. Ces composés β-dicarbonylés sont beaucoup plus acides que les esters ou les cétones. Après l'alkylation, on procède habituellement à l'élimination du groupe activant en procédant à une saponification suivie d'une décarboxylation. Ces étapes ne seront pas réalisées ici. Dans la première partie, on synthétise le 1-iodobutane à partir du 1-bromobutane et de l’iodure de sodium. Dans la deuxième partie, on effectue l'alkylation du 3-oxobutanoate d'éthyle par le 1-iodobutane en présence de soude et d'un catalyseur de transfert de phase.
      Feuille de note : efc_2_05_feuill_note.pdf ; efc_2_05_feuill_note.zip
      Matière d'oeuvre
      : efc_2_05_mat.pdf ; efc_2_05_mat.zip
       
    • SUJET N°3
      DETERMINATION DE LA COMPOSITION D’UN LAITON ; DOSAGE D’UNE SOLUTION ALCOOLIQUE : efc_3_05.pdf ; efc_3_05.zip
      Etalonnage d’une solution d’EDTA : volumétrie ; • Dosage du cuivre et du zinc dans le laiton : potentiométrie à intensité nulle ; • Dosage du cuivre dans le laiton : spectrométrie d’absorption moléculaire ; • Etalonnage d’une solution d’ions fer (II) : volumétrie ; • Dosage de l’éthanol : potentiométrie à intensité imposée.
      Feuille de note : efc_3_05_feuill_note.pdf ; efc_3_05_feuill_note.zip
      Matière d'oeuvre
      : efc_3_05_mat.pdf ; efc_3_05_mat.zip
       
    • SUJET N°4
      SYNTHÈSES DE DÉRIVÉS DU PYRROLE : efc_4_05.pdf ; efc_4_05.zip
      Cette épreuve s'articule autour du pyrrole (cycle aromatique azoté à cinq chaînons). Deux dérivés pyrroliques seront préparés. Première synthèse : 1-benzyl-2,5-diméthylpyrrole par réaction entre la benzylamine et  l'hexane-2,5-dione. Deuxième synthèse : macrocycle (méso-tétraphénylporphyrine) par action du benzaldéhyde sur le pyrrole en présence d'acide propanoïque
      Feuille de note : efc_4_05_feuill_note.pdf ; efc_4_05_feuill_note.zip
      Matière d'oeuvre
      : efc_4_05_mat.pdf ; efc_4_05_mat.zip
       
    • SUJET N°5
      ANALYSE D’UNE SOLUTION (S) D’ALUN DE FER (III) ET D’AMMONIUM : efc_5_05.pdf ; efc_5_05.zip
      Les ions fer (III) de la solution (S) sont dosés de deux manières différentes : - par biampérométrie, après réduction des ions fer (III) en ions fer (II) ; la solution titrante est une solution d’ions Ce4+, - par spectrophotométrie d’absorption moléculaire (gamme d’étalonnage) en présence d’orthophénanthroline. • Les ions sulfate de la solution (S) sont dosés par conductimétrie, en présence d’EDTA ; la solution titrante est une solution d’ions Ba2+. • La solution d’ions Ce4+ est étalonnée par une solution d’ions S2O32-.
      Matière d'oeuvre : efc_5_05_mat.pdf ; efc_5_05_mat.zip
       
    • SUJET N°6
      PREPARATION DE L’ACIDE CYCLOPROPANEDICARBOXYLIQUE : efc_6_05.pdf ; efc_6_05.zip
      Première synthèse : estérification de d’acide malonique par de l’éthanol.
      Deuxième synthèse : synthèse de l’acide cyclopropane dicarboxylique par réaction de dibromoéthane sue le malonate de diéthyle catalysée par transfert de phase.
      Feuille de note : efc_6_05_feuill_note.pdf ; efc_6_05_feuill_note.zip
      Matière d'oeuvre
      : efc_6_05_mat.pdf ; efc_6_05_mat.zip

    BTS 2005 Epreuves écrites
     

    • Epreuve de Chimie : btsc_05_chim.pdf
      CHIMIE GÉNÉRALE ET INORGANIQUE
      : Autour du brome
      1. Chimie structurale - 2. Oxydoréduction - 3. Cinétique - 4. Thermodynamique chimique
      CHIMIE ORGANIQUE

      1. Étude de quelques réactions d'addition - 2. Un exemple d’acide a-aminé : l’alanine - 3. Étude d’une synthèse organique : Ce problème propose l’étude de la synthèse d’un précurseur d’une molécule utilisée dans l’industrie pharmaceutique sous le nom de Valium®.
       
    • Génie chimique : btsc_05_gc.pdf
      FABRICATION EN CONTINU DU METHACRYLATE DE METHYLE
      A. DESCRIPTION DU PROCEDE - B. SCHEMA - C. EXERCICES
      1. Bilan matière de l’extraction liquide-liquide - 2. Dimensionnement de la colonne d’absorption - 3. Bilan matière et bilan thermique de la cristallisation
      ANNEXE 1 : SCHEMA DE PRINCIPE SIMPLIFIE - ANNEXE 2 : COURBE DE PARTAGE DE NH3 ENTRE L’EAU ET L’AIR
       
    • Physique : btsc_05_phys.pdf
      PREMIER EXERCICE : ETUDE DU CYCLE THERMODYNAMIQUE D’UNE MACHINE A VAPEUR
      DEUXIEME EXERCICE : PRODUCTION ET UTILISATION DE RAYONS X POUR L’ETUDE D’UN CRISTAL

    CONCOURS GENERAL STL-CLPI 2005
    Travaux pratiques

     

    Avril 2005


    CONCOURS GENERAL STL-CLPI 2005
    Écrits

    • Introduction : cg_05_intro.pdf ; cg_05_intro.zip
      THÈME GÉNÉRAL : DU GAZ DE LACQ AUX MOLECULES DE LA VIE
      Dans ce sujet, nous allons étudier les différents aspects de la transformation du gaz de Lacq en soufre, acide sulfurique et molécules organiques et biologiques soufrées : - partie A Génie chimique : Du gaz de Lacq au soufre ; procédés de désulfuration du gaz naturel et de fabrication du soufre par la réaction de Claus ; - partie B Chimie inorganique : Du gaz de Lacq à l’acide sulfurique ; thermodynamique et cinétique des différentes réactions mises en oeuvre et propriétés des espèces formées ; - partie C Chimie organique : Du gaz de Lacq aux molécules de la vie ; structures et réactions de synthèse des mercaptans aux molécules soufrées vitales ou utilisées au quotidien.
       
