La guerre de Catherine

Auteur : BILLET Julia

Éditeur : L'École des Loisirs

Niveau de classe : 3e

Genre : récit

Niveau de lecture :

Enjeu littéraire : Agir dans la cité : individu et pouvoir. Comprendre en quoi les textes littéraires dépassent le statut de document historique et visent au-delà du témoignage, mais aussi de la simple efficacité rhétorique

Mots-clés : identité, nazisme, photographie

Présentation : Les parents de Rachel ont confié leur fille à la Maison de Sèvres. Mais la sécurité des enfants n'est plus assurée en zone occupée. Sous l'identité de Catherine Colin, la jeune fille va fuir les persécutions nazies, devant s'habituer sans cesse à de nouvelles ruptures. Avant son départ, la directrice de l'établissement lui a confié une mission : photographier cette guerre, afin de pouvoir témoigner plus tard. Cette passion pour la photographie soutiendra Catherine tout au long de sa fuite.

 

Pertinence et intérêt de la lecture : Livre émouvant, notamment lorsqu'il évoque les difficultés des enfants à renoncer à leur identité, ainsi que les multiples séparations. Le rapport au monde via l'objectif de l'appareil-photo et son évolution au travers du parcours de Catherine livrent également des pages très intéressantes. Le récit est toutefois parfois répétitif (scènes des développements au laboratoire). Histoire qui s'inspire de faits et personnages réels.

 

Point particulier : En histoire des arts, il pourrait être très intéressant de mettre en rapport les photos disponibles sur www.lamaisondesevres.org et les commentaires de « Catherine ».