    • PARTIE A - GENIE CHIMIQUE : cg_05_gc.pdf ; cg_05_gc.zip
      Le soufre est obtenu après deux étapes : Désulfuration du gaz par absorption à la diéthanolamine (DEA) des gaz acides (H2S et CO2) contenus dans le gaz naturel, Réaction de Claus sur l’hydrogène sulfuré H2S présent dans les gaz acides. Une fraction supplémentaire du soufre contenu dans le gaz naturel peut être également récupérée par traitement des gaz résiduaires provenant des "usines à soufre" où a lieu la réaction de Claus ; à Lacq, ce traitement consiste à déplacer l'équilibre en travaillant à basse température : c'est le procédé "Sulfreen". Nous nous intéresserons dans ce sujet à la première étape de la production du soufre et à une partie de la deuxième étape. 1. Description du procédé - 1.1. Désulfuration du gaz naturel - 1.2. Usine à soufre - 1.2.1. Réactions de Claus - 1.2.2. Mise en oeuvre industrielle de la réaction de Claus  2. Etude théorique du procédé - 2.1. Désulfuration - 2.1.1. Bilan matière sur le procédé de désulfuration - 2.1.2. Alimentation en solution de D.E.A. de la colonne d'absorption A - 2.1.3. Récupération d'énergie hydraulique - 2.1.4. Echange thermique solution DEA pauvre/solution DEA riche - 2.2. Usine à soufre 2.2.1 Bilan matière - 2.2.2. Optimisation du procédé et sécurité
       
    • Annexes : cg_05_annexes.pdf ; cg_05_annexes.zip
      Annexe I Schéma de procédé de la désulfuration du gaz naturel - Annexe II Schéma de procédé de la première étape de l'usine à soufre
       
    • PARTIE B - CHIMIE INORGANIQUE : cg_05_inorg.pdf ; cg_05_inorg.zip
      Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes étapes mises en jeu lors de la synthèse industrielle d'acide sulfurique à partir de gaz de Lacq: L'obtention de soufre à partir de gaz de Lacq (procédé Claus). L'oxydation du soufre en dioxyde de soufre. L'oxydation du dioxyde de soufre en trioxyde de soufre • L'obtention d'acide sulfurique à partir du trioxyde de soufre. 1. Du gaz de Lacq au soufre - 2. Du soufre au dioxyde de soufre - 3. Du dioxyde de soufre au trioxyde de soufre - 4. Du trioxyde de soufre à l'acide sulfurique
       
    • PARTIE C - CHIMIE ORGANIQUE : cg_05_orga.pdf ; cg_05_orga.zip
      Du gaz de Lacq aux molécules de la Vie Les composés organosoufrés comme la méthionine, la cystine, la cystéine, le glutathion, la coenzyme A, sont essentiels pour la vie. Des molécules soufrées sont omniprésentes dans notre environnement quotidien : organismes vivants, aliments, cosmétiques, médicaments…. Le sujet de chimie organique comporte quatre parties indépendantes : 1. Du sulfure de dihydrogène aux mercaptans - 1.1. Obtention industrielle du méthylmercaptan - 1.2. Propriétés comparées des thiols et des alcools - 1.3. Synthèse des mercaptans 2. Du méthylmercaptan à la méthionine - 2.1. Du méthylmercaptan à l’AMTP - 2.2. De l’AMTP à l’hydantoïne - 2.3. De l’hydantoïne à la méthionine - 3. De la méthionine aux protéines - 3.1. La méthionine, un acide α aminé - 3.2. De la méthionine aux protéines - 4. Des molécules soufrées au quotidien - 4.1. Dans nos assiettes - 4.2. Dans la cuisine - 4.3. Dans la salle de bain - 4.4. Dans la trousse à pharmacie

     

    Mars 2005

     

    Cours de Statistiques, par P. Benichou , ENCPB, Paris.

    Chapitre 1 : Variable aléatoire réelle
    Chapitre 2 : Estimation ponctuelle
    Chapitre 3 : Estimation par intervalle de confiance
    Chapitre 4 : Tests d'hypothèses : comparaisons à un standard

    chap_1_4.pdf


    Actualisation de la liste des thèmes des TP du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil.


    Annales des épreuves de chimie analytique du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil. 

    BTS 1999

    • Sujet n°1 : 1999-sujet_1.pdf - 1999-sujet_1.zip - DOSAGE D'UNE SOLUTION DE SULFATE DE CUIVRE (II) ET DE SULFATE DE ZINC -
      Les ions Cu2+ et Zn2+ sont dosés ensemble par une solution étalonnée d'EDTA ; le dosage est suivi par potentiométrie à courant nul, en présence du complexe HgY2-. Les ions Cu2+ sont dosés seuls, en présence d'un excès d'ions I-, par une solution étalonnée de thiosulfate de sodium ; le dosage est suivi par biampérométrie. On étalonnera la solution d'EDTA à l'aide d'une solution étalon d'ions Ca2+ préalablement préparée. On étalonnera la solution de dichromate de potassium qui sera utilisée par spectrométrie d'absorption, selon la méthode des ajouts dosés. On étalonnera une solution de thiosulfate de sodium à l'aide de la solution de dichromate de potassium en présence d'un excès d'ions I-.
    • Sujet n°4 : 1999-sujet_4.pdf - 1999-sujet_4.zip - ANALYSE DUNE SOLUTION CONTENANT DES SULFATES DE CUIVRE (II), DE MAGNESIUM ET DE POTASSIUM - Les ions cuivre (II) et magnésium seront dosés par potentiométrie avec une solution d'EDTA disodique préalablement étalonnée. Les ions cuivre (II) seront dosés par iodométrie (dosage biampérométrique). Les ions potassium seront dosés par photométrie de flamme.
    • Sujet n°5 : 1999-sujet_5.pdf - 1999-sujet_5.zip - ANALYSE D'UNE SOLUTION D'HEXACYANOFERRATE (II) DE TETRAPOTASSIUM - Pour analyser cette solution, on dose les ions hexacyanoferrate (II) à l'aide d'une solution d'ions zinc (II) par POTENTIOMETRIE A INTENSITE NULLE, à l'aide d'une solution d'ions cérium (IV) par BIAMPEROMETRIE, les ions potassium par spectrométrie d'émission de flamme à l'aide d'une gamme d'étalonnage.
    • Sujet n°6 : 1999-sujet_6.pdf - 1999-sujet_6.zip - DOSAGE D'UNE SOLUTION CONTENANT DU SULFATE DE CUIVRE (II) ET DU SULFATE DE NICKEL (II) - Pour analyser la solution, on dose : l'ensemble des ions cuivre (II) et nickel (II) par la solution d'EDTA disodique (potentiométrie à intensité nulle en présence du complexe HgY2-), les ions cuivre (II) par la solution de thiosulfate de sodium (biampérométrie), les ions nickel (II) par spectrométrie d'absorption moléculaire (méthode avec gamme d'étalonnage). Etalonnages préalables : solution d'EDTA disodique par du sulfate de magnésium hydraté (volumétrie) et solution de thiosulfate de sodium par une solution d'iodate de potassium (volumétrie).

    BTS 1998

    • Sujet n°1 : 1998-sujet_1.pdf - 1998-sujet_1.zip - DOSAGE D'UNE SOLUTION S DE CHLORURE DE FER (II) - Etalonnages préalables : solution de thiosulfate de sodium par une solution étalon d'iodate de potassium (volumétrie) et solution de cérium (IV) par la solution de thiosulfate de sodium (biampérométrie). Analyse de la solution : dosage des ions fer (II) par la solution de cérium (IV) (volumétrie), dosage des ions fer (II) par spectrophotométrie et dosage des ions chlorure par potentiométrie à intensité nulle, à l'aide d'une solution de nitrate d'argent.
    • Sujet n°4 : 1998-sujet_4.pdf - 1998-sujet_4.zip - DOSAGE D'UNE SOLUTION CONTENANT DES IONS FER(II) et FER(III) - On se propose de doser les ions Fe(II) et Fe(III) d'une solution (S) obtenue en dissolvant du sel de Mohr (FeSO4(NH4)2SO4,6H2O) et de l'alun ferrique ammoniacal (Fe2(SO4)3(NH4)2SO4,12H2O). l°) Etalonnage d'une solution d'hydroxyde de sodium (NaOH) par pesées successives d'hydrogénodiiodate de potassium. 2°) Dosage d'une solution de dichromate de potassium par la solution de soude précédente (pHmétrie). 3°) Dosage des ions Fe2+ de la solution (Potentiométrie à intensité imposée). 4°) Dosage d'une solution de EDTA par la solution de thiosulfate de sodium (Biampérométrie). 5°) Dosage des ions Fe3+ de la solution par la solution d'EDTA (potentiométrie à courant nul)
    • Sujet n°5 : 1998-sujet_5.pdf - 1998-sujet_5.zip - DOSAGE D'UNE EAU MINERALE - On se propose de doser les ions calcium par complexométrie à l'aide d'une solution du sel disodique de l'acide éthylène diamine tétracétique (noté Na2H2Y ou EDTA) préalablement étalonnée par pH-métrie, les ions sodium par photométrie de flamme en utilisant la méthode des ajouts dosés et les ions suifate par conductimétrie.

     

     Février 2005


    Mathématiques

    Cours de Statistiques,
    par P. Benichou , ENCPB, Paris.

    Chapitre 1 : Variable aléatoire réelle ; Chapitre 2 : Estimation ponctuelle : chap_1_2.pdf


    PHYSIQUE

    Exemples d'exercices de physique (TD) donnés en BTS-Chimiste (C. Baillet, ENCPB, Paris)


    Actualité

    Voici quelques ouvrages qui ont retenu notre attention.

    Pierre Laszlo : Le Phénix et la Salamandre (Le Pommier, 2004, 382 p.). Pierre Laszlo : L'Architecture du Vivant (Flammarion, 2002, 342 p.). Existe aussi en collection Champs-Flammarion (2004, 342 p.). Pierre Laszlo : Miroir de la chimie (Le Seuil, 2000, 328 p.). John Emsley : Sexe, bonheur et cosmétique, les nouveaux pouvoirs de la chimie (Dunod, 2004, 378 p.).

    En Histoire de la chimie :

    Claude Lécaille, L’aventure de la chimie jusqu’à Lavoisier (Vuibert, 2004, 320 p.). Danielle Fauque : Lavoisier & la naissance de la chimie moderne (Vuibert, 2003, 240 p.). Jean Baudet : Penser la matière Une histoire des chimistes et de la chimie (Vuibert,  2004, 390 p.).

    X.Bataille, coordonnateur de RNChimie


    Dans l'Actualité chimique , quelques articles qui ont retenu notre attention :

    Janvier 2005 : Dans la rubrique "Comment ça marche ?" : Les papiers de sécurité : comment lutter contre les faussaires ?, par S. Rancien. Mais également : Rapidité des systèmes redox et mesure de leurs courants d’échange, par J.-P. Diard, B. Le Gorrec et C. Montella. Ainsi que : Victor Grignard et le Traité de Chimie organique Sucres et chimie, par G. Descotes.

    Novembre-Décembre 2004 : Numéro spécial : Le chimiste et le profane Partager, dialoguer, communiquer, vulgariser, enseigner

    Octobre  2004 : Rubrique "Comment ça marche ?" : Les verres ophtalmiques : de la protection à la correction, par C. Pierlot, A. Vanrobaeys et A. Colonna de Lega. Concepts de base sur les capteurs électrochimiques. I - Les dispositifs faradiques, par P. Fabry. Rubrique "Les travaux pratiques" : Application de l’oxydoréduction : détermination de la pollution organique des eaux, mesure de la demande chimique en oxygène, par K. Loubière, H. Benbelkacem, J.-N. Foussard et S. Mathé. Rubrique "Histoire de la chimie" : L’histoire de l’atome en tableau, par F. Kaddari et M. Rafiq.

    Août-Septembre 2004 : Numéro spécial "Chimie et environnement".

    Juin-Juillet 2004 : Rubrique "Comment ça marche ?" : Les airbags puisent leur énergie des boosters d’Ariane 5, par G. Chounet. Rubrique "Histoire de la chimie" : La catalyse : de Berzelius au Traité de Grignard, par H. Batis et M. Chastrette.

    Mai 2004 : Le couplage chromatographie en phase gazeuse-spectrométrie de masse, par S. Bouchonnet et D. Libong. Rubrique "Enseignement et formation" : La théorie de la mésomérie telle qu'on l'enseigne : vers une « révision déchirante », par S. David Sécurité. Rubrique "Environnement" : Le remplacement du mélange sulfochromique, par B. Diers et F. Mazé-Coradin.

    Avril 2004 : Rubrique "Comment ça marche ?" : Hygiène et beauté de la chevelure : les shampooings conditionneurs, par C. Dubief et V. Nardello-Rataj. Capteurs chimiques de gaz : application à la détection de composés nitrés et d’explosifs, par L. Hairault, E. Pasquinet et B. Lebret. Rubrique "Histoire de la chimie" : La spectroscopie d’absorption atomique : un succès programmé ?, par C. Genin .

    X.Bataille, coordonnateur de RNChimie


     

    BTS-Chimiste  : calendrier du BTS chimiste 2005


    Mathématiques

    Proposition de correction de l'exercice 1 de l'épreuve de mathématiques du BTS-Chimiste 2004 ,
    par P. Benichou , ENCPB, Paris.

    Correction de l'exercice 1 : cor_chim_04.pdf


    Annales des épreuves de chimie analytique du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil. 

    BTS 1997

    • Sujet n°1 : 1997_sujet_1.pdf - 1997_sujet_1.zip
      DOSAGE D'UNE SOLUTION DE CHLORURE DE CUIVRE (II) - Les ions cuivre (II) sont dosés par 2 méthodes différentes : - par potentiométrie à  l'électrode à  cupule de mercure en présence du complexe HgY2- (mercure (II)-EDTA) à  l'aide d'une solution d' EDTA préalablement étalonnée (La solution d'EDTA. est dosée en présence d'ions Ca2+ par pH-métrie à  l'aide de la solution d'hydroxyde de sodium préalablement  étalonnée à  l'aide d'une solution d'hydrogénophtalate de potassium) - par spectrophotométrie.  Les ions chlorure sont dosés par potentiométrie à  intensité non nulle (ou par biampérométrie) à  l'aide d'une solution de nitrate d'argent.
       
    • Sujet n°3 : 1997_sujet_3.pdf - 1997_sujet_3.zip
      Analyse de solutions oxydantes par différentes méthodes - Dosage d'une solution de dichromate de potassium par pH-métrie à  l'aide d'une solution d'hydroxyde de sodium préalablement étalonnée par pesées  d'hydrogénophtalate de potassium. Dosage de la màªme solution de dichromate de potassium par spectrométrie d'absorption moléculaire en utilisant la méthode des ajouts dosés. Dosage d'un mélange contenant des ions vanadate VO2+ et des ions cérium (IV) par potentiométrie à  courant imposé non nul à  l'aide d'une solution C d'ions fer (II), cette solution C d'ions Fe2+ étant étalonnée par volumétrie par la solution de dichromate de potassium en utilisant un indicateur redox.
       
    • Sujet n°5 : 1997_sujet_5.pdf - 1997_sujet_5.zip
      DOSAGE D'UNE SOLUTION CONTENANT DES NITRITES  - 1 - ETALONNAGES
      1-1- Etalonnage d'une solution de thiosulfate de sodium par l'hydrogénodiiodate de potassium : dosage suivi à  l'aide d'un indicateur de fin de réaction. 1-2- Etalonnage d'une solution de sulfate de cérium (IV) par le thiosulfate précédent : dosage suivi en biampérométrie. 1-3- Etalonnage d'une solution de fer(II) par le cérium précédent : dosage suivi par potentiomètrie à  courant imposé. 2 - DOSAGES DE LA SOLUTION DE NITRITES - 2-1- Dosage par la solution de cérium (IV). Dosage suivi en présence d'un indicateur de fin de réaction. 2-2- Dosage par spectrophotométrie d'absorption moléculaire.
       
    • Sujet n°7 : 1997_sujet_7.pdf - 1997_sujet_7.zip
      ANALYSE D'UNE SOLUTION D'IODURE DE POTASSIUM - 1- Dosage de la solution d'iodate de potassium par la solution de thiosulfate de sodium (volumétrie). 2- Dosage de la solution d'iodure de potassium par la solution d'iodate de potassium (potentiométrie à  I = 0).  3- Dosage de la solution d'iodure de potassium par la solution de thiosulfate de sodium (potentiométrie à  I ≠ 0). 4- Dosage de la solution d'iodure de potassium par photométrie de flamme.
     Janvier 2005


    Mathématiques

    Epreuve de mathématiques du BTS-Chimiste 2004
    EXERCICE 1 : Etude de la cinétique, à  100°C, de la substitution de l'atome de chlore de l'acide monochloroacétique par l'ion hydroxyde. EXERCICE 2 : Etude expérimentale d'une colle à  prise chimique (plan d'expériences). sujet_2004.pdf ; sujet_2004.zip

    Remarques concernant la rédaction du sujet d'examen. Proposition d'un autre énoncé de la partie A de l'exercice 1, par F. Cheptou, ETSCO, Angers.

    Enoncé et éléments de corrections de l'exercice 1 : enonce.pdf
    Remarques sur les exercices 1 et 2 : remarques.pdf


    Chimie générale
    BTS-Chimiste 2ème année
    - Révisions d'électrochimie
    Prévisions de l'allure des courbes de dosage, détermination du point équivalent, électrodes à  utiliser par M. Rivière, ENCPB, Paris


    Annales des épreuves de chimie analytique du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil. 

    BTS 1996

    • Sujet n°1 : 1996_sujet_1.pdf ; 1996_sujet_1.zip
       DOSAGE D'UNE SOLUTION DE CHLORURE DE NICKEL - On dose les ions nickel - par complexométrie : dosage suivi par pH-métrie à  l'aide d'une solution d'hydroxyde de sodium étalonnée par pesées d'hydrogénophtalate de potassium. - par spectrophotométrie. On dose les ions chlorure par biampérométrie à  l'aide d'une solution de chlorure d'argent étalonnée par la méthode de Mohr. A) Dosage du nickel dans la solution 1 - étalonnage d'une solution d'hydroxyde de sodium par pesées d'hydrogénophtalate de potassium 2 - dosage du nickel par complexométrie. On ajoute un excès d'EDTA disodique à  la solution d'ions nickel. On dose les ions H+ libérés, par la solution d'hydroxyde de sodium. Ce dosage est suivi par pHmétrie. 3 - dosage du nickel par spectrophotométrie. La coloration est obtenue par action de la diméthylglyoxime en milieu oxydant. B) Dosage des chlorures  - 1 - étalonnage d'une solution de nitrate d'argent - 2 - dosage biampérométrique des ions chlorure
       
    • Sujet n°3 : 1996_sujet_3.pdf ; 1996_sujet_3.zip
      ANALYSE DE L'OXYDE DE PLOMB ROUGE OU MINIUM
      Le minium est un oxyde de plomb II et de plomb IV. Le but de cette analyse est de déterminer la proportion de ces deux oxydes. Le plomb II sera dosé par potentiométrie à  courant imposé non nul par une solution du sel disodique de l'acide éthylènediaminetétracétique ou EDTA. Après réduction par une solution d'acide oxalique, le plomb IV sera dosé par une solution de permanganate de potassium. Les solutions utilisées d'EDTA disodique et de permanganate seront respectivement étalonnées par potentiométrie à  courant nul et par spectrométrie d'absorption.
       
    • Sujet n°5 : 1996_sujet_5.pdf ; 1996_sujet_5.zip
      Analyse d'une solution (S) contenant des ions Pb2+ par deux méthodes différentes - Etalonnages  - I - Etalonnage de la solution d'E.D.T.A. disodique par pesées directes de sulfate de nickel (II) hexahydraté  - VOLUMETRIE. II - Etalonnage de la solution de thiosulfate de sodium à  l'aide de solutions d'iodate de potassium  - VOLUMETRIE. III - Etalonnage de la solution de chromate de potassium en présence d'ions iodure en excès par la solution de thiosulfate de sodium  - POTENTIOMETRIE A COURANT IMPOSE NON NUL.  Analyse de la solution  - IV - Dosage des ions Pb2+ par la solution de chromate de potassium  - pHMETRIE. V - Dosage des ions Pb2+ en présence du complexe HgY2- par la solution d'EDTA disodique - POTENTIOMETRIE A COURANT NUL.
    Décembre 2004


    Nouveaux liens en Chimie Générale et Analytique


    Logiciels de Génie Chimique (Simulation, Schéma...)

    Logiciel AZProcédé par N. Jouve.


    Quelques informations sur la rédaction du rapport de stage. 

     Novembre 2004


    Exemples d'exercices de physique (TD) donnés en BTS-Chimiste (C. Baillet, ENCPB, Paris)

    • Principe d'un spectromètre de masse à  temps de vol (TOF) : I - Ionisation - II - Accélération des ions positifs - III - Temps de vol - IV - Comment augmenter le "temps de vol" ? : temps_vol.pdf
    • Les liaisons non covalentes : I - Les molécules chargées et l'interaction ion-ion - II - Les molécules polaires et l'interaction ion-dipà´le - III - Les molécules polaires dans un champ électrique E uniforme : liaison_chimiq.pdf
    • Atmosphère terrestre : I - Questions préliminaires  - II - Atmosphère isotherme  - III - Atmosphère adiabatique et allotropique  : atmosphere.pdf
    • Observation de la couronne solaire - Principe d'un coronographe : couron_solair.pdf
    • Des motifs à  couleur changeante sur les euros : euros.pdf
    • Mesure du rapport en isotopes stables des aliments et des boissons : isotop_alimentair.pdf
    • Principe d'un analyseur d'ozone : ozone.pdf
    • Principe de mesure du réfractomètre Godat : refracto_godat.pdf

    Annales des épreuves de chimie analytique du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil. 

    BTS 1995

    • Sujet n°0 : 1995_sujet_0.pdf ; 1995_sujet_0.zip
      Analyse d'un mélange (S) contenant du chromate de potassium, du sulfate de potassium et du chlorure de sodium - Les opérations effectuées sont analogues à  celles utilisées pour analyser certains bains des industries de galvanotechnique. 1 - Dosage des ions Cl- de (S) par potentioargentimétrie (à  i = 0) 2 - Dosage des ions CrO42- de (S)  2.1 Etalonnage préalable de la solution de thiosulfate de sodium epar pesée d'iodate de potassium. 2.2 Dosage des ions CrO42- de la solution (S). 3 - Dosage des ions SO42- de la solution (S)  3.1 Etalonnage préalable la solution de chlorure de magnésium par une solution d'EDTA disodique. 3.2 Dosage des ions SO42- de la solution (S).
    • Sujet n°2 : 1995_sujet_2.pdf ; 1995_sujet_2.zip
      ANALYSE D'UNE SOLUTION CONTENANT DES IONS FER (II) ET DES IONS FER (III) Pour analyser cette solution, on dose :  - les ions fer(II) à  l'aide d'une solution d'ions cérium (IV) par BIAMPEROMETRIE,  - les ions fer (III) à  l'aide d'une solution d'EDTA disodique par POTENTIOMETRIE à  intensité nulle,  - la totalité de l'élément fer par ABSORPTION ATOMIQUE. I - DOSAGE DES IONS FER (II) A - Etalonnage de la solution de cérium (IV) Le dosage se fera à  l'aide d'une solution étalon de thiosulfate de sodium B - Dosage des ions fer (II) de la solution (S) par la solution de cérium (IV) par titrage biampérométrique (2 électrodes de platine ; ddp de 150 mV) II - DOSAGE DES IONS FER (III)
      A - Etalonnage de la solution d'EDTA disodique L'étalonnage de la solution d'EDTA disodique se fera à  l'aide de solutions étalons de calcium préparées par pesée de carbonate de calcium. B - Dosage des ions fer (III) de la solution (S) par la solution d'EDTA par titrage potentiométrique à  intensité imposée nulle. Le dosage est suivi par potentiométrie avec une électrode indicatrice (Platine) et une électrode de référence. III - DOSAGE DE L'ELEMENT FER PAR SPECTROMETRIE D'ABSORPTION ATOMIQUE
       
    • Sujet n°2bis : 1995_sujet_2bis.pdf ; 1995_sujet_2bis.zip
      DOSAGE D'UNE SOLUTION D'IONS Cr(III) - Le dosage des ions Cr(III) se fera par potentiométrie à  i = 0, en présence d'un excès d'EDTA, par les ions Cu(II) à  l'aide d'une électrode de mercure associée au complexe mercure(II)-EDTA. Ce dosage nécessitera des étalonnages préliminaires : - Etalonnage d'une solution d'ions thiosulfate par pesée d'iodate de potassium (indicateur thiodène ou empois d'amidon). - Etalonnage d'une solution d'hydroxyde de sodium par pesée d'hydrogénophtalate de potassium (indicateur phénolphtaléine). - Etalonnage pH-métrique d'une solution d'EDTA disodique par la solution d'hydroxyde de sodium, en présence d'un excès de chlorure de calcium. - Etalonnage biampérométrique d'une solution d'ions Cu(II) en présence d'iodure de potassium, par la solution d'ions thiosulfate.
       
    • Sujet n°4 : 1995_sujet_4.pdf ; 1995_sujet_4.zip
      Dosage d'une solution contenant des chlorates par deux méthodes. 1 - Dosage par une solution de dichromate de potassium 1.1 Etalonnage de la solution de dichromate de potassium par spectroscopie d'absorption moléculaire. 1.2 Etalonnage d'une solution de sel de Mohr par potentiométrie à  intensité nulle. 1.3 Dosage de la solution par volumétrie. 2 - Dosage par une solution de thiosulfate  2.1 Etalonnage de la solution de thiosulfate par l'hydrogénodiiodate de potassium par volumétrie.  2.2 Dosage de la solution par biampérométrie.

    Pratiques pédagogiques en chimie organique

    Oxydations comparées de la benzoà¯ne en benzile
    L'oxydation de la benzoïne en benzile constitue la première étape du sujet 2 du BTS 2003 « Préparation de l'acide benzilique ». Le mode opératoire propose une oxydation à  l'acide nitrique au cours d'un reflux d'1h30. D'autres oxydations sont possibles en particulier en utilisant des réactifs moins toxiques ainsi que des temps de réaction plus courts. Nous proposons ici deux protocoles de substitution. Le premier utilise comme agent oxydant l'acétate de cuivre. Le second permet d'illustrer cette oxydation par deux synthèses en four micro-ondes : oxydation par MnO2 sur bentonite, et oxydation à  l'acétate de cuivre : ox_benzoin_benzil.pdf


    Journal of Chemical Education

    Le Journal of Chemical Education propose en libre accès la revue de janvier 1984 (61:1) à  août 1996 (73:8) sur : http://www.jce.divched.org/JCE/

    Recherche par numéro

    Volume :     Numéro :    

    Recherche par auteur ou titre

    Exemple :


    Actualité Chimique

    Les Fiches de la Division Catalyse (http://www.sfc.fr/DivCata/ListeCataSFC.htm)

    Fiche 1 - Clusters hétérométalliques - Fiche 2 - Les zéolithes et tamis moléculaires synthétiques - Fiche 3 - La désulfuration des fractions pétrolières : l'HDS - Fiche 4 - Synthèse industrielle de l'acide acétique par carbonylation du méthanol - Fiche 5 - Les procédés Dimersol et Alphabutol - Fiche 6 - La carbonylation de l'acétate de méthyle - Fiche 7 - Les zéolithes naturelles  - Fiche 8 - Procédé et catalyse Claus Fiche 9 - Le craquage catalytique en lit fluide - Fiche 10 - Epoxydation des oléfines par hydroperoxydes d'alkyle - Fiche 11 - Traitement catalytique des gaz d'échappement - Fiche 12 - Supports en alumine - procédés de fabrication  - Fiche 13 - Ligands et complexes - Fiche 14 - Ligands et catalyse  - Fiche 15 - Catalyse Ziegler-Natta - Fiche 16 - Texture et structure des catalyseurs par l'image  - Fiche 17 - Microscopie analytique (composition des catalyseurs à  l'échelle nanométrique)  - Fiche 18 - Les mesures de surface et de porosité  - Fiche 19 - La réduction catalytique sélective des oxydes d'azote - Fiche 20 - Synthèse de l'acrylonitrile  - Fiche 21 - Synthèse de l'acétate de vinyle monomère  - Fiche 22 - Addition de composés à  méthylène actif sur des diènes conjugués - Fiche 23 - L'hydrodésazotation des fractions pétrolières : l'HDN - Fiche 24 - Hydroformylation en milieu biphasique - Fiche 25 - La désactivation par cokage des catalyseurs métalliques - Fiche 26 - La désactivation par cokage des catalyseurs zéolithiques  - Fiche 27 - Purification du propylène par hydrogénation sélective  - Fiche 28 - Préparation du gaz pour la synthèse de l'ammoniac - Fiche 29 - Catalyseurs hétérogènes et magnétisme - Fiche 30 - Polymérisation du propylène  - Fiche 31 - Les enzymes fixées en catalyse hétérogène - Fiche 32 - Aspects industriels de la nitration aromatique - Fiche 33 - Le réformage catalytique des fractions pétrolières  - Fiche 34 - Synthèse de l'acrolécine par oxydation ménagée du propylène  - Fiche 35 - Le procédé Wacker  - Fiche 36 - Les réactions d'oxychloration  - Fiche 37 - Résonance paramagnétique électronique. Application à  la catalyse hétérogène et à  la chimie des surfaces - Fiche 38 - Oxydation du butane en anhydride maléique - Fiche 39 - L'alkylation aliphatique  - Fiche 40 - Spectroscopie infrarouge. Application à  la caractérisation des surfaces de matériaux catalytiques divisés - Fiche 41 - La boucle aromatique. Production d'orthoxylène et de paraxylène pour la pétrochimie  - Fiche 42 - Spectroscopie Mà¶ssbauer. Application à  la catalyse hétérogène - Fiche 43 - Spectroscopie infrarouge in situ. Sites actifs et intermédiaies réactionnels en catalyse hétérogène  - Fiche 44 - Le nickel de Raney : Partie I - Préparation, structure et propriétés - Fiche 45 - Le nickel de Raney : Partie II - Applications

    Rubrique "Comment ça marche ?"

    Dossiers de la SFC (Société Française de Chimie). (http://www.sfc.fr/Dossiers.htm) 


    Molecule of the Month

    Le site Molecule of the Month propose tous les mois un article sur une molécule. (http://www.chm.bris.ac.uk/motm/motm.htm)


    Chembytes e-zine

    Le site chembytes e-zine , la version en ligne de Chemistry in Britain (http://www.chemsoc.org/chembytes/ezine/ezineback.htm).

    Exemples :

     

    Octobre 2004


    Annales des épreuves de chimie analytique du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil. 

    BTS 1994

    Sujet n°2 : 1994_sujet_2.pdf - 1994_sujet_2.zip
    Analyse d'une solution contenant du sulfate de cobalt (II) et du sulfate de potassium en milieu acide sulfurique dilué
    Les ions cobalt (II) seront dosés par deux méthodes différentes : - par potentiométrie à  l'électrode à  cupule de mercure en présence du complexe HgY2- (mercure (II)-EDTA) à  l'aide d'une solution d'EDTA disodique que l'on étalonnera préalablement. - par potentiométrie à  intensité imposée non nulle en présence d'un excès d'orthophénanthroline (1,10-phénanthroline) à  l'aide d'une solution de sulfate de cérium (IV) que l'on étalonnera préalablement. Les ions potassium seront dosés par photométrie de flamme par la méthode des ajouts dosés. 1 - Dosage des ions cobalt (II) par potentiométrie à  l'électrode à  cupule de mercure 1 - 1 Etalonnage de la solution d'EDTA disodique 1 - 2 Dosage des ions cobalt par potentiométrie à  l'élecrode à  cupule de mercure 2 - Dosage des ions cobalt par potentiométrie à  intensité imposée non nulle 2 - 1 Etalonnage de la solution de cérium (IV) par pesées de sel de Mohr 2 - 2 Dosage des ions cobalt (II) par potentiométrie à  intensité imposée non nulle 3 - Dosage des ions potassium par photométrie de flamme

    Sujet n°4 : 1994_sujet_4.pdf - 1994_sujet_4.zip
    DOSAGE D'UNE SOLUTION (S) CONTENANT UN MELANGE DE DICHROMATE DE DIPOTASSIUM ET DE CHROMATE DE DIPOTASSIUM
    I - ETALONNAGES PREALABLES 1) Etalonnage d'une solution d'hydroxyde de sodium par pesées successives d'hydrogénophtalate de potassium. 2) Etalonnage d'une solution de thiosulfate de sodium par préparation d'une solution étalon d'iodate de potassium. II - DOSAGE PH-METRIQUE DE (S) PAR LA SOLUTION DE SOUDE ETALONNEE III - DOSAGE DE (S) PAR BIAMPEROMETRIE, A L'AIDE DE LA SOLUTION DE THIOSULFATE ETALONNEE. IV - VERIFICATION : DOSAGE DES IONS K+ DE (S) PAR PHOTOMETRIE DE FLAMME 

    Sujet n°7 : 1994_sujet_7.pdf - 1994_sujet_7.zip
    Analyse d'une solution (S) contenant du sulfate de cuivre (II), du sulfate de nickel (II) et du nitrate d'argent (I)
    Etalonnages : - étalonnage de la solution d'hydroxyde de sodium par pesée exacte d'hydrogénophtalate de potassium (volumétrie), - étalonnage de la solution d' EDTA dissodique par la solution d'hydroxyde de sodium (pH - métrie). Analyse de la solution S : - dosage des ions cuivre (II) et nickel (II) par la solution d' EDTA dissodique (volumétrie) : - dosage des ions cuivre (II) (spectrophotométrie) - dosage des ions argent (I) par la solution étalon de chlorure de sodium (potentiométrie). 

    Sujet n°8 : 1994_sujet_8.pdf - 1994_sujet_8.zip
    DOSAGE D'UNE SOLUTION DE CHLORURE DE CHROME(III)
    On souhaite analyser une solution de chlorure de chrome(III) notée S. Pour ce faire, on dose : * les ions chlorure par une solution de nitrate d'argent, ce dosage est suivi par potentiométrie à  courant nul.  * les ions chrome 1 - par complexométrie à  l'aide d'une solution du sel disodique de l'EDTA  2 - par potentiométrie à  courant imposé : on oxyde les ions chrome III en dichromate puis on dose les ions dichromate à  l'aide d'une solution de sel de Mohr. I - Dosage des ions chlorure. On utilisera une solution titrée de nitrate d'argent II - Dosage des ions chrome par complexométrie. On utilisera une solution titrée du sel disodique de l'EDTA 1 - Dosage de la solution de sulfate de zinc 2 - Dosage des ions chrome II - Dosage des ions chrome par oxvdoréduction 1 - Etalonnage de la solution de sel de Mohr 2 - Oxydation des ions chrome 3 - Dosage de la solution S

     Septembre 2004

     

    Nouvelle Schémathèque de Génie Chimique

    SCHEMATHEQUE 2004 pour les sections de BTS-Chimiste
    et Baccalauréat STL-CLPI

    schematheque_2004.pdf

    Cette schémathèque fait office de document de travail avant validation définitive dans le courant de l'année 2004-2005. Elle rentrera en application pour les épreuves du Baccalauréat STL-CLPI et du BTS-Chimiste 2006 et sera le document officiellement fourni avec les sujets.

    Il est donc conseillé aux enseignants de 1ère STL-CLPI et de BTS-Chimiste 1ère année d'utiliser dès maintenant ces symboles.

    Des documents d'accompagnement composés d'exemples d'applications seront fournis dans le courant de l'année 2004-2005.


    Epreuves du bac STL-CLPI, juin et septembre 2004

    • Chimie :

      04_chimie_antilles_juin.pdf : pH ET PRECIPITATION - CHIMIE STRUCTURALE ET ELECTROCHIMIE - 1. Configurations électroniques - 2. Etude d'une pile argent/zinc - ANALYSE D'UN COMPOSE ORGANIQUE - PREPARATION D'UN MEDICAMENT : LA BENZEDRINE - SPECTROSCOPIE INFRAROUGE

      04_chimie_metropole_juin.pdf : RADIOACTIVITE DE L'IODE -
      DETERMINATION DE LA CONSTANTE DE DISSOCIATION D'UN COMPLEXE - LE SALBUTAMOL - 1. Etude de la molécule de salbutamol® - 2. Synthèse du salbutamol®  - SYNTHESES D'AGENTS TENSIO-ACTIFS - 1. Tensioactif anionique : l'octadécanoate de sodium - 2. Tensioactif anionique : le para-(1-méthylundécyl)benzènesulfonate de sodium. 3. Tensioactif cationique : le chlorure de triméthyldécylammonium

      04_chimie_septembre.pdf
      DOSAGE PH-METRIQUE D'UNE SOLUTION D'ACIDE PHOSPHORIQUE - RADIOACTIVITE DE L'URANIUM - ETUDE D'UNE SYNTHESE ORGANIQUE - DETERMINATION D'UNE STRUCTURE ET SUITE REACTIONNELLE
       
    • Génie chimique :

      04_gc_antilles_juin.pdf : TECHNOLOGIE ET SCHEMA : DE L'HYDROPEROXYDE DE CUMYLE AU PHENOL : A - PRINCIPE - B - DESCRIPTION DU PROCEDE : Oxydation du cumène - Décomposition de l'hydroperoxyde de cumyle - Neutralisation - Séparation du phénol et de l'acétone - C - TRAVAIL DEMANDE  - I - SCHEMA II - COURS : les colonnes et la distillation - III - EXERCICES : 1. Pompe centrifuge - 2. Préchauffeur

      04_gc_metropole_juin.pdf : TECHNOLOGIE ET SCHEMA : FABRICATION DE L'ACIDE CYANHYDRIQUE : A-DESCRIPTION DU PROCEDE : 1. Réacteur - 2. Colonne de lavage - 3. Colonne de rectification - B- TRAVAIL DEMANDE - I. Schéma - II. Questions de cours - III. Exercices

      04_gc_septembre.pdf : TECHNOLOGIE ET SCHEMA : SYNTHESE DE L'ACIDE ACETIQUE : A- PRINCIPE - B- DESCRIPTION DU PROCEDE - C- TRAVAIL DEMANDE  
       
    • Physique :

      04_phys_antilles_juin.pdf : I - DETERMINATION DE L'INDUCTANCE ET DE LA RESISTANCE D'UNE BOBINE - II - DEPASSEMENT DE NIVEAU DANS UNE CUVE

      04_phys_metropole_juin.pdf : I - ETUDE D'UN CIRCUIT RLC - II. CONTRà”LE DE pH

      04_phys_sept.pdf : I. ETUDE D'UN DIPà”LE RL - II. CHARGEUR DE BATTERIE

    MATHEMATIQUES
    Les degrés de liberté (ddl) par F. Cheptou, ETSCO, Angers.

    Ce texte propose une approche intuitive de la notion de ddl et un rappel des trois modèles étudiés en mathématiques : ddl.pdf.

    Le but est d'estimer l'erreur expérimentale. En lien avec les TP de Chimie (en collaboration avec M. David, ETSCO, Angers), sont proposés sous Excel® au format xls/zip trois exemples :


    Annales des épreuves de chimie analytique du BTS-Chimiste, par Claude Viel, Lycée d'Arsonval, St Maur, académie de Créteil. 

    BTS 1993

    • Sujet n°1 : 1993_sujet_1.pdf ; 1993_sujet_1.zip
      ANALYSE D'UNE SOLUTION DE SULFATE DE CUIVRE (II) SOLUTION (S) - Les ions sulfate sont dosés par conductométrie à  l'aide d'une solution de nitrate de baryum préalablement étalonnée par pHmétrie. Les ions cuivre (II) sont dosés par 2 méthodes différentes : - par potentiométrie à  intensité imposée non nulle à  l'aide d'une solution de thiosulfate de sodium ; - par spectrométrie d'absorption moléculaire en utilisant la méthode de l'ajout dosé. I- DOSAGE DES IONS SULFATE - 1-1 Etalonnages préalables - 1.1.1. Etalonnage d'une solution d'hydroxyde de sodium par pesées d'hydrogénodiiodate de potassium. TITRAGE AVEC INDICATEUR COLORE - 1.2. Dosage des ions sulfate à  l'aide de la solution d'ions barvum. TITRAGE CONDUCTOMETRIQUE - II - DOSAGES DES TONS CUIVRE (II) - II. 1. Dosage des ions cuivre (II) à  l'aide du diéthyldithiocarbamate de sodium par SPECTROMETRIE D'ABSORPTION MOLECULAIRE (méthode des ajouts dosés) - II.2. Dosage des ions cuivre par iodométrie par POTENTIOMETRIE A INTENSITE IMPOSEE NON NULLE - ANNEXES :  - SIMULATION DU DOSAGE PHMETRIQUE - COURBE INTENSITE-POTENTIEL AU COURS DU DOSAGE DES IONS CUIVRE PAR LES IONS THIOSULFATE EN PRESENCE D'UN EXCES D'IONS IODURE
       
    • Sujet n°2 : 1993_sujet_2.pdf ; 1993_sujet_2.zip
      Lors de cette manipulation, on se propose de mettre en oeuvre diverses méthodes de dosage du cation Ni2+, seul (solution S1), ou en présence d'autres ions éventuels (solution S2).
      I - ETALONNAGE D'UNE SOLUTION D'E.D.T.A DISODIQUE - II - DOSAGE DIRECT DES IONS Ni2+ - III - DOSAGE INDIRECT DES IONS Ni2+ - IV - DOSAGE SPECTROPHOTOMETRIQUE DES IONS Ni2+ EN PRESENCE D'IONS Cu2+
       
    • Sujet n°6 : 1993_sujet_6.pdf ; 1993_sujet_6.zip
      Analyse d'une solution S contenant du sulfate de cuivre (II) et du sulfate de zinc (II) : ETALONNAGES : I - Etalonnage de la solution d'hydroxyde de sodium par l'hydrogénodiiodate de potassium. [Volumétrie] - II - Etalonnage de la solution H2Y2- par la solution d'hvdroxyde de sodium. [pHmétrie] - III - Etalonnage de la solution de thiosulfate de sodium par l'iodate de potassium. [Volumétrie] - ANALYSE DE S : IV - Dosage des ions cuivre (II) de S par la solution de thiosulfate de sodium. [biampérométrie] -
      V - Dosage de l'ensemble des ions cuivre (H) et zinc (FI) de S par la solution H2Y2- [potentiométrie à  courant nul].

     


     

    Archives nouveautés RNChimie



  Retour à la page d'accueil - Pour nous contacter 
Compteur :
depuis le 4-10-2000

Ministère de l'éducation nationale - Direction générale de l'enseignement scolaire - Certains droits réservés

-